.
.

CALIGULA'S HORSE

(AUSTRALIE)

THE TIDE, THE THIEF & RIVER'S END

(2014)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

METAL PROGRESSIF

/ METAL ALTERNATIF
TAGS:
Concept-album, Technique
""The Tide, The Thief & The River’s End" est ni plus ni moins que le disque de métal progressif incontournable de 2013."
NUNO777 (13.06.2014)  
4/5
(0) Avis (2) commentaire(s) (1) Biographie
De la scène australienne, véritable creuset du métal progressif, Caligula’s Horse est apparu dès son premier album "Moments From Eternal City" comme un des plus brillants espoirs. D’exutoire temporaire pour le duo de compositeurs Vallen (Quandary)-Grey (Arcane) le groupe est ainsi passé à un projet plus en adéquation avec les ambitions qui trouvent dans ce "The Tide, The Thief & The River’s End" une expression très sérieuse.

Il n’aura fallu que deux ans à Vallen et Grey pour passer d’un "Moments From Eternal City" tout feu tout flamme débordant d’idées mal canalisées à ce "The Tide, The Thief & The River’s End" porteur des progrès du groupe en termes de production, de finitions et de cohérence. Caligula’s Horse montre une vraie assurance et affiche sa personnalité au travers de ces huit morceaux marqués de la combinaison très australienne entre métal progressif et métal alternatif. C’est d’ailleurs la couleur locale de Brisbane (dont sont issus Caligula’s Horse mais aussi The Butterfly Effect et Dead Letter Circus !) qui ressort dans le premier titre ‘A Gift To Afterthought’ avec cette énergie et cette façon d’amener le refrain. Le reste de l’album s’émancipe de cette tutelle pour aller voir du côté du métal progressif fort en émotions dans ce qu’il a de plus racé (Haken principalement).

C’est à partir de ‘Water’s Edge’ que le concept du disque prend corps et trouve la nuance qu’il développera jusqu’à la fin. Au lieu des dix idées par morceaux qui inondaient "MFEC" les australiens ramassent ici ce que leur créativité leur offre de plus riche. La parfaite synthèse passe par le riff parfaitement ciselé (‘All Is Quiet By The Wall’), les éclairs mélodiques fulgurants (‘Into The White’), l'économie dans l’art des contrastes (le passage entre les deux derniers morceaux ou l’instrumentale ‘Old Crack In New Earth’) et la puissance explosive au moment précis où il faut (le final de ‘Water’s Edge’ et du chef d’œuvre ‘Dark Hair Down’). Les deux géniteurs de la musique de Caligula’s Horse ont trouvé leur juste mesure chacun dans leur spécialité. Vallen avec un jeu au bon dosage acoustique-électrique et moins marqué par Steve Vai en soli, et Grey avec un superbe chant (‘Into The White’) proche de celui de Ross Jennings et parfaitement mis en relief par les chœurs (les fins de 'Water's Edge' et ‘Atlas’).

"The Tide, The Thief & The River’s End" est sorti en fin d'année dernière et apparaissait à votre serviteur (et d’autres chroniqueurs de Music Waves) comme le meilleur disque de métal progressif de 2013. Les mois ont fait leur œuvre et les certitudes de cette époque ont pu se confronter à la dure mais révélatrice loi du temps avec toujours le même constat : "The Tide, The Thief & The River’s End" est déjà l’œuvre majeure d’un groupe au destin très prometteur.  
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. A Gift to Afterthought -06:18
02. Water:s Edge -07:39
03. Atlas -05:02
04. Into the White -08:29
05. Old Cracks in New Earth -06:31
06. Dark Hair Down -06:04
07. Thief -02:09
08. All is Quiet by the Wall -08:19

FORMATION:
Dave Couper: Basse
Geoff Irish: Batterie
Jim Grey: Chant
Sam Vallen: Guitares
Zac Greensill: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(2) COMMENTAIRE(S)    
 
 
NUNO777
13/06/2014
  0
Moi aussi mais surtout ce qu'il offre comme musique ;)
ADRIANSTORK
13/06/2014
  0
J'adore le nom du groupe!
Haut de page
LECTEURS:
4.7/5 (3 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CALIGULA'S HORSE: Les détails sur 'Rise Radiant'
DERNIERE INTERVIEW
CALIGULA'S HORSE (07 AVRIL 2020)
Le coronavirus n'arrête pas Music Waves ! Josh Griffin, batteur de la formation, est venu présenter le nouvel album des Australiens, "Rise Radiant".
 

"Découvrez le nouveau clip de Verso"
AUTRES CHRONIQUES
CRIS LUNA: Maelstrohm (2014)
ROCK - Avec ce deuxième plus mature, Crisluna atteint l'âge de raison et offre un disque complet aux influences parfaitement digérées.
RAGE: Strings To A Web (2010)
HEAVY METAL - Rage ne fait pas évoluer sa formule mais s'offre avec 'Strings To A Web' un joli coup de fraicheur.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CALIGULA'S HORSE
CALIGULA-S-HORSE_Charcoal-Grace
Charcoal Grace (2024)
5/5
4.7/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
CALIGULA-S-HORSE_Rise-Radiant
Rise Radiant (2020)
4/5
4.8/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
CALIGULA-S-HORSE_In-Contact
In Contact (2017)
5/5
4.9/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
CALIGULA-S-HORSE_Bloom
Bloom (2015)
5/5
5/5
INSIDEOUT MUSIC / METAL PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024