.
.
GROUPE/AUTEUR:

A.C.T.

(SUÈDE)

TITRE:
CIRCUS PANDEMONIUM (2014)
LABEL:
INSIDEOUT MUSIC
GENRE:
ROCK PROGRESSIF

"La longue attente du retour d'A.C.T. n'aura pas été vaine car avec un concept intelligent et une musique toujours aussi enlevée, "Circus Pandemonium" est une solide réussite."
NUNO777 - 05.03.2014 - (1) Avis des lecteurs - (0) commentaire(s)
4/5
"Silence" était un titre d’album prémonitoire car avant de pouvoir entendre "Circus Pandemonium", sept longues années se sont écoulées. Le manque consécutif à l’absence des suédois n’a jamais vraiment été comblé par aucune autre formation, d'où le plaisir réel d'enfin retrouver leur rock progressif jouissif et frénétique. Ce mutisme prolongé aurait pu être fatal pour le groupe qui n'est pas passé loin du hiatus, mais finalement c’est bien l’intégralité du quintet historique (sauf Lejon qui intégra le groupe avec "Last Epic") qui signe ce cirque infernal.

L’univers du cirque, qui parait totalement approprié pour coller à l'esprit jovial et festif des suédois, est abordé d’une manière très originale dans "Circus Pandemonium" avec un concept accrocheur et très intelligent. Chaque morceau raconte les personnages typiques du cirque sous leur côté sombre, celui avec lequel ils doivent composer pour satisfaire l’exigence du spectacle. L'artiste surdoué qui peut tout dompter même les « femmes réticentes » (sic !), le manager cupide et exploiteur, le clown alcoolique et dépressif au dessein funeste et le monstre qui s’avère bien plus humain que ce qu’il renvoie aux yeux des spectateurs. L’histoire, qui donne sa grande force au disque et tout son contraste, est parfaitement mise en musique avec ce qu’il faut de bruitage (‘Everything’s Falling’), de séquences discursives (‘Presentation’ et 'Arguments'), d’ambiance (‘The End’) et d’interludes instrumentaux.

Nous ne vous ferons pas l’impudence de vous décrire en détail le style d'A.C.T. tant celui-ci est marquant et reconnaissable entre mille. Toujours aussi percutante (‘Confrontation’), entraînante (‘Manager’s Wish’) et techniquement irréprochable, la musique d’A.C.T. mélange avec génie la puissance des guitares, les refrains popisants (‘A Truly Gifted Man’) et les arrangements léchés (‘The End’). La richesse harmonique des chœurs et des vocalises ('Look At The Freak' et ‘The Funniest Men Alive’), due notamment au concours de quatre invités, rapproche encore plus A.C.T. de la grandiloquence de Queen et, c’est une nouveauté, de Toto. Les suédois ne versent jamais dans la jovialité béate et se laisser attendrir par la ritournelle enfantine qui ouvre, irrigue et clôt l’album serait une erreur. "Circus Pandemonium" sait être solaire la plupart du temps et profondément bouleversant (‘A Mother’s Love’), sombre (‘Lady In White’) et tragique (‘Freak Of Nature’) pour être en totale cohérence avec le brillant concept.

"Circus Pandemonium" est une œuvre totale avec un contenu musical et conceptuel ambitieux qui peut s’appréhender avec légèreté via une immédiate jubilation sonore. Au fil des écoutes apparaissent la richesse des détails et des mélodies, les divagations visuelles et la profonde émotion sous-jacente, inspirée par la vraie densité des personnages. Avec "Circus Pandemonium" A.C.T. signe un retour fracassant avec ce qui sera probablement son meilleur disque.

Plus d'information sur http://www.actworld.se/



GROUPES PROCHES:
TOXIC SMILE, W.O.F, TOTO, THE FLOWER KINGS, QUEEN, THE OMEGA EXPERIMENT, MINDFLOWERS

LISTE DES PISTES:
01. Intro
02. The end
03. Everything´s falling
04. Manager´s wish
05. A truly gifted man
06. Presentation
07. Look at the freak
08. Argument
09. Confrontation
10. A mother´s love
11. The funniest man alive
12. Scared (bonus)
13. A Failed Escape Attempt
14. Lady In White
15. Freak Of Nature


FORMATION:
Herman Saming: Chant
Jerry Sahlin: Chant / Claviers
Ola Andersson: Guitares
Peter Asp: Basse / Claviers
Thomas Lejon: Batterie


TAGS:
Groovy, Happy / Délirant, Technique, Théatral, Concept-album
 
 
(1) AVIS DES LECTEURS
En cliquant sur le bouton ci-dessous vous pourrez écrire votre propre chronique a propos de cet album et lui attribuer une note. Ceci n'est pas un commentaire et demande au moins une dizaine de ligne pour expliquer pourquoi vous avez aimé ou non la production.
ALADDIN_SANE - 07/03/2014 -
0 0
3/5
Est-ce à cause de l'attente ? Mes goûts ont-ils changé ? Comme beaucoup, j'attendais énormément de ce nouvel opus, peut-être un peu trop probablement... Non pas que cet album soit particulièrement mauvais, la formule est d'ailleurs toujours aussi réussie mais voilà, je vois dorénavant les ficelles, ce sont toujours les mêmes (que ce soit en terme de production ou de composition) et au final, j'aurais surement préféré qu'A.C.T. se réinvente (plus ou moins) plutôt que de sortir un album bien ficelé mais qui ne provoque plus beaucoup d'émois en ce qui me concerne. Je n'écoute pratiquement jamais "Silence" car déjà, je trouvais que le groupe commençait à se répéter à l'époque. Je ne pense pas écouter beaucoup plus "Circus Pandemonium" mais qui sait peut-être que l'avenir me démentira...
Haut de page
(0) COMMENTAIRE(S)
Vous pouvez ici réagir au sujet de l'album ou de la chronique, expliquez pourquoi vous êtes d'accord ou non ou tout simplement raconter votre vie...
 
Aucun commentaire. Soyez le premier à donner votre avis sur cette chronique ou sur cette production
Haut de page
EN RELATION AVEC A.C.T.
DERNIERE ACTUALITE
A.C.T.: Date de sortie du nouvel EP
Toutes les actualités sur A.C.T.
DERNIER ARTICLE
A.C.T À LA SCÈNE BASTILLE (19/03/2007)
Pour son retour en France, après sa prestation le 17/07/06 à Versailles, les suédois ont bien failli ne pas être présents au rendez-vous…. Et cela aurait été bien dommage, tant le show proposé en ce 19/03 restera gravé dans les mémoires des trop rares spe Tous les articles sur A.C.T.
DERNIERE INTERVIEW
Au terme d'une journée très chargée, Herman Saming (chant), Jerry Sahlin (clavier) et Ola Andersson (guitare) ont bien voulu recevoir Progressive Waves et mon collègue Cosmic Camel Clash du très recommandable site La Terre des Immortels...

NOTES
4.4/5 (5 avis) 3.9/5 (14 avis)
MA NOTE :
 
AUTRES CHRONIQUES
CHRONIQUE PRECEDENTE
THE WIDOWBIRDS: Hearts Needle (2014)
HARD ROCK Ce second album des Widowbirds voit le groupe de Folk/Blues Rock/Psyché durcir le ton pour s'approcher plus encore du maitre Led Zeppelin, avec le groove en plus ! Une valeur sûre !
 
CHRONIQUE SUIVANTE
SOLITUDE AETURNUS: Alone (2006)
DOOM Alone marque le retour de Solitude Aeternus, après huit ans d'absence, qui signe là un très grand disque de Doom épique à la Candlemass.
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT A.C.T.
A-C-T-_Rebirth
Rebirth (2019)
3/5
4/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Silence
Silence (2006)
4/5
3.8/5
INSIDEOUT MUSIC / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Imaginary-Friends
Imaginary Friends (2004)
3/5
4/5
MTM / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Last-Epic
Last Epic (2003)
4/5
4/5
ATENZIA / ROCK PROGRESSIF
A-C-T-_Today-s-Report
Today's Report (1999)
4/5
3.5/5
MTM / ROCK PROGRESSIF
 
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020