ARTISTE:

BADEN BADEN

(FRANCE)
TITRE:

MILLE ECLAIRS

(2015)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

POP

TAGS:
Acoustique
"Merci à Baden Baden de porter aussi haut et avec autant d'élégance la pop française."
ALADDIN_SANE (31.03.2015)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Bien qu’il faille constater que cela relève souvent plus d’une lubie de journaliste que d’autre chose, le cap du deuxième album constitue un exercice toujours difficile pour un groupe ou un artiste. Le trio parisien semble d’ailleurs avoir évacué cette question car bien que "Mille Eclairs" s’inscrive dans la continuité de "Coline" (en gros la pop à la ligne claire des Smiths), il n’en reprend pas l’exacte formule. Cette fois-ci, le chant est entièrement en français et l’on ne perd rien au change, bien au contraire, tant la langue française semble couler de source le long de ces 11 compositions fluides et rêveuses, véhiculant l’idée d'une certaine forme de pop portée en son temps par des groupes comme Mercury Rev ou Grandaddy.

 

‘J’ai plongé dans le bruit’ ouvre le bal, et de ‘bruit’ il n’en sera question que dans le texte finalement car c’est le piano et la guitare acoustique qui dominent cette composition aussi belle qu’addictive et cela nous renvoie l’image d’une belle scène pop française ayant de beaux jours devant elle (on pense par exemple à Aline qui doit d’ailleurs sortir un deuxième album très attendu cette année). ‘L’échappée’ continue sur cette lancée avec un beau sens de la formule : « Tout commence à se faire, tu commences à me plaire et je vendrai le temps, moi je vendrai mon père, maintenant je donne tout de toute façon puisque je perds ». Plus loin, les compositions prennent une tournure plus « maritime », faite d’écumes et de vagues, probablement due au séjour du chanteur parolier Eric Javelle dans le département de la Manche. Tout l’album est en tous cas traversé d’une douce et salutaire mélancolie, ‘l’élégance avec’ pour reprendre le titre d’un des derniers morceaux.

 

Pas besoin d’en rajouter, les amoureux d’une pop élégante dans la langue de Molière peuvent se jeter à corps perdu dans le deuxième album de Baden Baden, un écrin raffiné fait d’émotions et de voluptés.



Plus d'information sur http://badenbaden.fr/





LISTE DES PISTES:
01. J'ai Plongé Dans Le Bruit
02. L'echappée
03. Ici
04. Finalmente
05. A Tes Côtés
06. Depuis Toi
07. M.a.c
08. Dis Leur
09. Hivers
10. L'elégance Avec
11. Criminel

FORMATION:
Eric Javelle:
Gabriel Vigne:
Julien Lardé:
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE INTERVIEW
BADEN BADEN (15 DECEMBRE 2014)
Dans le cadre de la promotion de son nouvel album, Music Waves a rencontré le trio français Baden Baden...
 
AUTRES CHRONIQUES
THE SUBWAYS: The Subways (2015)
ROCK ALTERNATIF - Malgré de réelles capacités à provoquer déhanchements et dodelinements, le trio anglais reste trop calé dans son power punk rock, certes efficace, mais trop linéaire.
KRAKOW: Amaran (2015)
METAL ATMOSPHERIQUE - Œuvre courte et aboutie, le post-metal de Krakow draine son lot de désolation tout en forçant le respect tant l’opus respire un secret espoir par le biais de compositions percutantes et diablement bien construites.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022