ARTISTE:

DEATH

(ETATS UNIS)
TITRE:

SPIRITUAL HEALING

(1989)
LABEL:

CENTURY MEDIA RECORDS

GENRE:

DEATH METAL

TAGS:
Growl, Technique
"S'il reste des oripeaux de ses prédécesseurs, "Spiritual Healing" fait franchir au groupe une étape supplémentaire vers une musique plus technique encore, plus belle également, annonçant en cela le chef-d'œuvre à venir, "Human"."
CHILDERIC THOR (24.04.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Artiste génial et visionnaire, Chuck Schuldiner a toujours conservé un temps d'avance par rapport à ses concurrents. Ainsi, non content d'avoir (presque) inventé à lui seul le Death Metal avec "Scream Bloody Gore" puis "Leprosy", gravés respectivement en 1987 et 1988, l'Américain entraîne très vite le genre dans une voie plus technique, loin de la sauvagerie primitive, évolution incarnée par "Human", quatrième album aux allures de mètre-étalon de ce qu'on appelle alors le Techno Death, auquel Pestilence, Cynic ou Nocturnus offriront d'autres fleurons.

Mais entre les débuts sanglants et baveux et cette pierre angulaire, il y a "Spiritual Healing" dont la position charnière fait de lui un pont entre les deux styles, entre la jeunesse du groupe et sa maturité. La formation, comme toujours éphémère, qui entoure ce véritable Picasso du metal de la mort se veut à juste titre révélateur de cette transition, le batteur Bill Andrews (Massacre) et le bassiste Terry Butler (futur Six Feet Under) représentant d'une certaine façon le côté plus orthodoxe de Death tandis que le guitariste virtuose James Murphy apporte au groupe une technicité alors nouvelle.

Musicalement, "Spiritual Healing", qu'émaillent nombre de perles de l'acabit du titre éponyme ou de 'Defensive Personalities', permet donc à ses géniteurs d'entamer leur mue. Reprenant les choses là où "Leprosy" les a laissées, ce nouvel album s'en éloigne, en plus d'une complexité en germe, par ses atours sinon plus mélodiques (tout est relatif bien entendu), du moins souvent plus lourds ('Altering The Future'). De fait, s'il affiche une vélocité certaine, comme l'illustre par exemple 'Genetic Reconstruction',  l'opus n'est pas avare en mid-tempo vicieux, en fractures intenses, ce qu'illustre d'entrée de jeu 'Living Monstruosity' et son maillage tendu.

A la linéarité brutale en vigueur sur "Scream Bloody Gore" succèdent ainsi des structures alambiquées, véritable chevauchement de strates d'une écrasante densité, à l'image de ce son hyper-compressé concocté par l'incontournable Scott Burns, le gourou des manettes dans l'antre des Morrisound Studios de Tampa. De plus, ce troisième album, à nouveau habillé d'une mémorable pochette signée (pour la dernière fois) par le mythique Ed Repka, voit son principal auteur rompre avec les thèmes sanguinolents habituels, leur préférant désormais des textes plus matures, réflexions sur le monde et la société, preuve encore une fois de l'intelligence de Chuck Schuldiner, à des années-lumière des garçons-bouchers bas du plafond auxquels le genre est souvent - à tort - associé.

S'il reste des oripeaux de ses prédécesseurs (les premières mesures de 'Within The Mind'), "Spiritual Healing" fait franchir au groupe une étape supplémentaire vers une musique plus technique encore, plus belle également annonçant en cela le chef-d'œuvre à venir, "Human".


Plus d'information sur http://www.emptywords.org/





LISTE DES PISTES:
01. Living Monstrosity
02. Altering The Futurs
03. Defensive Personalities
04. Within The Mind
05. Spiritual Healing
06. Low Life
07. Genetic Reconstruction
08. Killing Spree

FORMATION:
Bill Andrews: Batterie
Chuck Schuldiner: Chant / Guitares / Basse / Producteur
James Murphy: Guitares
Terry Butler: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Death: Vivus!
DERNIER ARTICLE
Death DTA + The Lucifer Principle + Carnation - Courtrai De Kreun - 16 Avril 2016
En ce samedi Music Waves s'est rendu une nouvelle fois à Courtrai pour une soirée hommage à la légende du Death Metal mondial.
 
AUTRES CHRONIQUES
ANTHROPIA: Non-euclidean Spaces (2015)
METAL PROGRESSIF - Sur fond de métal progressif de haute volée, "Non Euclidean Spaces" s'inscrit dans la lignée de ses prédécesseurs, riche, complexe, abouti et incontournable.
KAMELOT: Haven (2015)
METAL MELODIQUE - Avec "Haven", Kamelot confirme un net et joli regain de forme, proposant un opus à la fois mélodique, accrocheur et puissant, le tout porté par un Tommy Kaverick dont l'intégration s'est faite de manière parfaite.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT DEATH
DEATH_The-Sound-Of-Perseverance-
The Sound Of Perseverance (1998)
5/5
4/5
NUCLEAR BLAST / DEATH METAL
DEATH_Symbolic
Symbolic (1995)
5/5
-/5
ROADRUNNER RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Individual-Thought-Patterns
Individual Thought Patterns (1993)
5/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Human
Human (1991)
5/5
4/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
DEATH_Leprosy
Leprosy (1988)
4/5
-/5
RELAPSE RECORDS / DEATH METAL
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022