GROUPE/AUTEUR:

HELL OF A RIDE

(FRANCE)

TITRE:
BÊTE NOIRE (2015)
LABEL:
SEND THE WOOD MUSIC
GENRE:
HARD ROCK MELODIQUE

"Avec "Bête Noire", Hell Of A Ride signe un bon disque de hard rock mélodique et penche souvent vers le son accrocheur d'un Nickelback."
NOISE - 08.01.2016 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
John "Mad Dog" Ringsdale est de retour ! Hell Of A Ride nous aura fait patienter quatre ans avant de se lancer avec un premier album, deux ans après avoir réédité son EP, "Fast As Lightning". Avec "Bête Noire", le groupe repart sur les routes américaines pour suivre les aventures de son héros dans la poussière des voitures, gorgées de whisky et de filles, dans une atmosphère digne d'Easy Rider. Le groupe a gardé le même esprit musical, un hard rock mélodique et accrocheur dans l’esprit d’Alter Bridge ou de Black Stone Cherry. Car ce qui fait la force et le charme de Hell Of A Ride, c’est sa capacité à sonner U.S. sans que cela ne ressemble à une mauvaise copie.  

Cela donne un disque gorgé de mélodies facilement mémorisables, mais aussi bien burné au détour de chansons taillées dans un hard rock puissant. En revanche, le disque est construit d’une manière un peu surprenante tant il met en avant dans son début ce hard rock pêchu avant de flirter quasiment avec la pop dans une deuxième partie, dans l’esprit de Nickelback.
En matière de hard rock pur et dur, Hell On A Ride propose de bonnes chansons comme ‘High On Octane’, titre à l'énergie communicative avec un chant voilé excellent de feeling, ou les très réussies ‘Aphrodisiac Cadillac’ et ‘Red Light Mississippi’. On navigue dans un terrain proche d’Alter Bridge avec cette puissance teintée de mélodie de grande qualité. Les refrains sont excellents avec notamment la prestation de Djej, le grand bonhomme de ce disque dont le chant à la fois mélodique et puissant n’a pas beaucoup à envier aux grands chanteurs américains du genre. Il fait preuve d’une gouaille que n’aurait pas reniée Bon Scott.

La deuxième partie est bien plus soft. ‘Despair And Hope’ constitue un hit en puissance avec un chant clair très pur et une mélodie accrocheuse imparable. ‘Everything’s Missing’ et ‘Crash And Burn’ ont tout pour faire le bonheur des radios US pop rock avec des riffs efficaces et quelques petites sonorités modernes surprenantes et très accrocheuses. Puis le groupe balance la ballade attendue, ‘Rain Of Fuel’, qui varie entre acoustique et électrique avec une belle face émotionnelle notamment dans le chant voilé, toujours aussi agréable à écouter. Seul ‘From Dusk ‘Till Dawn’ propose un côté plus hard rock avec un riff heavy en diable mais toujours couplé avec ce souci de la mélodie qui fait mouche.

Bref, ce premier album est une réussite. Certes, Hell Of A Ride est encore très proche de ses influences mais il les manie avec un talent certain. Si on devait faire un petit reproche à cette "Bête Noire", ça serait de baisser trop le pied dans une seconde moitié de disque néanmoins très mélodique. Le groupe gagnerait sans doute à mieux alterner les styles pour plus d’impact.

Plus d'information sur http://www.hellofaride.net



GROUPES PROCHES:
TREMONTI, BLACK STONE CHERRY, PAPA ROACH, NICKELBACK, ALTER BRIDGE

LISTE DES PISTES:
01. High on Octane
02. At the Drive-In
03. Aphrodisiac Cadillac
04. Red Light Mississippi
05. Wicked
06. Despair and Hope
07. Everything's Missing
08. Hell of a Ride
09. Crash and Burn
10. From Dusk Till Dawn
11. Rain of Fuel


FORMATION:
FRANCK "THE GENT": Basse
FURIOUS DJEJ : Chant
LONE WOLF LOW: Guitares
NORE THE LUCKY 13: Guitares
TEEB "C" ACE: Batterie


TAGS:
Accessible / FM, Dépaysant, Chant éraillé
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC HELL OF A RIDE
DERNIERE ACTUALITE
HELL OF A RIDE : Nouvelle vidéo
Toutes les actualités sur HELL OF A RIDE
DERNIERE INTERVIEW
Music Waves revient des enfers après avoir pu interviewer Low et Franck pour la promo de l'album "Nine of Cups"

NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
NOVELISTS: Souvenirs (2015)
METAL PROGRESSIF Là où certains ne font que reproduire les gimmicks d'un genre à la mode, Novelists choisit de proposer de l'émotion et de la sensibilité musicale avant tout.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
OBITUARY: Slowly We Rot (1989)
DEATH METAL Obituary lance sa carrière de fort belle manière, signant un disque majeur de l'histoire du death metal.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT HELL OF A RIDE
HELL-OF-A-RIDE_Nine-of-cups
Nine Of Cups (2019)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / HARD ROCK
HELL-OF-A-RIDE_Fast-As-Lightning
Fast As Lightning (2013)
4/5
-/5
SEND THE WOOD MUSIC / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020