ARTISTE:

CRYSTAL PALACE

(ALLEMAGNE)
TITRE:

THE SYSTEM OF EVENTS

(2013)
LABEL:

GENTLE ART OF MUSIC

GENRE:

ROCK PROGRESSIF

TAGS:
Neo
"Avec cette nouvelle production, Crystal Palace franchit incontestablement un palier qui lui permet désormais de revendiquer une place de choix au sein des multiples réalisations néo-progressives."
TONYB (12.09.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Près de 20 ans après leurs débuts, avec une carrière dans le rock néo-progressif que l'on peut considérer comme plutôt anonyme jusqu'à présent, les allemands de Crystal Palace nous reviennent avec leur cinquième véritable album studio, trois années après un mitigé Reset. Pour l'occasion, le quintet a rejoint l'écurie de Gentle Art of Music, le label de leurs compatriotes de RPWL, profitant de l'aubaine pour solliciter la collaboration de Yogi Lang (également responsable de l'enregistrement) et Kalle Wallner, ainsi que celle de Colin Edwin, bassiste de Porcupine Tree.

Dès les premières notes de Chasing Better Days, on ressent une profonde évolution dans le son du groupe, la "RPWL-Touch" étant particulièrement sensible au niveau de la puissance et de la profondeur du spectre sonore, mais pas seulement. Certes, le groupe ne renie pas ses influences et son ancrage dans le néo-progressif issu des années 90, et une nouvelle fois les fans de Marillion, IQ et autres Pendragon vont se retrouver immergés dans des eaux familières, un titre comme Green Way pouvant sans problème trouver sa place dans la discographie de la bande à Peter Nicholls par exemple. Mais, à l'image de RPWL - qui reste la référence la plus flagrante – sur leur dernier album ( Beyond Man and Time ) - Crystal Palace a quelque peu durci le ton de ses compositions. Sans verser dans le métal, hormis quelques saillies sur le monolithique et inquiétant Beautiful Nightmare, la musique du groupe s'avère plus sombre, plus puissante qu'auparavant. Cette nouvelle donne 'alterne cependant avec bonheur avec des parties moins engagées et typiquement néo-progressive, enluminées par des soli de guitare qui, à défaut d'être très techniques, viennent titiller avec bonheur les oreilles.

Alors comme généralement dans ce style de musique, quelques langueurs viennent affaiblir la qualité de l'ensemble avec deux ou trois titres allongés plus que de raison. Mais l'on pourra toujours considérer que c'est pour mieux apprécier la dernière plage qui donne son titre à l'album, véritable hymne dont la construction et la réalisation rappellent les plus belles heures de Final Conflict et l'album Stand Up : soli lumineux de Kalle Wallner, chœur d'enfants, synthés qui emplissent l'atmosphère et des mélodies à tomber. Un vrai bonheur vecteur d'émotions simples, et qui inéluctablement entraîne une certaine propension à se remettre la galette à son début pour une nouvelle écoute.

Avec cette nouvelle production, Crystal Palace franchit incontestablement un palier qui lui permet désormais de revendiquer une place de choix au sein des multiples réalisations néo-progressives. Sans révolutionner le genre (pour autant qu'il soit un jour possible de le faire ?), la qualité de construction et d'interprétation de ces huit titres permet au groupe de nous proposer un album solide et plus qu'agréable, que les habituels pourfendeurs du style rejetteront sans scrupule, mais que les amateurs du genre apprécieront à sa juste valeur.


Plus d'information sur http://www.crystalpalacemusic.de





LISTE DES PISTES:
01. Chasing Better Days - 4:53
02. As Heaven Dies - 6:22
03. Beautiful Nighmare - 11:55
04. Green Way - 7:27
05. Sleepless - 8:20
06. Stunned By The Silence - 7:54
07. Breathe - 10:15
08. The System Of Events - 13:04

FORMATION:
(guest) Colin Edwin : Basse
(guest) Kalle Walner: Guitares
(guest) Yogi Lang: Claviers
Frank Brennekam : Batterie
Frank Köhler: Claviers
Jens Uwe Strutz: Chant / Basse
Nils Conrad : Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
2.3/5 (3 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
CRYSTAL PALACE: Nouvel album en avril
 
AUTRES CHRONIQUES
ONSLAUGHT: VI (2013)
THRASH - En maintenant un équilibre heureux entre agressivité et mélodie, Onslaught rend ce disque chaudement recommandable à un large éventail de fan de métal.
AVENGED SEVENFOLD: Hail To The King (2013)
HEAVY METAL - Si Hail To The King fait fortement penser à Metallica, Megadeth, Guns N' Roses ou encore Maiden, il reste trop calé sur des tempi lents, déçoit question mélodies et ne propose que trop rarement de moments hors normes.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT CRYSTAL PALACE
CRYSTAL-PALACE_Scattered-Shards
Scattered Shards (2018)
4/5
4/5
PROGRESSIVE PROMOTION / ROCK PROGRESSIF
CRYSTAL-PALACE_Dawn-Of-Eternity
Dawn Of Eternity (2016)
5/5
4.3/5
GENTLE ART OF MUSIC / ROCK PROGRESSIF
CRYSTAL-PALACE_Reset
Reset (2010)
2/5
-/5
AUTOPRODUCTION / ROCK PROGRESSIF
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022