ARTISTE:

ASTRAKAN PROJECT

(FRANCE)
TITRE:

B

(2014)
LABEL:

AUTOPRODUCTION

GENRE:

AUTRES

TAGS:
Celtique, Chant féminin, Folk, Planant
"Avec B, Astrakan Project nous propose un voyage entre tradition bretonne et grand orient. Dépaysement assuré."
TONYB (16.01.2015)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Astrakan Project est le fruit de la collaboration entre le multi-instrumentiste Yann Gourvil, et la chanteuse Simone Alves. L'indice porté par le patronyme du premier est rapidement confirmé à la lecture des instruments mis en œuvre et aux premières notes chantées par la deuxième : l'univers ici déployé est porté par la tradition bretonne, qui sert de trame aux neuf plages proposées sur ce deuxième album sobrement intitulé B.

Celles-ci sont toutes issues d'une tradition plus ou moins ancienne, et au-delà du chant en breton, on retrouve une structure classique de ce type de morceaux, présentant de nombreuses répétitions alternées entre la voix et les instruments. Le duo ajoute également une forte coloration orientale à sa musique, influence probable de leur lieu de résidence (Istanbul). C'est ainsi que le Oud fait très souvent figure d'instrument principal, apportant ses sonorités typiques à une musique très tonale, au sein de laquelle on ne dénote que peu de changement de tonalité, seuls les passages instrumentaux entre les parties chantées permettant à Yann Gourvil de moduler son accompagnement en incorporant et mêlant au fur et à mesure instruments traditionnels et électriques pour le meilleur (guitare électrique saturée par exemple) ou le moins bon (batterie programmée, totalement affreuse notamment sur le titre En Anv Doue ma Mamm).

Même sans en reprendre l'aspect technoïde, la démarche du duo peut ainsi se rapprocher de celle suivie en fin de siècle dernier par Denez Prigent, à savoir remettre au goût du jour une tradition ancienne, en modernisant son rendu tout en conservant son âme. Le talent des deux protagonistes tant dans l'utilisation des instruments qu'au niveau de la performance vocale  met en place un univers fascinant, superbement rendu par une production de qualité, présentant de nombreuses similitudes avec les terrains arpentés par Dead Can Dance. Néanmoins, une certaine linéarité dans la structure des compositions, les sonorités et surtout les tonalités employées finit par installer une légère lassitude sur la durée.

Illustré par un superbe artwork de Simone Alves, B emmènera l'auditeur bien au-delà des frontières délimitant la région la plus à l'Ouest de notre beau pays, dans un voyage non seulement géographique mais également historique. Malgré un sentiment de répétition qui s'installe au fil de son écoute, la finesse des arrangements et la qualité d''interprétation des différents titres permettent cependant de passer un agréable moment tout du long de ces neuf plages piochées dans une riche histoire. Dépaysement garanti.


Plus d'information sur https://www.facebook.com/astrakanproject





LISTE DES PISTES:
01. sell ouzh ar stered – 5’42
02. en anv doue ma mamm – 4’29
03. gwerz inês – 7’24
04. sekrejoù ar c’hloareg – 4’59
05. gwerz ar yugoslavi – 5’33
06. seizh vloaz – 4’46
07. my beloved has died – 4’05
08. ar c’hased arc’hant – 5’17
09. ur plac’h yaouank ag an oriant – 4’27

FORMATION:
Simone Alves: Chant
Yann Gourvil: Tous Les Instruments
Ginette Davis: Invité / Violoncelle
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
GWADMOCH
16/01/2015
5
  0 2  
5/5
Merci pour cette review très pertinente :) et assez positive (Nous sommes très touchés par le parallèle avec Dead can Dance) ! Je vais tout de même me permettre une petite remarque, à prendre au second degré bien sûr ;) Pourquoi diable n'appréciez-vous pas la batterie programmée de "En anv doue ma mamm" à sa juste valeur ? L'effet "gated reverb" nous ramène certes dans les grandes heures des années 80, Genesis "Mama", Phil Collins "Another day in paradise", des monuments...
Mais il est intéressant de constater les différences de perception que chacun peut avoir, en ce qui me concerne, je me délecte totalement lorsque j'entend le son de la drum de ce morceau, dont le choix des samples m'avait au départ été inspiré par un morceau de Kadebostany (Jolan). Mais c'est de bonne guerre, merci et bonne année à tous ! Ou "Bloavezh mad deoc'h toud" comme on dit chez nous !

Yann (d'Astrakan Project)

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
5/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
FOREIGNER: Unusual Heat (1991)
A.O.R. - Si 'Unusual Heat' n'est probablement pas à classer parmi les meilleures productions du groupe, il n'en est pas moins un excellent album d'un Hard FM mélodique et bien carrossé.
MICHAEL KOBRIN: Searching (2014)
ROCK - Un premier effort encore perfectible pour le guitariste-chanteur parrainé par Yossi Sassi.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022