ARTISTE:

JOE BONAMASSA

(ETATS UNIS)
TITRE:

LIVE AT RADIO CITY HALL MUSIC

(2015)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

ROCK

/ BLUES
TAGS:
Bluesy, Chant éraillé, Live
"Ce n'est pas encore aujourd'hui que Joe Bonamassa viendra nous décevoir, sa constance et son talent semblant le mettre à l'abri de tout faux pas."
MR.BLUE (07.10.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

La discographie de Joe Bonamassa contiendra bientôt plus d'albums live que studio. Mais comme chacun le sait, le blues, c'est en live qu'il s'exprime le mieux, libérant toute son émotion, sa fougue, son âme. Et ça n'est pas cette énième captation du natif de New Hartford qui viendra nous contredire.

Après nulle part en particulier ("From Nowhere In Particular" - 2008), le Rockpalast, le Royal Albert Hall, le Beacon Theater et plus récemment  l'opéra de Vienne, Joe nous enchante cette année depuis l'historique Radio City Music Hall de New York. La prestation a été enregistrée les 23 et 24 Janvier 2015 pour être restituée sur DVD (la version CD chroniquée ici contient 6 titres de moins).
L'un des avantages des CD/DVD live de Joe, c'est que ce dernier évite la redite. Ici et tout logiquement, ce ne sont pas moins de cinq titres qui sont issus de son dernier méfait studio de 2014 ("Different Shades Of Blue"). Mieux, pour l'occasion le boss nous offre un titre inédit, le riffu et déjà classique 'One Less Cross To Bear' et, cerise sur le gâteau, ce sont deux différents sets qui sont proposés ici (et durant toute la tournée également) puisque, autour du maître, une formation électrique intervenant sur les 4 premiers et 4 derniers titres de l'album vient prendre en sandwich une délicieuse formation acoustique héritant de la partie centrale du show. Les Huckleberries, puisque c'est ainsi qu'ils se nomment, épaulent notre guitariste acoustique avec grâce et légèreté aux sons de flûte, mandoline, piano et percussions. Ainsi, des classiques comme le grave 'Dust Bowl' et le très Dire Straits 'Happier Times' ou les plus récents 'Trouble Town', le poignant 'Different Shades Of Blue' plus intimiste encore que dans sa version studio et un 'Still Water' porté par un mélancolique violon se parent d'une nouvelle couleur et s'avèrent même parfois plus authentiques que les originaux.

Quant au set électrique, il fait une fois encore carton plein avec les brûlots que sont le binaire et cuivré 'I Can't Be Satisfied' d'ouverture, le nouveau 'One Less Cross To Bear', sur lequel piano, claviers, percu, basse et batterie ont chacun droit de cité dans une jam électrique, 'Love Ain't A Love Song' au long solo d'orgue gorgé de soul et les langoureux voire poignants 'Never Give All Your Heart' et 'So, What Would I Do'. Et si Joe se fait velours et aérien en version acoustique, il déchire tout à grande saillies de guitare dès que possible sur des soli qui tiennent la dragée haute à de nombreux maîtres du genre ('I Gave Up Everything...' par exemple). 
Si le groupe derrière n'en place jamais une à côté et délivre son set avec une classe folle, offrons une mention spéciale à la section des cuivres qui apporte une saveur toute particulière aux titres et se lâche avec délice sur la fin, et au bassiste Carmine Rojas dont le jeu rond et chaud fait une fois encore merveille.

Ce n'est pas encore aujourd'hui que Monsieur Bonamassa viendra nous décevoir, sa constance et son talent semblant le mettre à l'abri de tout faux pas, au point que cela en deviendrait presque irritant.


Plus d'information sur http://www.jbonamassa.com



GROUPES PROCHES:
LAYLA ZOE, GENERAL STORE, MARK KNOPFLER, BETH HART & JOE BONAMASSA, ERIC CLAPTON, JOE LOUIS WALKER, GARY MOORE, ROBERT CRAY, BETH HART, JEFF BECK

LISTE DES PISTES:
01. I Can't Be Satisfied
02. One Less Cross To Bear
03. Living On The Moon
04. I Gave Up Everything For You, 'cept The Blues
05. Dust Bowl
06. Trouble Town
07. Still Water
08. Different Shade Of Blue
09. Happier Times
10. Never Give All Your Heart
11. Hidden Charms
12. Love Ain't A Love Song
13. So, What Would I Do ?

FORMATION:
Carmine Rojas: Basse
Gerry O'connor: Iris Fiddler
Joe Bonamassa: Chant / Guitares
Lee Thornburg: Trompette
Lenny Castro: Batterie
Mats Wester: Mandoline, Harpe
Paulie Cerra: Saxophone
Reese Wynans: Claviers
Tal Bergman: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
3.5/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
JOE BONAMASSA : Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
JOE BONAMASSA - LA SEINE MUSICALE - 10 MAI 2019
Magistral
 
AUTRES CHRONIQUES
BARBE-Q-BARBIES: Driven (2015)
HARD ROCK - A la fois plus mature et moins surprenant que ses prédécesseurs, ce nouvel opus n'en possède pas moins suffisamment de qualités pour confirmer le talent et le potentiel des cinq Finlandaises.
BRING ME THE HORIZON: That's The Spirit (2015)
ROCK ALTERNATIF - En passant du metalcore au rock alternatif, Bring Me The Horizon saura-t-il ne pas perdre son identité ?
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JOE BONAMASSA
JOE-BONAMASSA_Royal-Tea
Royal Tea (2020)
4/5
-/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
JOE-BONAMASSA_Redemption
Redemption (2018)
5/5
3.3/5
AUTRE LABEL / BLUES
JOE-BONAMASSA_Blues-Of-Desperation
Blues Of Desperation (2016)
3/5
4/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
JOE-BONAMASSA_Different-Shades-Of-Blue
Different Shades Of Blue (2014)
4/5
4/5
MASCOT LABEL GROUP / ROCK
JOE-BONAMASSA_Driving-Towards-The-Daylight
Driving Towards The Daylight (2012)
4/5
4/5
PROVOGUE RECORDS / BLUES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021