.
.
GROUPE/AUTEUR:

LATTE E MIELE

(ITALIE)

TITRE:
PASSIO SECUNDUM MATTHEUM (1972)
LABEL:
POLYDOR
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"Du RPI (rock progressif italien) liturgique et classique de belle facture."
CORTO1809 - 24.11.2015 - (0) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
3/5
Si Latte E Miele n'est pas passé à la postérité comme ses compatriotes de Prematia Forneria Marconi ou Le Orme, pour citer les plus célèbres, il a pourtant au sein de la communauté progressive de fervents adeptes. Cette dévotion est due en grande partie à l'impact de son premier album, "Passio Secundum Mattheum", paru initialement en 1972, puis réédité plusieurs fois agrémenté de différents bonus (inutiles) pour être finalement réenregistré dans une version allongée en 2014 (mais nous y reviendrons).

Latte E Miele, originaire de Gênes, se présente sous la forme d'un trio à la ELP, ou Le Orme pour rester en Italie. Outre la formation, le groupe partage avec ses alter ego un goût prononcé pour une inspiration puisant aux sources de la musique classique portée par un thème on ne peut plus sérieux, la Passion selon Matthieu. Il faut dire que le sujet est à la mode en ce début des années 70 puisqu'il a déjà fait l'objet de l'opéra-rock "Jesus-Christ Superstar" en 1970 et que la comédie musicale "Godspell" créée en 1971 s'inspire de l'Evangile selon Matthieu.

Muni de ce thème porteur, le groupe concocte un album où la musique prend souvent des accents liturgiques, à grand renfort de nappes éthérées de claviers, de chœurs classiques et d'une narration un peu compassée qui s'invite sur plusieurs titres. Les mélodies sont empreintes d'une tristesse parfois accablante, celle-ci n'excluant pas une certaine emphase, de nombreux crescendos donnant un côté cinématique et sombre, rappelant les airs les plus célèbres d'un Ennio Morricone qui porterait la bure.

Si les compositions ébauchent des thèmes parfois très réussis, la brièveté des morceaux (sur les douze titres d'origine, six n'atteignent pas les deux minutes et deux les dépassent à peine) n'en permet pas le développement escompté, laissant à l'auditeur une sensation de frustration. Même les 7 minutes de 'Il Calviaro' s'avèrent un leurre, le titre se découpant en réalité en trois parties distinctes, la seconde constituée d'un solo de grandes orgues inspiré de Jean-Sébastien Bach rappelant Keith Emerson dans le même genre d'exercice, et la troisième scandée par une batterie martiale symbolisant une pesante montée au calvaire.
Latte E Miele sort parfois de son modèle classique lors d'un surprenant bœuf jazzy ('I Testimoni') ou d'un non moins inattendu hard rock pour évoquer le caractère tourmenté de Judas ('Giuda'). Des expériences moyennement réussies, le premier trainant en longueur alors que le second s'avère trop court pour qu'on ait le temps de s'y intéresser.

Au final, l'album souffre d'un double défaut. Tout d'abord, d'avoir un peu vieilli : les sonorités et l'interprétation accusent leur âge. Ensuite d'être un peu court : le disque dure 35 petites minutes, un format certes normal pour l'époque, mais trop étriqué pour traiter un thème aussi riche qui aurait sans doute mérité un double album. C'est probablement le regret qu'a dû nourrir Latte E Miele puisque 42 ans plus tard, le trio a réenregistré en 2014 son œuvre ("Passio Secundum Mattheum – The Complete Work") en la complétant de sept nouveaux titres et en l'étoffant de nombreux choristes et d'un quatuor (se reporter à la chronique ad hoc sur votre webzine préféré).

Les puristes ou les nostalgiques garderont sans doute une tendresse pour la version de 1972, fort honorable. Force est de reconnaître que le son a vieilli et que les faibles moyens utilisés restituent parfois une musique étriquée. Si vous devez découvrir ou redécouvrir ce disque, faites-le avec l'enregistrement de 2014 qui rend pleinement grâce à la solennité majestueuse de cet album.

Plus d'information sur



GROUPES PROCHES:
PREMIATA FORNERIA MARCONI, ELP, IL BACIO DELLA MEDUSA, QUELLA VECCHIA LOCANDA, LE ORME

LISTE DES PISTES:
01. Introduzione (02:21)
02. Il Giorno Degli Azzimi (01:27)
03. Ultima Cena (01:49)
04. Getzemani (04:14)
05. Il Processo (01:30)
06. I Testimoni (Part 1) (06:02)
07. I Testimoni (Part 2) (02:17)
08. Il Pianto (01:48)
09. Giuda (00:43)
10. Il Re del Giudei (01:40)
11. Il Calviaro (07:05)
12. Il Dono Della Vita (03:43)


FORMATION:
Alfio Vitanza: Batterie / Percussions / Flûte / Choeurs
Marcello Giancarla Dellacasa: Chant / Guitares / Basse / Violon
Oliviero Lacagnina: Claviers / Choeurs


TAGS:
70's, Mélancolique, Musique Classique, Musique de film, Old School, Concept-album, Choeurs
 
 
(0) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC LATTE E MIELE
NOTES
- /5 (0 avis) 3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THINK OF A NEW KIND: Symbiosis (2015)
DEATH METAL "Symbiosis" est une lampée poisseuse de death moderne, nerveux et hyper-mélodique dans la lignée de Soilwork. La qualité de la production et la puissance des compositions comblera tout amateur du genre.
 
CHRONIQUE SUIVANTE
BLACK WEST: 49/14: The Last Dream (2015)
STONER Un album de stoner qui peine à créer l'émotion en se montrant trop prévisible.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT LATTE E MIELE
LATTE-E-MIELE_passio-secundum-mattheum--the-complete-work
Passio Secundum Mattheum - The Complete Work (2014)
4/5
3/5
BLACK WIDOW / ROCK PROGRESSIF
LATTE-E-MIELE_marco-polo--Sogni-e-Viaggi
Marco Polo - Sogni E Viaggi (2009)
3/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
LATTE-E-MIELE_aquile-e-scoiattoli
Aquile E Scoiattoli (1976)
4/5
-/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
LATTE-E-MIELE_papillon
Papillon (1973)
3/5
-/5
POLYDOR / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020