ARENA

(ROYAUME UNI)

IMMORTAL ?

(2000)
LABEL:

VERGLAS

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Epique, Neo
"Premier album du groupe avec leur nouveau chanteur Rob Sowden, Immortal confirme nettement les qualités que l'on sentait déjà poindre avec The Visitor et The Cry."
BATRIC (29.08.2003)  
4/5
(3) Avis (0) commentaire(s)
Arena est un peu comme ces bons vins qui se bonifient avec l'âge : si je qualifierais personnellement le début de leur carrière d'un peu fade, il est clair que les années passant le niveau augmente de façon certaine. Premier album du groupe avec leur nouveau chanteur Rob Sowden, Immortal confirme nettement les qualités que l'on sentait déjà poindre avec The Visitor et The Cry.

Tout d'abord au niveau de la production : celle-ci est enfin au service des compositions, c'est-à-dire qu'elle met en avant l'atmosphère que souhaite exprimer l'ensemble du groupe. Ainsi, la force des intros de Chosen ou de Moviedrome s'en trouve décuplée et ces morceaux vous prennent à la gorge dès leurs premières secondes.

Côté composition, le trio Nolan, Pointer, Mitchell fonctionne à la perfection, chacun apportant sa force mélodique ou rythmique. Ce qui pourrait parfois passer pour de simples chansons relativement pop se trouve rehaussé par le côté original d'une rythmique décalée comme sait si bien les servir Mick Pointer, à l'image de Climbing The Net, dont il faut bien avouer qu'il aurait pu tomber à plat sans les quelques trouvailles rythmiques et harmoniques qu'il contient.

Enfin, il est impossible de passer sous silence le morceau épique de cet album : Moviedrome. De même que Genesis et son Supper's Ready, Arena a composé lui aussi son chef-d'oeuvre. Difficile d'entamer ce morceau sans aller jusqu'au bout et la surprise est immense lorsque l'on s'aperçoit que 20 minutes se sont écoulées sans que l'on arrive à détourner son attention de ce monument du rock néo-progressif.

Faites-vous plaisir les yeux fermés, vous ne le regretterez pas, je vous le garantis...
- Site officiel

LISTE DES PISTES:
01. Chosen
02. Waiting For The Flood
03. The Butterfly man
04. Ghost In The Firewall
05. Climbing The Net
06. Moviedrome
07. Friday's Dream

FORMATION:
Clive Nolan: Claviers
Ian Salmon: Basse
John Mitchell: Guitares
Mick Pointer: Batterie
Rob Sowden: Chant
   
(3) AVIS DES LECTEURS    
PROGZÉLITE
21/08/2007
250
  0 0  
4/5
Entre la conceptualisation de The Visitor et la dispersion de Contagion, Immortal est à mon sens le cd d'Arena le plus représentatif du talent du groupe et surtout de la variété de sa palette d'inspiration.
En effet à l'exception de deux ballades agréables mais un peu faciles (Waiting for the Flood et Friday's Dream) tout le reste est excellent : l'efficace Chosen, le grandiose The Butterfly Man, le floydien Ghost in the Firewall et l'évident Climbing the Net.
Et comment passer sous silence le morceau de bravoure, Moviedrome. Malgré sa durée, le parfait enchaînement des thèmes permet de maintenir la même intensité de la 1ère à la dernière seconde.
C'est vraiment un sommet du néo prog.
Note : 8,5

KEITH_WAKEMAN
21/08/2007
  0 0  
3/5
Je ne suis pas un passionné de Neo Prog, mais il faut bien avouer qu' "Arena" sait se démarquer des autres groupes à la même étiquette. Il possède une dynamique, des sonorités Métal qui rendent leur musique moins aseptisée ... Encore un album bien sympathique !!!
ABADDON
21/08/2007
  0 0  
4/5
Alors, déçu ? Question angoissante que se pose tout fan après la première écoute du dernier opus de son groupe préféré ... Et bien sûr, après “The Visitor”, album concept homogènissime, forcément, on est dérouté : il n’y a pas la même unité, quelques pistes faciles et un gros OVNI de 20 minutes (“Moviedrome”), pas facile à décrypter, en plein milieu de l’album.

Et puis les écoutes passent, et on garde en mémoire d’exceptionnelles rencontres : “Chosen” et son entrée fracassante, “Butterfly Men” , composition très typique d’Arena (ou comment partir d’un thème, vous emmener le plus soin possible et y revenir par le plus efficace des raccourcis), et bien sûr, “Moviedrome”, le monument, un modèle de construction, qu’on peut passer des heures à décrypter.

Comment être déçu quand trois merveilles comme celles-ci voisinent dans le même album ?

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (14 avis)
STAFF:
3.7/5 (9 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Arena: Nouvelle vidéo
DERNIER ARTICLE
ARENA - SCÈNE BASTILLE (19 NOVEMBRE 2012)
Dans le cadre de la dernière partie de la tournée de "The Seventh Degree Of Separation" Arena passait par la Scène Bastille ce 19 Novembre 2012
DERNIERE INTERVIEW
ARENA - INTERVIEW DANS LA VILLE ROSE/ CONNEXION LIVE (22 AVRIL 2015)
C'est avec une grande disponibilité et dans un climat hypra détendu que s'est déroulée l'interview de Arena à Toulouse au Connexion Live ce 22 avril 2015.
 
AUTRES CHRONIQUES
ARENA: The Visitor (1998)
ROCK PROGRESSIF - The Visitor est un opus d'une extrême qualité qui ravira les amateurs de rock néo-progressif facilement abordable.
ARK: Burn The Sun (2001)
METAL PROGRESSIF - En alliant la puissance et la technique à une voix hors du commun, Ark confirme avec Burn The Sun qu'il a tout pour devenir un grand sur la scène du Metal Progressif.
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARENA
ARENA_The-Theory-Of-Molecular-Inheritance
The Theory Of Molecular Inheritance (2022)
4/5
4.5/5
VERGLAS / ROCK PROGRESSIF
ARENA_Re-visited-Live
Re-visited Live! (2019)
3/5
3/5
VERGLAS / ROCK PROGRESSIF
ARENA_Double-Vision
Double Vision (2018)
4/5
3.4/5
VERGLAS / ROCK PROGRESSIF
ARENA_XX
Xx (2016)
4/5
3/5
METAL MIND / ROCK PROGRESSIF
ARENA_The-Unquiet-Sky
The Unquiet Sky (2015)
4/5
3.8/5
AUTRE LABEL / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024