ARTISTE:

WARREN HAYNES

(ETATS UNIS)
TITRE:

ASHES & DUST

(2015)
LABEL:

MASCOT LABEL GROUP

GENRE:

ROCK

TAGS:
Celtique, Folk
"Cet album se révèle d'une richesse qui semble sans limite, ne laissant aucune place à l'ennui et révélant ses trésors écoute après écoute."
LOLOCELTIC (10.07.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Pour un hyperactif comme Warren Haynes, la mise en veille du Allman Brothers Band a dû représenter un manque indescriptible, même si la légendaire formation avait déjà bien levé le pied depuis quelques années. Dans tous les cas, il est difficile de ne pas voir un rapport avec la relance de la carrière solo du génial chanteur-guitariste. "Man In Motion" avait déjà ravi nos pavillons auditifs en 2011 avec son blues aux accents soul et jazzy, et voilà que le leader de Gov't Mule nous propose son nouvel opus dont la première originalité est d'avoir été entièrement enregistré avec les membres de Railroad Earth. Auteur de 7 albums depuis 2001, le groupe du New-Jersey avait déjà eu l'occasion de partager la scène avec Warren Haynes et ce dernier a tout de suite pensé à eux lorsqu'il s'est lancé dans l'aventure de cet album regroupant des chansons écrites tout au long des 30 dernières années.

Il faut dire qu'en dehors de 'Spots Of Time', déjà joué avec le Allman Brothers Band et qui devait figurer sur son nouvel album avant le récent arrêt du groupe, le reste des titres de cet opus ne semble pas pouvoir intégrer le répertoire des différentes formations de Warren Haynes. En effet, ce dernier nous propose ici un folk-rock oscillant entre country et musique celte, ce qui justifie totalement la présence de Railroad Earth à ses côtés. Dès l'introduction de 'Is It Me Or You', l'auditeur est directement plongé dans l'ambiance grâce au violon et au banjo, instruments qui occupent une place importante tout au long de l'album, en particulier le premier nommé, tenu par Tim Carbone, qui porte souvent les mélodies et se lance régulièrement dans de nombreux soli. S'entremêlant avec la mandoline et la guitare ('Blue Maiden's Tale'), répondant à un piano bastringue ('Stranded In Self-Pitty') ou renforçant l'ambiance nébuleuse de 'Gold Dust Woman' en flirtant avec la distorsion, il s'impose comme le pendant instrumental du chant de Warren Haynes, en faisant jeu égal avec la guitare du maître des lieux.

Car ce dernier préfère donner la priorité aux chansons plutôt qu'aux démonstrations instrumentales, même si les amateurs de jams auront encore de quoi être satisfaits. De nombreux titres s'étendent au-delà des 6 minutes et les soli s'enchaînent et se mélangent de manière jouissive, mais la guitare y partage ses interventions avec la clarinette, la mandoline, le piano, le violon ou l'harmonica. Sur 'Wanderlust', celui-ci est tenu par le légendaire Mickey Raphael (Willy Nelson, Lionel Richie, Elton John, Mötely Crüe, U2, Neil Young, etc.) alors que les chœurs sont assurés par Shawn Colvin. Au rayon des invités de marque, nous noterons également la présence de la charmante Grace Potter partageant le chant sur le lent et sombre 'Gold Dust Woman', et des membres du Allman Brothers Band, Marc Quinones (percussions) et Oteil Burbrige (basse) sur le chaloupé 'Spots Of Time' coécrit avec Phil Lesh (Grateful Dead).

Alternant les mid-tempos aux refrains accrocheurs ('Is It Me Or You', 'Coal Tattoo', 'Word On The Wind'), les ballades aériennes et mélancoliques ('Blue Maiden's Tale', 'Glory Road', 'New Year's Eve', 'Hallelujah Boulevard'), et les titres enjoués et entraînants ('Company Man', 'Beat Down The Dust'), "Ashes & Dust" se révèle d'une richesse qui semble sans limite. Ses presque 80 minutes ne laissent aucune place à l'ennui et révèlent leurs trésors écoute après écoute. S'il s'écarte légèrement de ce qu'il a l'habitude de proposer avec Gov't Mule, Warren Haynes a toujours fait preuve d'une grande ouverture artistique à laquelle il a habitué ses fans qui ne seront pas désorientés. Une fois de plus, l'artiste nous entraîne dans un voyage au cœur d'émotions authentiques et profondes dont il est difficile de revenir sans ressentir un mélange de trouble et de mélancolie.


Plus d'information sur http://www.warrenhaynes.net/



GROUPES PROCHES:
SUPERSONIC BLUES MACHINE, WISER TIME, THE ALLMAN BROTHERS BAND, GENERAL STORE, MARK KNOPFLER, THE BLACK CROWES, GOV'T MULE

LISTE DES PISTES:
01. Is It Me Or You - 5:15
02. Coal Tattoo - 7:26
03. Blue Maiden's Tale - 7:26
04. Company Man - 4:48
05. New Year's Eve - 4:39
06. Stranded In Self-pity - 6:36
07. Glory Road - 5:59
08. Gold Dust Woman (feat. Grace Potter) - 6:23
09. Beat Down The Dust - 4:55
10. Wanderlust - 4:50
11. Spots Of Time - 8:24
12. Hallelujah Boulevard - 5:43
13. Word On The Wind - 6:46

FORMATION:
Andrew Altman: Basse
Andy Goessling: Guitares / Batterie / Banjo, Dobro, Mandoline, Flûte, Clarinette, Saxophone
Carey Harmon: Batterie / Percussions
John Skehan: Mandoline, Bouzouki, Piano
Tim Carbone: Guitares / Violon, Accordéon
Todd Sheaffer: Chant / Guitares / Harmonica
Warren Haynes: Chant / Guitares
Grace Potter: Chant / Invité
Marc Quinones: Batterie / Invité
Mickey Raphael: Invité / Harmonica
Oteil Burbridge: Basse / Invité
Shawn Colvin: Chant / Invité
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
WARREN HAYNES DONNE RENDEZ-VOUS AUX LECTEURS DE MUSIC WAVES!
DERNIERE INTERVIEW
WARREN HAYNES (06 MAI 2015)
C'est le lendemain d'un concert complet de Gov't Mule que nous avons eu la chance de croiser à nouveau la route de Warren Haynes...
 
AUTRES CHRONIQUES
TRANSIENCE: Temple (2015)
ROCK PROGRESSIF - Ce premier album metal progressif montre de belles dispositions techniques mais manque encore de signature.
THE UGLY: Decreation (2015)
BLACK METAL - Sans génie, The Ugly enfante un bon disque de metal noir qui ne révolutionnera pas le genre mais permet d'épancher notre soif d'une semence ténébreuse et désolée.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT WARREN HAYNES
WARREN-HAYNES_Man-In-Motion
Man In Motion (2011)
5/5
5/5
AUTRE LABEL / BLUES
WARREN-HAYNES_Tales-Of-Ordinary-Madness
Tales Of Ordinary Madness (1989)
5/5
5/5
MEGAFORCE / BLUES
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020