ARTISTE:

ARCHANGEL

(ITALIE)
TITRE:

TALES OF LOVE AND BLOOD

(2013)
LABEL:

AUTRE LABEL

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Concept-album, Neo, Opera-Rock
"Des histoires de vampires pour le deuxième concept album de Gabriele Manzini, claviériste d'Ubi Maior. Frissons garantis ? Pas si sûr ..."
TONYB (05.12.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Quatre ans après une première production remarquée, Gabriele Manzini, claviériste transalpin de The Watch et Ubi Maior reforme quasiment à l'identique sa troupe "angélique" pour un nouvel album concept racontant des histoires … de vampires !

De nouveau accompagné par une dream-team  italienne de musiciens progressifs, mais aussi et surtout par le toujours remarquable Damian Wilson, Gabriele Manzini nous propose ici une heure de rock progressif qui évoquera les productions de Clive Nolan et de Arjen Lucassen, à savoir une musique proche de l'opéra rock, teinté de sonorités métalliques qui évoqueront notamment le "The Hound of the Baskervilles" du duo Nolan/Wakeman. Au contraire de certains concepts au sein desquels la trame narrative prend le pas sur l'instrumentation entrainant un verbiage désagréable, les deux pôles sont ici parfaitement intégrés, l'alternance entre parties chantées et instrumentales permettant à l'auditeur de ne jamais décrocher et aux différentes plages de conserver toute leur attirance.

Guitares acoustiques ou métalliques, claviers néo ou vintages, Archangel intègre toutes les facettes d'un rock néo-progressif qui, sans se démarquer particulièrement d'autres réalisations du même style, s'avère suffisamment bien réalisé pour susciter plus qu'un simple intérêt. S'il ne fallait retenir qu'une seule plage de l'ensemble, Misplaced Love et sa lente montée en puissance ponctuée d'un solo irréprochable de guitare résumerait à elle seule toute la qualité de Tales of Love and Blood. Construit sur une trame un peu plus torturée, The Night Scythe alterne là encore parties calmes propices à la narration et parties instrumentales plus "violentes", plus proches toutefois d'Arena que de Dream Theater ! C'est ainsi que l'on retrouve régulièrement quelques chorus furieux limites angoissants mêlant orgue Hammond, basses profondes et guitares métalliques. L'exécution quant à elle est irréprochable, même si quelques parties chantées pourront parfois agacer par un maniérisme exacerbé (Nosferatu). Ce sont finalement les passages instrumentaux et notamment la coda de l'album qui resteront les plus remarquables.

Alors, après tous ces compliments, comment ne pas succomber au charme de cette œuvre ? Eh bien malgré plusieurs écoutes attentives, force est de constater qu'il manque un petit quelque chose à cet album pour déclencher de l'émotion et l'irrésistible envie de le réécouter depuis le début, ce petit je ne sais quoi qui fait d'un album honnête une production incontournable. Reste tout de même une heure de musique qui revisite avec bonheur les classiques du genre, et qui finalement ne dépareille pas aux côtés de ses illustres prédécesseurs.


Plus d'information sur http://www.archangelsworld.com/



GROUPES PROCHES:
NOLAN AND WAKEMAN, ARENA, LANDMARQ


LISTE DES PISTES:
01. Frozen Torment (ouverture) - 2:55
02. When The Night - 4:48
03. Nosferatu - 6:07
04. Misplaced Love - 8:51
05. The Night Scythe - 14:01
06. The Black Bride - 6:08
07. My Only Love - 5:38
08. In Loneliness - 6:13
09. Wheels Of Confusion - 7:30

FORMATION:
Alessandro Dovi: Guitares
Damian Wilson: Chant
Davide Martinelli : Batterie
Ettore Salati: Guitares
Gabriele Dario Manzini: Guitares / Claviers
Gianluigi Girardi: Chant
Gualtiero Walter Gorreri : Basse
Joe Salati: Chant
Marcella Arganese: Guitares
Stefano Mancarella: Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (2 avis)
STAFF:
4/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Archangel: Tales of Love and Blood
 
AUTRES CHRONIQUES
SILENT FORCE: Rising From Ashes (2013)
METAL MELODIQUE - Un retour efficace pour la formation d'Alex Beyrodt qui s'est entouré de musiciens chevronnés. 'Rising From Ashes' s'écoute et se réécoute avec un grand plaisir et beaucoup d'enthousiasme.
ASH RA TEMPEL (ASHRA): Tropical Heat (1991)
ROCK PROGRESSIF - Tropical Heat est un album mineur que sauve cependant l'élégance coutumière de Manuel Göttsching.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ARCHANGEL
ARCHANGEL_The-Akallabeth
The Akallabeth (2009)
4/5
4/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022