ARTISTE:

CHICAGO

(ETATS UNIS)
TITRE:

NOW (CHICAGO XXXVI)

(2014)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM, Jazzy, Old School
"Chicago 'Now', épisode 36. Les vétérans sont toujours dans la course avec un album dans la droite lignée de leur répertoire rock-FM jazzy."
ALADDIN_SANE (11.07.2014)  
3/5
(1) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Qu’attendre de Chicago en 2014 ? Véritable institution aux Etats-Unis, un peu comme les Beach Boys ou les Eagles, la formation en est à son vingt-troisième album studio mais porte le numéro 36 lorsque l’on comptabilise les concerts, albums de noël et autres compilations.

Si l’on compte toujours dans ses rangs les vétérans que sont Robert Lamm, James Pankow ou encore Lee Loughnane, il faut quand même bien avouer que le jazz-rock cuivré des débuts a pris sérieusement de l’AOR dans l’aile. Pour ceux qui suivent un peu l’affaire, cela ne date pas d’hier puisque cette nouvelle identité relève plus d’une lente évolution que d’un changement radical de cap. C’est probablement la mort de leur fameux guitariste Terry Kath à la fin des 70’s et la prise en main de Peter Cetera dans les années 80 qui achèvera la transformation du groupe en chantres du rock FM aux côtés de Foreigner et Toto dont certains membres d’ailleurs participèrent à l’élaboration du ‘Chicago 16’ en 1982. Peter Cetera, parti pour une carrière solo en 1985, le groupe continuera dans cette voie, sortant plus ou moins régulièrement des albums, jusqu’à aujourd’hui.

Qu’attendre d’un nouvel album de Chicago ? Pas de révolution sonore, c’est une certitude. Les cuivres, marque de fabrique du groupe, sont bien en place et l’album brasse des sonorités jazzy, funk, rock FM voire même bossa-nova (‘Watching all the colors’) avec tout le professionnalisme qu’on est en droit d’attendre d’une telle formation. Des titres forts comme ‘Now’, qui ouvre l’album, ‘More will be revealed’ ou encore ‘Crazy happy’ avec son refrain catchy que n’auraient pas renié les Bee Gees, côtoient les inévitables ballades que sont ‘Love lives on’ et ‘Watching all the colors’ et dont on se serait bien passé tellement celles-ci sentent la guimauve. La pointe d’originalité vient probablement de ‘Naked in the garden of Allah’ aux sonorités orientales, assez éloignée de l’univers habituel du groupe, sans que la composition ne perde complètement son identité cuivrée au final (très beau pont instrumental).

Bien produit et solidement interprété, ce nouvel album de Chicago ne dépareillera pas dans votre collection si vous êtes déjà acquis au style musical de cette formation, tout du moins, celle qu’elle a façonnée depuis les années 80. Pour les autres, je ne serais trop vous conseiller de vous pencher sur les débuts discographiques du groupe (de ‘Chicago transit authority’ à ‘Chicago XI’ en gros) qui contient des morceaux d’anthologie dont ‘If you leave me now’ n’est que la partie émergée (et relativement mielleuse) de l’iceberg.


Plus d'information sur http://www.chicagotheband.com





LISTE DES PISTES:
01. Now
02. More Will Be Revealed
03. America
04. Crazy Happy
05. Free At Last
06. Love Lives On
07. Something's Coming
08. Now
09. Watching All The Colors
10. Nice Girl
11. Naked In The Garden Of Allah
12. Another Trippy Day

FORMATION:
James Pankow: Chant / Claviers / Percussions, Trombone
Jason Scheff: Chant / Basse
Keith Howland: Chant / Guitares
Lee Loughnane: Chant / Guitares / Percussions, Trompette
Lou Pardini: Chant / Claviers
Robert Lamm: Chant / Guitares / Claviers
Tris Imboden: Batterie
Walfredo Reyes Jr.: Percussions
Walter Parazaider: Cuivres
   
(1) AVIS DES LECTEURS    
ADRIANSTORK
02/12/2014
  0 0  
3/5
Peut-on encore écouter Chicago en 2014? La réponse est assurément affirmative, tant cet album bien produit s'avère le passe-partout idéal pour le néophyte (mais en existe t'il encore?) qui voudrait se replonger dans l'univers cuivré des terres de l'Illinois. Certes, Peter Cetera n'est pas revenu, mais ne passez pas à côté de cet album, qui certes n'est pas un chef d'oeuvre mais vous offrira d'agréables heures d'écoute. Mention spéciale à la ballade Love lies on, qui rappelera de bons souvenirs aux nostalgiques.
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CHICAGO: Now (chicago Xxxvi)
 
AUTRES CHRONIQUES
SOULDRAINER: Architect (2014)
DEATH METAL - Avec Architect Souldrainer signe un bel album de death mélodique à l'ancienne à la fois puissant et accrocheur dans la lignée d'un Hypocrisy des années 90.
HARD RIOT: The Blackened Heart (2014)
HARD ROCK - Hard Riot passe à la vitesse supérieure avec 'The Blackened Heart' en proposant un Heavy Rock désormais mieux écrit, mieux emballé et surtout mieux produit.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2023