ARTISTE:

SIRENIA

(NORVÈGE)
TITRE:

THE SEVENTH LIFE PATH

(2015)
LABEL:

NAPALM RECORDS

GENRE:

METAL MELODIQUE

TAGS:
Chant féminin, Growl, Symphonique
"Ce septième album de Sirenia est truffé d'influences variées intelligemment retranscrites dans un death gothique et symphonique d'une puissance qui en fait son principal attrait."
PROGRACER (01.06.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Partagé entre métal mélodique, gothique et symphonique, Morten Veland, le leader de Sirenia, peine à trouver un public régulier à force de dispersion artistique. Bien sûr, ces genres sont étroitement liés et il n'est pas rare de les voir se chevaucher allègrement chez Nightwish, Epica et consorts. Fort d'un line-up désormais à peu près stable avec notamment Ailyn au chant pour un troisième album consécutif, et l'arrivée de Jan Erik Soltvedt remplaçant Michael Krumins aux guitares, Sirenia présente "The Seventh Life Path", son septième opus.

Sirenia manie très bien les ambiances symphonico-gothiques avec la voix cristalline de Ailyn contrebalancée par les grunts death de Veland. Pas très original, vous en conviendrez, mais souvent efficace et particulièrement dans le cas de Sirenia. Morten Veland n'en est d'ailleurs pas à un mélange près. En effet, l'album regorge de recettes empruntées ici au métal gothique ('Once my Light', 'Earendel', 'Tragedienne'), là au symphonique avec des arrangements grandiloquents ('Seti'), là encore au progressif avec des riffs heavy ('Serpent') et saccadés. Le power est également présent avec ses rythmiques martelées à coups de double pédale ('The Silver Eye', 'Concealed Disdain'). Progressif encore avec ces changements d'ambiance et de tempo au sein des morceaux ('Serpent'), tout comme  la durée des morceaux presque tous compris entre 6 et 8 minutes et suffisamment intéressants pour se laisser écouter sans sourciller.

Oubliées les gentilles (mais efficaces) ritournelles entendues sur "Nine Destinies And A Downfall", la musique est désormais majoritairement brutale, et le chant death prend de plus en plus de place, confirmant la tendance constatée depuis "The 13th Floor". Côté production, on est proche du sans faute. Le son est puissant comme le nécessitent les styles musicaux abordés par le groupe. Si certaines mélodies à tiroirs sont parfois un peu compliquées à assimiler, il n'en va pas de même avec 'Once My Light' et surtout 'Elixir', single en puissance avec son tempo entrainant et un riff ultra-efficace. Il reste dans la tête longtemps après son écoute, un gage de réussite pour un titre qui fait mouche dès la première audition. Malheureusement, ce n'est pas le cas de l'ensemble de l'album qui, avec ses presque 70 minutes, pourrait perdre en route les moins assidus des auditeurs. 

Alors c'est ça, la recette d'un bon disque de métal aujourd'hui ? Prendre des ingrédients ici et là, entre gothique, power, prog, symphonique, death et secouer énergiquement ? Non, bien sûr. Pour que cela fonctionne, il faut le coup de main pour amalgamer les ingrédients avec délicatesse, les disposer précisément dans le plat, ajuster l'assaisonnement avec une technique parfaite et un son irréprochable et, surtout, une bonne dose de talent. Pas sûr toutefois que ce mélange soit digeste pour tout le monde, mais chacun devrait aimer une partie du plat. C'est un peu comme un buffet : il y en a pour tous les goûts mais on ne peut pas tout goûter avec le même appétit. Avant de déguster, assurez-vous de n'être allergique à aucun des styles sus-cités et prévenez les voisins, les murs risquent de trembler.


Plus d'information sur http://www.mortenveland.com/sirenia/





LISTE DES PISTES:
01. Seti
02. Serpent
03. Once My Light
04. Elixir
05. Sons Of The North
06. Earendel
07. Concealed Disdain
08. Insania
09. Contemptuous Quitus
10. The Silver Eye
11. Tragedienne
12. Tragica (Tragedienne Spanish Version - Bonus Track)

FORMATION:
Jan Erik Soltvedt: Guitares
Jonathan A. Perez: Batterie
Morten Veland: Chant / Guitares
Pilar "Ailyn" Giménez García: Chant
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
SIRENIA Voyage, voyage!!
 
AUTRES CHRONIQUES
BOREALIS: Purgatory (2015)
METAL MELODIQUE - Ce troisième album des Canadiens confirme leur capacité à livrer de puissantes mélodies, mais une linéarité apparente et l'abandon de la petite touche progressive le fait rentrer dans le rang pour un album assez bien réussi, mais insuffisamment pour sortir de la masse.
PARADISE LOST: The Plague Within (2015)
METAL GOTHIQUE - Prétendre que "The Plague Within" se révèle être encore une fois un excellent cru tient du pléonasme, et qu'il peut concourir au titre de meilleur album de l'année, aussi !
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT SIRENIA
SIRENIA_Riddles-Ruins--Revelations
Riddles, Ruins & Revelations (2021)
3/5
-/5
NAPALM RECORDS / METAL MELODIQUE
SIRENIA_The-Enigma-Of-Life
The Enigma Of Life (2011)
3/5
4/5
NUCLEAR BLAST / METAL GOTHIQUE
SIRENIA_The-13Th-Floor
The 13Th Floor (2009)
2/5
3/5
NUCLEAR BLAST / METAL GOTHIQUE
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022