ARTISTE:

GLOOMBALL

(ALLEMAGNE)
TITRE:

THE QUIET MONSTER

(2015)
LABEL:

AFM RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant éraillé, FM, Mélancolique
"Avec "The Quiet Monster", les allemands de Gloomball ne transforment pas les espoirs placés en eux. Leur album manque de personnalité et lorgne trop du côté du rock américain à la Nickelback."
NOISE (18.03.2015)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Après "The Distance" remarqué et qui avait séduit la critique en 2013 par sa capacité à fusionner heavy métal et alternatif, en sachant se faire tantôt très accrocheurs, tantôt puissants dans l'esprit Metallica, avec même quelques touches extrêmes, deux ans après, les allemands de Gloomball sont de retour avec un deuxieme album, "The Quiet Monster"

Assez attendu, ce nouvel opus est l'occasion pour le groupe de confirmer les espoirs. Pour cet album, la tendance musicale a évolué et laisse de côté les aspects plus puissants et typés death métal au profit d'un métal moderne dans l'esprit d'un Nickelback. Une évolution regrettable, en effet, Gloomball formate sa musique sur les critères américains et perd en personnalité.

L'album commence pourtant de manière très énergique avec un 'Monster' tonitruant. Doté d'un riff digne de Mastodon et chanté avec force par Alen Ljubic, ce titre est d'une belle efficacité. 'Straight To Hell' confirme cette tendance métallique, le chant est toujours aussi rageur et accompagne bien une musique puissante. Le tout confirme que, dans ce registre, Gloomball est redoutable d'aisance. Mais petit à petit, l'album perd de cette énergie et s'enlise. Le tempo baisse de morceau en morceau et l'intérêt se fait moindre au fur et à mesure.

Ainsi l'ensemble vire vers un rock commercial teinté d'alternatif et manque bien souvent sa cible. Le chant de Ljubic ne parvient pas à sauver le tout d'un formatage radio trop voyant. Et tout finit par se ressembler, de 'One More Day' à 'Sirens' en passant par '(Don't) Surrender' ou encore 'Unbreakable' et 'Blue Is Turning Into Gray', le groupe utilise le même schéma et ce ne sont pas quelques passages rapides aux guitares ou un chant plus puissant qui évitent la correctionnelle à ces titres. Seul en fin de disque, 'Blood Red World' sauve les meubles de ce formatage par une énergie partiellement retrouvée et prenante.

En ralentissant le tempo et en se rapprochant d'un Creed ou d'un Nickelback, Gloomball a perdu ce qui faisait le charme de son premier album. "The Quiet Monster" est taillé pour cartonner et plaire à un large public mais il rate son objectif par manque de personnalité. Les quelques morceaux réussis qu'il contient nous font regretter cette orientation musicale très discutable.



Plus d'information sur http://www.gloomball.com/



GROUPES PROCHES:
METALLICA, PARADISE LOST, NICKELBACK


LISTE DES PISTES:
01. The Quiet...
02. Monster
03. Straight To Hell
04. All Beauty Dies
05. Towards The Sun
06. Sirens (die Alone)
07. One More Day
08. Sullen Eyes
09. (don't) Surrender
10. Unbreakable
11. Blood Red World
12. Blue Is Turning Into Gray

FORMATION:
Alen Ljubic: Chant
Basti Moser: Basse
Björn Daigger: Guitares
Danny Joe: Batterie
Jossi Lenk: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Gloomball: The Distance
 
AUTRES CHRONIQUES
MALEFICENTIA: Finis Gloriae Mundi (2015)
BLACK METAL - S'il est permis de douter que Maleficentia accède grâce à lui à l'étage du dessus, "Finis Gloriae Mundi" ne s'impose pas moins comme son travail le plus abouti à ce jour.
SYZYGY: Cosmos & Chaos - 20th Anniversary Compendium (2015)
ROCK PROGRESSIF - La réédition d'un album de prog instrumental sans particularité, desservie par un curieux agencement des titres trahissant l'harmonie de l'œuvre originale.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT GLOOMBALL
GLOOMBALL_The-Distance
The Distance (2013)
4/5
2/5
SPV STEAMHAMMER / ROCK INDÉ
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021