ARTISTE:

ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ZOOM - 2013 EDITION

(2013)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

ROCK

TAGS:
FM, Old School
"En 2001 sortait un nouvel album d'Electric Light Orchestra. Perdu ! Il s'agissait en fait d'un album solo de Jeff Lynne réédité en 2013 avec les bonus qui s'imposent..."
ALADDIN_SANE (03.12.2013)  
3/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Que reste-t-il d’Electric Light Orchestra (ELO) à l’aube des années 2000, quand paraît ce nouvel album ? Après le mitigé "Balance of Power" (1986), chacun est parti de son côté.  L’expérience ELO Part II avec Bev Bevan n’a pas donné grand-chose de mémorable (2 albums en 1991 et 1994) ; Jeff Lynne, de son côté, quand il ne s’amuse pas avec ses copains au sein des Traveling Willburys (George Harrison, Bob Dylan, Roy Orbison et Tom Petty, excusez du peu) s’est essayé à l’exercice solo avec l’honnête « Armchair Theatre » (1990). Bref, rien ne laissait supposer la sortie d’un nouvel album d’ELO, et en fait, cette sortie n’a pas eu lieu. C’est maintenant un secret de polichinelle mais « Zoom » n’est qu’un album solo de Jeff Lynne déguisé sous l’appellation du fameux combo pop de Birmingham pour mieux se vendre sans aucun doute. Heureusement pour lui (et pour nous les auditeurs) « Zoom » n’est pas que cela.  

D’abord parce que Jeff Lynne est bien présent (contrairement à ELO Part II), en tant que musicien et producteur et ça s’entend : la production est brillante, les guitares sont puissantes et les chœurs renvoient souvent aux meilleures années d’ELO. Ensuite, il y a quand même quelques morceaux qui font sacrément illusion à commencer par le premier ‘Alright’, ‘Moment In Paradise’ plus laid-back et son refrain fondant ou encore le très beatlessien (ou McCartneyrien, c’est comme vous voulez) ‘Just for Love’. Enfin, les arrangements de cordes ont repris partiellement leur place (‘In My Own Time’, ‘Melting In The Sun’) et c’est peu de dire qu’ils sont une part importante de l’identité d’ELO qui manquait cruellement dans leurs dernières productions des années 80.

Malgré tout, « Zoom » n’est pas non plus l’album miracle que l’on était en droit d’attendre de la part d’un groupe qui a sorti de merveilleuses perles pop comme ‘Mr Blue Sky’ ou encore ‘Livin Thing’. D’ailleurs, la tournée qui a suivi la sortie de cet album n’a pas vraiment été couronnée de succès. Pour vous en convaincre, il suffit d’écouter la version de ‘Turn To Stone’ enregistrée en concert et qui figure en bonus de la présente réédition, vous vous apercevrez alors que ce morceau de la période « Out Of The Blue » (1977) ne souffre pas vraiment la comparaison avec aucune des compositions de « Zoom » et cela vous incitera probablement à vous poser la seule vrai question qui s’impose quand on évoque cette formation : à quand un véritable nouvel album d’Electric Light Orchestra ?


Plus d'information sur http://www.elomusic.com/



GROUPES PROCHES:
DYNAMO BLISS, JEFF LYNNE, DUSTY RHODES & THE RIVER BAND, JOHN LAWTON & DIANA EXPRESS, THE MOODY BLUES, THE BEATLES, STEFAN OLOFSSON, THE MOVE

LISTE DES PISTES:
01. Alright
02. Moment In Paradise
03. State Of Mind
04. Just For Love
05. Stranger On A Quiet Street
06. In My Own Time
07. Easy Money
08. It Really Doesn't Matter
09. Ordinary Dream
10. A Long Time Gone
11. Melting In The Sun
12. All She Wanted
13. Lonesome Lullaby
14. One Day (bonus)
15. Turn To Stone (live From Bungalow Palace)

FORMATION:
George Harrison: Guitares / Saxophone
Jeff Lynne : Chant / Guitares / Piano, Synthétiseur, Basse, Batterie, Choeurs
Richard Tandy: Claviers
Ringo Starr: Batterie
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
4/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (3 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
PANTHEIST: Journey Through Lands Unknown (2008)
DOOM - Avec "Journey Through Lands Unknown", Pantheist entame sa mue vers un Doom plus évolutif mais toujours aussi personnel. Du grand art.
CLIFFHANGER: Cold Steel (2013)
ROCK PROGRESSIF - Cliffhanger revient par la petite porte et profite de l'éclosion nouvelle de Freia pour redonner une nouvelle vie à son album de 1995. Une relative réussite malgré le poids des années...
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT ELECTRIC LIGHT ORCHESTRA
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_From-Out-Of-Nowhere
From Out Of Nowhere (2019)
3/5
2/5
COLUMBIA / POP
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Balance-Of-Power
Balance Of Power (1986)
1/5
3/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Secret-Messages
Secret Messages (1983)
2/5
4/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Time
Time (1981)
4/5
5/5
CBS / ROCK
ELECTRIC-LIGHT-ORCHESTRA_Discovery
Discovery (1979)
2/5
-/5
COLUMBIA / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021