ARTISTE:

MAGNUM

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ON A STORYTELLER'S NIGHT

(1985)
LABEL:

FM

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

TAGS:
80's, FM
"Pont entre le hard rock pompeux influencé par les années 70 et le hard rock mélodique FM des années 90, "On A Storyteller's Night" est tout simplement le meilleur album de Magnum."
LYNOTT (15.07.2015)  
5/5
(0) Avis des lecteurs (2) commentaire(s)

Nous sommes en 1985 et les Britanniques de Magnum commencent sérieusement à faire parler d’eux depuis leurs troisième et quatrième albums ("Chase The Dragon" et "The Eleventh Hour") sortis respectivement en 1982 et 1983. Cette année-là, "On A Storyteller’s Night" et sa magnifique pochette de Rodney Matthews sont livrés aux hordes de hard-rockers impatients de découvrir l’opus que le combo allait bien pouvoir sortir de ses éprouvettes pour confirmer sa montée en puissance. Leur fébrile attente ne sera pas déçue, ce cinquième présent de la bande à Catley est un monument qui reste encore aujourd’hui pour beaucoup, trente ans plus tard, le point culminant de leur discographie.

Artistiquement parlant cet album est en effet un must, même si "Chase The Dragon", "Wings Of Heaven" (1988) et "Goodnight L.A." (1990) se sont vus offrir un meilleur classement dans les charts. Peu enclins à suivre les succès radiophoniques comme un seul homme, les aficionados, voire les puristes, voient les choses autrement. Pour eux, fréquemment, cette production est non seulement le meilleur album du combo, mais également un pont important - traversé avec brio - dans la carrière des sujets de sa Majesté, une passerelle entre le hard rock pompous des débuts influencé par les 70’s  et le hard rock mélodique (teinté FM dans les années 90) qui deviendra par la suite le domaine de prédilection de Magnum. Mais quelle est donc la force de cet album, quel est donc son secret ? Sa réussite tient en un seul mot : l’équilibre.

La grandiloquence qui a construit les premiers succès du groupe est encore là, cependant elle se tapit derrière les mélodies qui se veulent, et c'est nouveau, d’impact immédiat et addictives (bref : radiofriendly), mais pleines de classe. Fidélité respectée et progression volontariste sont au programme et il faut se rendre à l’évidence, le jeu d’équilibre est réussi.

Il convient d’évoquer également les variations de tempo, voire de genre musical d’un titre à l’autre. Le progressif 'How Far Jerusalem' est par exemple à des lieues du FM de 'Two Hearts' ou de 'Steel Your Heart' ou encore de l'étrange ballade "Les Morts Dansant". Pourtant le fil rouge "mélodie de grande classe/grandiloquence britannique" reste de mise et les tubes défilent sans discontinuer. Essayez donc de résister, entre autres, au titre éponyme et à 'Just Like An Arrow' ou 'Before First Light', ce sera peine perdue. Là encore l’équilibre, celui des genres ici, est habilement respecté.

Si vous ne connaissez pas Magnum, commencez votre parcours découverte par cet album, et si ce géant anglais ne vous est pas inconnu et que vous avez donc forcément déjà arpenté les vallons mélodiques d’"On A Storyteller’s Night", revenez faire un tour dans le passé en redécouvrant cette petite merveille. Soyez assurés que la magie fonctionnera à nouveau.


Plus d'information sur http://www.magnumonline.co.uk/



GROUPES PROCHES:
GIANT, HOUSE OF LORDS, URIAH HEEP, BONFIRE, TREAT, THUNDER

LISTE DES PISTES:
01. How Far Jerusalem
02. Just Like An Arrow
03. On A Storyteller's Night
04. Before First Light
05. Les Morts Dansant
06. Endless Love
07. Two Hearts
08. Steal Your Heart
09. All England's Eyes
10. The Last Dance

FORMATION:
Bob Catley: Chant
Jim Simpson: Batterie
Mark Stanway: Claviers
Tony Clarkin: Guitares
Wally Lowe: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
LYNOTT - 26/07/2015 14:50:31
  0
C'est bien ce que je disais dans le bandeau d'accroche Monsieur Metnat !
METNAT - 16/07/2015 18:25:59
  0
Peut-être LE meilleur album de Magnum, peut-être!
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (3 avis)
STAFF:
5/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
DERNIERE ACTUALITE
MAGNUM: Sortie d'une compilation en janvier
 
AUTRES CHRONIQUES
TWILIGHT MOTION: The Blind Eye (2015)
ROCK - Second album du groupe tourangeau, toujours marqué par un esprit de syncrétisme.
BOX OF SHAMANS: Belief And Illusion (2015)
ROCK PROGRESSIF - Ce premier album de Box of Shamans, complexe et bien trop tortueux, laisse au final une impression plutôt mitigée.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT MAGNUM
MAGNUM_The-Serpent-Rings
The Serpent Rings (2020)
5/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Lost-On-The-Road-To-Eternity
Lost On The Road To Eternity (2018)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Sacred-Blood-Divine-Lies
Sacred Blood Divine Lies (2016)
4/5
4.3/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
MAGNUM_Escape-From-The-Shadow-Garden
Escape From The Shadow Garden (2014)
4/5
4/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK
MAGNUM_On-The-13th-Day
On The 13th Day (2012)
4/5
5/5
SPV STEAMHAMMER / HARD ROCK MELODIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020