ARTISTE:

ATMOSPHERES

(BELGIQUE)
TITRE:

THE DEPARTURE

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL ATMOSPHERIQUE

/ DJENT
TAGS:
Intimiste, Mélancolique, Planant
"Aux frontières du djent, du post metal et du prog atmosphérique, "The Departure" est un voyage émotionnel d'une finesse rare."
PROGRACER (18.01.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Atmospheres est un jeune groupe belge de post metal / djent qui porte très bien son nom tant il est expert dans la distillation (j'en vois qui salivent déjà) d'ambiances et d'atmosphères uniques. Après un premier opus encensé par la critique, y compris dans ces pages, il propose aujourd'hui son second album "The Departure".

Le changement  de line-up pour ce nouvel album, avec les arrivées de Bastiaan aux fûts et de Leander qui remplace Karoly à l'une des six-cordes, coïncide avec une légère inflexion de la musique du groupe vers le côté ambient et atmosphérique de la force, au détriment des parties purement djent qui, si elles sont toujours présentes, sont plus espacées (et plus travaillées aussi). Cette réorientation voulue par Steph Exelmans, maître à penser (et à écrire) du combo, permet de progresser dans l'émotion pure tout en conservant la recette qui avait fait le succès du premier album d'Atmospheres.  
Les compos mêlent donc passages aériens et ambiances galactiques, chant doux, éthéré et lancinant, claviers et arrangements légers et spatiaux, et guitares claires très typées post-rock, pour les parties atmosphériques. Les éléments caractéristiques du djent sont essentiellement faits de riffs acérés et syncopés accompagnés de polyrythmies enivrantes. Atmospheres joue sans cesse de cette dualité au sein même de la plupart des titres, assumant pleinement cet équilibre entre les côtés clair et obscur. 

Le groupe a progressé dans la finesse des arrangements et propose une histoire racontant le sort de la race humaine qui doit quitter la terre à la recherche d'une autre planète capable de l'accueillir. Ce concept interstellaire colle parfaitement à l'ambiance musicale que "The Departure" propose à l'auditeur, lui offrant un voyage intersidéral et inter-musical. L'équilibre entre les différents instruments et les voix aériennes est en adéquation avec l'esprit atmosphérique de l'album.

S'il est difficile de ressortir un titre en particulier, c'est parce que l'ensemble est d'un grande homogénéité. Il ne faut donc pas s'attendre à des surprises, mais à un ensemble coulant naturellement, mélange subtil d'ambiances post-metal, djent et atmosphériques. Toutefois, 'The Farthest Star', 'The Arrival' ou encore 'Direction' sauront capter l'attention par une profondeur émotionnelle étonnante.

Les mêmes reproches de manque d'originalité et de prise de risque minime pourront quand même perdurer sur ce second album, mais la force de "The Departure" est ailleurs. C'est un album assumé et abouti, marquant la forte personnalité de ses auteurs, faisant la part belle à un post-metal atmosphérique aux atours progressifs dans l'esprit plus que dans la structure. Atmospheres délivre ici un album accessible et authentique qui ressemble exactement à ce qu'ils voulaient en faire et qui saura faire voyager et rêver tous ceux qui y plongeront, corps et âme.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/atmospheres.music/info



GROUPES PROCHES:
ARROW HAZE, MATTRACH, TESSERACT, CYNIC

LISTE DES PISTES:
01. SUN 04:16
02. THE FARTHEST STAR 05:16
03. VOID 04:29
04. INTO ORBIT 05:46
05. LANIAKEA 02:26
06. SATELLITE 05:28
07. THE DEPARTURE 05:57
08. DIRECTION 03:38
09. THE ARRIVAL 06:37
10. VAPOR TRAIL 01:14

FORMATION:
Bastiaan: Batterie
Leander: Guitares
MattRach: Basse
Stef Exelmans: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
ATMOSPHERES PRESENTE LE 1er CLIP ISSU DE SON NOUVEL ALBUM!
 
AUTRES CHRONIQUES
JOE LOUIS WALKER: Everybody Wants A Piece (2015)
BLUES - Les repères sont familiers mais les découvertes n'en sont pas moins présentes pour un ensemble se révélant un peu plus attachant à chaque écoute.
THE ALLMAN BROTHERS BAND: At Fillmore East (1971)
BLUES - Ce live est simplement un sommet que quasiment aucune autre formation ne pourra atteindre.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ATMOSPHERES
ATMOSPHERES_Atmospheres
Atmospheres (2014)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / DJENT
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021