KILLERS

(ROYAUME UNI)

MURDER ONE - 2013 EDITION

(2013)
LABEL:

METAL MIND

GENRE:

HEAVY METAL

TAGS:
80's, Chant éraillé
"Murder One est un très bon album de heavy métal qui montre un Paul Di'Anno au sommet de sa forme."
NOISE (04.12.2013)  
4/5
(0) Avis (0) commentaire(s)
Tel le vieux matou qu'il est, Paul Di'Anno a eu de nombreuses vies depuis son départ d'Iron Maiden à l'été 1981. Il a d'abord crée un groupe à son nom avec un disque éponyme en 1984 puis a fondé Battlezone en 1986. Après la fin de ce groupe, il fonde en 1990 une nouvelle formation nommée Killers avec Steve Hopgood son batteur. A force de concerts, ce nouveau groupe signe un contrat avec BMG et propose son premier album, "Murder One", en 1992. C'est ce disque et ce groupe un peu oubliés que l'on retrouve aujourd'hui grâce au label Metal Minds. Le disque est remastérisé pour l'occasion avec des titres bonus au programme.

Cette réédition nous permet de redécouvrir un disque de pur heavy métal avec au chant, un Di'Anno qui n'a rien perdu de sa gouaille. Son chant toujours à mi-chemin entre punk et métal est aiguisé et redoutable. Derrière lui les musiciens sont au point, proposant un heavy métal classique de qualité avec son lot de riffs et soli dans la tradition du genre avec ce souci tout britannique de la mélodie et du refrain qui font mouches.

Certes Di'Anno ne réinvente pas le genre mais il le manie avec une assurance certaine et pas mal de ces chansons sont de grande qualité. Avec 'Impaler', 'The Beast Arises', 'Marshall Lokjaw', 'Protector' ou encore 'Awakening'  il signe des brulots heavy métal que la vierge de fer elle-même n'aurait pas renié. A côté on trouve des titres plus mélodiques comme la ballade 'Dream Keeper' qui est superbe et un tube avec la reprise de T-Rex, 'Children Of The Revolution', ici dans une version hard FM plaisante. On trouve en bonus 4 titres live tous tirés de l'album dans des versions ébouriffantes qui valent le détour tant la facette heavy y est bien déployée. Et il y a un inédit avec une version acoustique de 'Dream Keeper' de toute beauté prouvant que Di'Anno savait aussi moduler son chant pour s'adapter à certaines ambiances.

Paul Di'Anno n'a pas fini sa carrière en quittant Iron Maiden. Ce premier disque de Killers le prouve avec une classe énorme. "Murder One" est un très bon disque de heavy métal, l'un des meilleurs même du chanteur et il méritait bien d'être dépoussiéré.

LISTE DES PISTES:
01. Impaler
02. The Beast Arises
03. Children Of The Revolution
04. S And M
05. Takin' No Prisoners
06. Marshall Lokjaw
07. Protector
08. Dream Keeper
09. Awakening
10. Remember Tomorrow
11. Impaler (Live)
12. The Beast Arises (Live)
13. Marshall Lockjaw (Live)
14. Children Of The Revolution (Live)
15. Dream Keeper (Acoustic)

FORMATION:
Cliff Evans: Guitares
Gavin Cooper: Basse
Nick Burr: Guitares
Paul Di Anno: Chant
Steve Hopgood: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
LECTEURS:
2/5 (1 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
DEATH ANGEL: Act Iii (1990)
AUTRES - La première tentative de diversification d'un des pionniers du Thrash californien.
TED NUGENT: Ultralive Ballisticrock (2013)
GUITAR HERO - TNTed est encore là pour botter des derrières !
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT KILLERS
KILLERS_South-American-Assault--13-Edition
South American Assault - 2013 Edition (2013)
2/5
-/5
METAL MIND / HARD ROCK
KILLERS_Menace-To-Society--13-Edition
Menace To Society - 2013 Edition (2013)
4/5
-/5
METAL MIND / HARD ROCK
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024