ARTISTE:

NEGACY

(ROYAUME UNI)
TITRE:

FLAMES OF BLACK FIRE

(2015)
LABEL:

JOLLY ROGER RECORDS

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
Chant éraillé, Epique, Intimiste
"A la croisée de Nevermore et Symphony X, les Italiens de Negacy signent un disque porteur de belles promesses.
"

NOISE (14.10.2015)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Né sous le nom de Red Warlock en 2005 du côté de Sassari en Italie, Negacy a adopté son nouveau patronyme en 2012, proposant un album éponyme l'année suivante. "Flames Of Black Fire" est leur deuxième album qui sort sur le label Jolly Rogers. Le groupe a pas mal tourné, jusqu’aux Etats-Unis et est assez ambitieux, proposant un power metal incisif et teinté de progressif se plaçant au croisement de Nevermore et Symphony X.

Clairement, Negacy se place dans un créneau musical exigeant qui n’accepte pas la demi-mesure. Nombre de groupes se cassent régulièrement les dents en se frottant au power metal progressif. Le groupe italien montre lui dès le départ certains atouts. Ses titres sont plutôt courts, preuve qu’il ne tombera pas dans la surenchère, et son disque est d’une durée raisonnable, ce qui est toujours une bonne chose.

Et si Negacy n’atteint pas le niveau d’excellence de ses glorieux ainés, il s’en tire souvent très bien avec des chansons de qualité, évoluant entre titres plus typés power et d’autres plus typés progressifs. Dans la première catégorie, ‘The Great Plague’, ‘Need No Guidance’ ou ‘Eradicate’ proposent une musique percutante avec de gros riffs heavy mais aussi une face sombre et épique digne de Nevermore. Sur ces chansons, la mélodie est toujours présente, vocalement ou musicalement, sans jamais être sacrifiée au profit de la puissance pure.

La patte progressive est, elle, plus en avant sur des titres comme 'Flames Of Black Fire', 'Mind Flayer' ou encore 'Epitaph'. Le groupe y joue sur les ambiances, sombres le plus souvent, calme le rythme et évolue à la manière d’un Pagan’s Mind entre puissance et mélodie avec talent. Enfin, le speed 'Eye Of The Thunderstorm' à l'aspect heavy mélodique et épique irrésistible, voit les Italiens se balader du côté d’Iron Maiden et de Running Wild.

Le bilan de cet album est donc plus que positif. Certes Negacy n’invente rien de neuf et ses influences sont bien marquées, mais ce "Flames Of Black Fire" est une œuvre de qualité écrite par des musiciens doués. Le groupe est un espoir réel et son évolution méritera l’attention.


Plus d'information sur http://negacy.bandcamp.com/





LISTE DES PISTES:
01. Refugees in Wastelands
02. The Great Plague
03. Mind Flayer
04. Need No Guidance
05. Flames of Black Fire
06. Eradicate
07. Parasite
08. Nothing Changes
09. Eye of the Thunderstorm
10. Epitaph

FORMATION:
Andrea Giribaldi: Guitares
Claudio Sechi: Batterie
Gianni Corazza: Guitares
Marco Piu: Chant
Tony Rassu: Basse
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
NEGACY: Les détails sur "Escape From Paradise"
 
AUTRES CHRONIQUES
RATT: Detonator (1990)
HARD ROCK - Le style est toujours autant identifiable mais bénéficie ici d'un travail de composition minutieux enrichi par quelques prises de risque qui se révèlent payantes.
COLD CHISEL: The Perfect Crime (2015)
ROCK - Le crime est presque parfait et il vient nous confirmer que les Australiens sont encore en pleine forme, prêts à continuer à nous occire régulièrement avec leur rock unique et bien léché aux paroles intelligentes.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022