ARTISTE:

CAMEL

(ROYAUME UNI)
TITRE:

RAJAZ

(1999)
LABEL:

CAMEL PRODUCTION

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Planant
"Pour qui ne connait pas Camel, "Mirage" apparaîtra globalement répétitif. Les amateurs de guitare sensible nuanceront le propos !"
TORPEDO (29.08.2003)  
2/5
(4) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Camel est un très vieux groupe datant des années 70 qui continue son petit bonhomme de chemin. "Rajaz" est l'album qui m'a fait découvrir ce groupe. Bon tirage ?

A n'en pas douter, Camel fait bien du rock progressif, et tous les ingrédients sont bien présents tout au long de cet album. Beaucoup de synthé, des solos de guitare, de nombreux changements de rythmes et de phrasés, des mélodies parfois exotiques, etc.

Cependant le résultat est bien en deçà de ce à quoi  je m'attendais, surtout pour un album que beaucoup considèrent comme leur meilleur. Déception tout d'abord par les parties de chant (me faisant penser à la voix masculine de Dead Can Dance) plate et manquant singulièrement d'émotion et de constance. Puis par les solos de guitare, lents et interminables, alternant le style rock de Satriani et le style blues de Gary Moore.

Globalement répétitif et soporifique, "Rajaz" m'a absolument laissé de marbre. Quelques rares moments se détachent du lot mais ils sont trop peu nombreux pour donner un aspect positif à l'ensemble.


Plus d'information sur http://www.camelproductions.com





LISTE DES PISTES:
01. Three Wishes
02. Lost And Found
03. The Final Encore
04. Rajaz
05. Shout
06. Straight To My Heart
07. Sahara
08. Lawrence

FORMATION:
Andrew Latimer: Chant / Guitares / Claviers
Colin Bass: Basse
Dave Stewart: Batterie
Ton Scherpenzeel: Claviers
   
(4) AVIS DES LECTEURS    
ELIE KÖPTER
23/01/2011
80
  0 0  
4/5
Je trouve le 6/10 un peu sévère. Ce disque mérite plusieurs écoutes pour vraiment tomber sous son charme. Il s'y dégage certes, un ambiance un peu monotone, un peu lente. mais c'est l'allure du dromadaire au sein de la caravane lorsqu'il traverse le désert. Et au fil des écoutes, on se laisse complètement ensorceler par l'atmosphère "arabisante" de ce disque. La voix d'Andy Latimer, aussi grave soit-elle, souffle une émotion fragile. Sa guitare est toujours aussi limpide, son phrasé sait se faire tantôt véloce, tantôt langoureux. La rythmique est solide et sait se faire volubile sur des morceaux comme "Tree wishes" ou "The final encore".
Seul, peut-être, le titre "Shout" est en dessous par rapport à la set-list. C'est un album que j'écoute régulièrement et je ne m'en lasse pas !

PETER HACKETT
21/08/2007
  0 0  
4/5
L'ambiance de cet album est magique et Latimer est ensorcelant avec ses sonorités si chaudes, ses mélodies mélancoliques et ce toucher unique !
Ce n'est pas la rigueur du désert qui prédomine, mais la tendre chaleur d'une oasis saharienne.

PIERO
21/08/2007
55
  0 0  
5/5
Absolument merveilleux.
Emotion et sensibilité.
Sonorités pures, sans aucun traficage de studio.
La guitare de mon guitariste préféré comme si elle était dans mon salon, feutrée, rien que pour moi. La guitare comme un prolongement de l'être, la technique au service de la musicalité. Exactement le contraire de l'esbrouffe, la perfection éternelle du dénuement.
Sa voix, sans le moindre effet, qui nous susurre les souvenirs mélancoliques du passé en Cornouailles.
Andy nous prouve à nouveau qu'il tire ses racines dans le blues, ce qui, à l'époque du metal, n'est certainement pas bien vu. Pourtant, la plupart des grands guitaristes prog des années septante venaient du blues ...... Gilmour, Latimer, Hackett, Ackerman, etc etc ...
Un album complètement à contre-courant. Adorable. A mon avis.
Piero.


Voir les 4 avis des lecteurs
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4.4/5 (11 avis)
STAFF:
3.9/5 (7 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CAMEL: Ichigo Ichie: Camel Live In Japan 2016
DERNIER ARTICLE
PLEINS FEUX SUR ... CAMEL
Survol en musique et en images de la carrière du groupe anglais Camel
 
AUTRES CHRONIQUES
AMBEON: Fate Of A Dreamer (2001)
METAL PROGRESSIF -
JADIS: Medium Rare (2001)
ROCK PROGRESSIF -
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CAMEL
CAMEL_A-Nod-And-A-Wink
A Nod And A Wink (2002)
2/5
3.9/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Harbour-Of-Tears
Harbour Of Tears (1996)
5/5
4.5/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Dust-And-Dreams
Dust And Dreams (1992)
4/5
4.3/5
CAMEL PRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_Stationary-Traveller
Stationary Traveller (1984)
4/5
4/5
DECCA / ROCK PROGRESSIF
CAMEL_The-Single-Factor
The Single Factor (1982)
2/5
4/5
DECCA / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021