ARTISTE:

ANGERTEA

(HONGRIE)
TITRE:

SNAKES IN BLOSSOM

(2016)
LABEL:

INVERSE RECORDS

GENRE:

METAL PROGRESSIF

TAGS:
Chant éraillé, Chant screamo, Mélancolique, Technique
"Angertea impressionne avec "Snakes In Blossom", un album de metal prog alternatif à ne pas manquer pour les fans de Tool, de Bokor et de Mariusz Duda."
PROGRACER (11.05.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Presque inconnu dans l'hexagone, Angertea est un groupe hongrois de metal alternatif et progressif qui n'en est pourtant pas à son coup d'essai puisque "Snakes In Blossom" est déjà son cinquième album. Le trio s'est déjà constitué une identité musicale toute personnelle grâce à un metal prog très introspectif et mélancolique dans la même mouvance alternative que les Américains de Tool.

L'influence de la bande à Maynard se fait sentir également sur ce dernier opus au travers d'un son brut, d'une basse très présente et de compositions torturées. D'entrée, c'est plutôt du côté de Riverside, période "Anno Domini ..." qu'il faut chercher une influence marquante à l'opener 'Snakes', sur lequel la basse omniprésente et galopante ballotte l'auditeur dans une frénésie rythmique enivrante. Ensuite, toute la douce folie d'Angertea s'impose à travers 'Sinking In Strain' à la structure torturée et aux sonorités shamaniques rappelant à nouveau Tool, alors que 'Secrets Of Hell' lorgne plus du côté cradingue évoquant le Red Hot des années 90. 

La patte Angertea est présente sur tous les titres, même ceux évoquant d'autres artistes, et le groupe se plait à emporter l'auditeur d'une compo à l'autre en variant les ambiances. La ballade langoureuse et mélancolique 'Aquarium', suivi d'un délirant 'Orange Machine' avec ses développements dans un style cacophonique maîtrisé proche du free jazz (ou plutôt free metal ici), en est un exemple criant.

La présence technique des Hongrois est impressionnante. Outre la basse omniprésente de Miguel Angel Peralta, brillant sur 'Seeds Of Hell' ou 'The Song For Vengeance', László Bárkai nous gratifie de quelques polyrythmies sur 'Instancy' ou 'St Andrew's Storm''. Les ambiances sont très travaillées malgré un son brut et une production limpide qui place chaque instrument avec une précision chirurgicale pour une harmonie parfaitement équilibrée. En fin d'album, le groupe ne lâche rien et l'enchaînement d'un 'Instancy' aux guitares saturées et de l'aérien et atmosphérique 'The Moon Encounter' constitue l'un des sommets émotionnels de ce poignant "Snakes In Blossom" qui s'achève avec un nouveau brûlot alternatif, 'Tisza' aux sonorités inquiétantes.

"Snakes In Blossom" est peut-être le premier album d'Angertea à nous parvenir, mais il donne diablement envie de se pencher sur le reste de la discographie du trio hongrois. Les plus chafouins reprocheront la trop grande proximité avec Tool, mais plusieurs écoutes devraient mettre à mal cet argument et révéler toutes les subtilités de cet album. Sombre, endiablé, mélancolique et progressif, ce "Snakes In Blossom" a tous les atouts d'une grande réussite artistique qui trouvera son public dans une frange alternative des fans de metal prog. Certes, les influences d'Angertea sont évidentes mais elles sont assumées et le talent du trio fait le reste. Et comme Carrey et sa bande n'en finissent plus de ne rien sortir de neuf, voici une autre bonne raison pour les fans des Californiens de se mettre un peu de nouveauté entre les oreilles.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/angerteahun/



GROUPES PROCHES:
RED HOT CHILI PEPPERS, RIVERSIDE, TOOL, BOKOR

LISTE DES PISTES:
01. Snakes - 04:45
02. Sinking in Strain - 04:19
03. Seeds of Hell - 04:37
04. Aquarium - 04:00
05. Orange Machine - 07:27
06. St. Andrew's Storm - 05:28
07. The Song for Vengeance - 04:07
08. Instancy - 06:14
09. The Moon Encounter - 02:13
10. Tisza - 05:46

FORMATION:
Gergely Mihály: Chant / Guitares
László "otto" Bárkai: Batterie
Miguel Angel Peralta: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
RECKLESS LOVE: Invader (2016)
HARD ROCK MELODIQUE - Jouissif et varié, "InVader" insère ses refrains dans votre mémoire pour de nombreuses heures et peut vite se révéler addictif.
FLOOD: Strangers With Memories (2016)
AUTRES - On se laisse volontiers embarquer dans l'univers de Flood, qui nous ramène tout droit vers les sonorités pop/punk des années 90.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021