ARTISTE:

COMEDY OF ERRORS

(ROYAUME UNI)
TITRE:

SPIRIT

(2015)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Neo
"Avec "Spirit", Comedy of Errors nous délivre un album de néo-progressif totalement addictif."
TONYB (20.11.2015)  
5/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Tel le phénix renaissant de ses cendres, Comedy of Errors nous avait produit un superbe deuxième album en 2011, plus de 20 ans après son premier effort publié en plein âge d'or du néo-progressif. Depuis, les Ecossais ont remis la machine en route avec un rythme biennal de publication. Et après "Fanfare & Fantasy" paru en 2013, le groupe de Glasgow nous propose la suite de ses aventures sous la forme d'un album concept centré sur l'esprit humain.

Si "Disobey" séduisait d'emblée, force est de reconnaître que l'entame proposée par 'My Grief Lies All Within' est quelque peu déroutante : après un chorus électrique, une basse répétitive prend le relais, rejointe progressivement par les autres instruments puis un chant en canon hésitant, avant qu'un solo de guitare ne vienne enluminer son final. Drôle d'entrée en matière quelque peu bancale qui heureusement n'est en aucun cas révélatrice des 50 minutes qui vont suivre. Passée cette entame curieuse, l'auditeur se voit ensuite proposer une véritable symphonie néo-progressive au cours de laquelle tous les bons ingrédients du genre vont être déroulés lors d'un enchaînement des différentes plages, organisées en deux mouvements.

Alternant avec bonheur des morceaux à la mélodie addictive, dont le thème principal de l'album que l'on retrouve à plusieurs reprises, et des passages instrumentaux percutants, Comedy of Errors installe petit à petit un univers dont il est difficile de se démettre avant le final. Les thèmes sont travaillés, les arrangements chatoyants et un effort tout particulier est apporté au niveau des harmonies vocales.

Sans tomber dans les clichés du genre, les Britanniques placent néanmoins quelques soli de guitare bienvenus, tandis que les claviers alternent avec bonheur climax planants et sonorités typées 70's. L'ombre de Pendragon plane à de nombreuses reprises tout du long de la galette, d'une part par le jeu de basse de John Fitzgerald qui rappelle étonnamment celui de Peter Gee, mais également sur plusieurs passages tout droit hérités de la période "The World". Titre emblématique de cette ressemblance, la pièce centrale de l'album ('Ascension' etc…)  commence par une orgie de claviers façon Jean-Michel Jarre, avant de prendre un accent 'pendragonesque' prononcé, renforcé par la reprise du magnifique thème de "Spirit". Loin de confiner au plagiat, cette analogie renforce la qualité du néo-progressif qui sous-tend tout cet album, et dont les écoutes successives viendront renforcer l'addiction de l'auditeur.
Quant au fameux thème de "Spirit", on le retrouvera une dernière fois dans la véritable coda de l'album  sous la forme d'une alternate version qui prend le temps de le développer sous la forme d'une magnifique chanson apaisée et apaisante.

Dans ce monde de brutes où les groupes de néo-progressif prennent régulièrement la tangente vers des dérives métalliques, il est réjouissant de constater qu'un groupe comme Comedy of Errors parvient à rester dans les basiques du genre, en produisant un album avec une qualité de composition au-dessus de la moyenne, délivrant ainsi une partition presque parfaite qui garantit de nombreuses émotions à l'auditeur. "Spirit" est de la trempe des grands albums, à posséder assurément dans toute discothèque digne de ce nom.


Plus d'information sur http://comedyoferrors.org/



GROUPES PROCHES:
PALLAS, ABEL GANZ, IQ, GALAHAD, PENDRAGON


LISTE DES PISTES:
01. My Grief Lies All Within (5:24)
02. Infinite Wisdom? (1:51)
03. Spirit Shines / Spirit (4:26)
04. Can This Be Happening? (3:54)
05. In Darkness Let Me Dwell (3:06)
06. I Call And Cry To Thee (5:42)
07. Set Your Spirit Free / Goodbye My Love Until We Meet Again (3:22)
08. Ascension / Et Resurrextit / Auferstehen / Arise In Love Sublime, Arise / Spirit (6:55)
09. Into The Light (5:04)
10. Above The Hills (5:20)
11. This Is How It Has To Be (5:59)
12. Spirit (Alternate Version) (4:42)

FORMATION:
Bruce Levick : Batterie
Jim Johnston : Claviers / Choeurs
Joe Cairney: Chant
John Fitzgerald: Choeurs
Mark Spalding : Guitares / Basse / Choeurs
Sam Mcculloch: Guitares
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
CORTO1809
22/11/2015
  0 0  
3/5
Après une très bonne première partie (jusqu'à 'Ascension') constituée d'un progressif parfois mystique, parfois atmosphérique, l'album s'enlise sur la fin dans une musique plus convenue, laissant l'auditeur sur un sentiment mitigé.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
COMEDY OF ERRORS: Spirit
 
AUTRES CHRONIQUES
BRIAN ENO: Here Come The Warm Jets (1974)
ROCK - Premier album et première réussite pour le non-musicien.
A-HA: Cast In Steel (2015)
POP - Un bon album qui donne l'impression de retrouver de vieux amis.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT COMEDY OF ERRORS
COMEDY-OF-ERRORS_House-Of-The-Mind
House Of The Mind (2017)
4/5
3.7/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
COMEDY-OF-ERRORS_Fanfare--Fantasy
Fanfare & Fantasy (2013)
4/5
3.9/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
COMEDY-OF-ERRORS_Disobey
Disobey (2011)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021