ARTISTE:

POP EVIL

(ETATS UNIS)
TITRE:

ONYX

(2014)
LABEL:

ELEVEN SEVEN MUSIC

GENRE:

HARD ROCK MELODIQUE

/ ROCK
TAGS:
Chant éraillé, Concept-album, FM, Mélancolique
"Avec Onyx, Pop Evil démontre une belle capacité à mélanger riff heavy et mélodies accrocheuses et confirme son statut de grand espoir de la scène rock américaine."
NOISE (13.08.2014)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Les Etats-Unis réussissent périodiquement à faire émerger une sensation rock métal qui arrive à fédérer un large public. Pop Evil remplit parfaitement ce rôle depuis son premier album en 2009 et sa participation à la tournée américaine de Judas Priest la même année. En 2011 avec son second album, "War Of Angels", il a fait exploser les charts et multiplié les concerts.

"Onyx", leur troisième album sorti en Mai 2013 arrive enfin en Europe et évolue dans un rock teinté de hard assez soft et d'alternatif, le tout teinté d'un peu de métal sur quelques passages. Typiquement américain, Pop Evil renvoie autant à un Stone Temple Pilots qu'à un Nickelback ou un Green Day. Un côté commercial ressort forcément au travers de certains titres du disque mais dans le genre rock musclé aux  frontières du hard rock, Pop Evil s'en tire très bien et propose un disque frais, efficace et qui sait envoyer la sauce quand il le faut.

Au rayon titres directs qui se retiennent facilement, le groupe nous propose un trio de singles qui forment un unique et même concept autour de la dépendance aux substances nocives. Le résultat est brillant et chaque partie, de 'Deal With The Devil' à 'Trenchies' et 'Behind Closed Doors', démontre la capacité du groupe à proposer des riffs bien heavy et des mélodies fortes. A côté, la formation signe soit des titres soft à fort potentiel comme 'Torn To Pieces' ou 'Silence & Scars' soit des petits brulots bien hard comme 'Fly Away' ou 'Goodbye My Friend' avec toujours le refrain ou la mélodie qui font mouches.

Avec "Onyx", Pop Evil frappe fort tant sa capacité à mélanger puissance et douceur est impressionnante. Il signe un disque quasi parfait dans le genre et semble armé pour aller très loin tant il arrive à être accessible tout en gardant son intégrité.


Plus d'information sur http://popevil.com



GROUPES PROCHES:
NICKELBACK, RAGE AGAINST THE MACHINE, GREEN DAY, RED HOT CHILI PEPPERS, STONE TEMPLE PILOTS, PEARL JAM

LISTE DES PISTES:
01. Goodbye My Friend
02. Deal With The Devil
03. Trenches
04. Torn To Pieces
05. Divide
06. Beautiful
07. Silence & Scars
08. Sick Sense
09. Fly Away
10. Behind Closed Doors
11. Welcome To Reality
12. Flawed
13. Last Man Standing
14. Monster You Made
15. Boss's Daughter (feat. Mick Mars)

FORMATION:
Dave Grahs: Guitares
Josh Marunde: Batterie
Leigh Kakaty: Chant
Matt Dirito: Basse
Nick Fuelling: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4.3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
POP EVIL : Un nouvel album dans les tuyaux
DERNIERE INTERVIEW
POP EVIL (25 JANVIER 2018)
Nouvelle rencontre avec le chanteur et le guitariste de Pop Evil à l'occasion de la sortie de leur 5ème album éponyme.
 

"Ecoutez "Smash" de Clint Slate !"
AUTRES CHRONIQUES
WENDY?!: Notebook (2014)
ROCK - Un petit soucis d'originalité et une prétention mal placée nuisent à un ensemble pourtant sympathique.
KATATONIA: Tonight's Decision (1999)
METAL ATMOSPHERIQUE - "Tonight's Decision" marque une étape supplémentaire pour Katatonia, qui joue maintenant dans la cour des grands tout en affirmant une signature qui n'appartient qu'à ses auteurs, froide et désespérée mais désormais plus Rock également.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT POP EVIL
POP-EVIL_Pop-Evil
Pop Evil (2018)
4/5
3/5
EONE MUSIC / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021