ARTISTE:

SERENITY

(AUTRICHE)
TITRE:

CODEX ATLANTICUS

(2016)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant aigu, Epique, FM, Symphonique
"Avec "Codex Atlanticus", Serenity signe un très bel album de heavy mélodique et symphonique avec de superbes parties de chant."
NOISE (15.01.2016)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Sur "War Of Ages", Serenity avait intégré la chanteuse Clémentine Delauney pour partager le chant avec Georg Neuhauser. Cela avait donné un disque frais et dynamique, le power mélodique de Serenity prenant une nouvelle dimension grâce au talent de sa chanteuse. Hélas, et finalement comme Axxis il y a quelques années, l’expérience est déjà terminée, le groupe préférant faire revenir Serenity à ses racines avec un chanteur principal masculin.

Cela donne ce cinquième album, "Codex Atlanticus", concept autour de la vie et l’œuvre de Léonard de Vinci. Toute la question est de savoir si Serenity ne va pas tomber dans la redite et s’il saura faire oublier le bon passage en ses rangs de Clémentine. Son départ ne change pas tellement la musique : Serenity reste ancré dans un heavy symphonique et mélodique dans lequel le chant reste la valeur phare avec un Georg au sommet de son art.

La mélodie est clairement au cœur de cet album. Une fois l’intro médiévale et symphonique passée, l’auditeur pénètre dans un univers chaleureux dans lequel se mêlent l’esprit mélodique et symphonique d’un Kamelot et l’esprit heavy frais d’un Freedom Call. Cela nous donne de très belles chansons comme ‘Sprouts Of Terror’, ‘Reason’, 'Fate Of Light’ et ‘Spirit In The Flesh’. Serenity y dévoile toute son âme à travers des parties de chant pures et mélodiques, des refrains efficaces et une facette heavy symphonique de toute beauté.

Quand Serenity se la joue plus tendre, il est tout aussi bon : ‘My Final Chapter’ est une ballade accrocheuse proche de Sonata Arctica avec une sensibilité à fleur de peau. Et avec ‘The Perfect Woman’ le groupe frappe fort en faisant appel à des chœurs et en faisant chanter chaque membre du groupe pour un résultat digne du heavy épique et orchestral du Trans-Siberian Orchestra. Il sait se faire encore un peu plus heavy avec ‘Follow Me’ dans un esprit speed mélodique accrocheur de très grande qualité. Quant à l'excellent et grandiloquent ‘Iniquity’, il reste un très bon moment de metal symphonique doté d’une belle montée en puissance.

Avec "Codex Atlanticus", Serenity confirme un talent fou pour les mélodies fortes et pour un heavy symphonique accrocheur et jamais pompeux. Avec un si bel album sous le bras, le groupe autrichien réussit à faire oublier le départ de son éphémère chanteuse et arrive même à se surpasser. Dans le style nous tenons là déjà un prétendant au titre de disque de l’année.


Plus d'information sur http://www.serenity-band.com





LISTE DES PISTES:
01. Codex Atlanticus
02. Follow Me
03. Sprouts Of Terror
04. Iniquity
05. Reason
06. My Final Chapter
07. Caught In A Myth
08. Fate Of Light
09. The Perfect Woman
10. Spirit In The Flesh
11. The Order

FORMATION:
Andreas Schipflinger: Batterie
Cris Hermsdörfer: Chant / Guitares
Fabio D'amore: Chant / Basse
Georg Neuhauser: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SERENITY: Nouvel album en janvier
DERNIER ARTICLE
Serenity + Guests - Chapelle lez Herlaimont -Le Cercle - 07 Septembre 2018
Music Waves est en Belgique pour assister à une des dates de la tournée des autrichiens de Serenity.
DERNIERE INTERVIEW
SERENITY (13 NOVEMBRE 2015)
De passage à Paris pour la promo de son nouveau projet Phantasma, Georg Neuhauser en a également profité pour évoquer le nouvel album de Serenity...
 
AUTRES CHRONIQUES
STANDING OVATION: Gravity Beats Nuclear (2015)
METAL PROGRESSIF - Un metal prog inventif et théâtral pour ces Finlandais qui poursuivent avec bonheur leur petit bonhomme de chemin.
CREAM: Fresh Cream (1966)
ROCK - Premier album d'un super-groupe mythique comprenant Eric Clapton, Ginger Baker et Jack Bruce en son sein. Manquant de cohérence, "Fresh Cream" délivre pourtant déjà quelques classiques du blues rock
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SERENITY
SERENITY_The-Last-Knight
The Last Knight (2020)
4/5
4/5
NAPALM RECORDS / METAL MELODIQUE
SERENITY_Words-Untold--Dreams-Unlived
Words Untold & Dreams Unlived (2007)
3/5
3/5
NAPALM RECORDS / METAL MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021