ARTISTE:

DEATH MECHANISM

(ITALIE)
TITRE:

TWENTY-FIRST CENTURY

(2013)
LABEL:

SCARLET RECORDS

GENRE:

THRASH

TAGS:
"Ce Twenty First Century propose un thrash lorgnant plutôt vers les années 80 que vers la modernité d'un Machine Head, sans pour autant sonner vraiment old school."
REDDUST (13.08.2013)  
2/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Formé en 1997, d'abord sous le nom de O.D.O avant de devenir Death Mechanism en 2003, ce trio italien sort avec ce Twenty First Century le troisième album de son existence. Même si on ne peut nier que le death-métal emprunte largement au thrash et réciproquement, il ne faut pas se fier au nom de ce groupe de Vérone ni à l'artwork de son nouvel album. Car, en dépit des apparences, souvent trompeuses, Death Mechanism ne donne pas dans le death métal mais bien plutôt dans le thrash.

Ce Twenty First Century propose ainsi un thrash lorgnant plutôt vers les années 80 que vers la modernité d'un Machine Head, sans pour autant sonner vraiment old school. Néanmoins, on ne peut s'empêcher de penser énormément au Kreator des débuts d'autant que la voix du guitariste/chanteur Pozza n'est pas sans rappeler celle du Mike Petrozza des débuts du groupe allemand, même si la voix de Pozza est assez proche d'un chant plus black que thrash métal. On pensera également, mais sans doute dans une moindre mesure, à des pointures comme Celtic Frost, Coroner, Destruction et même parfois Slayer. Death Mechanism propose un thrash bien rentre-dedans sans être toutefois d'une extrême violence. On sent que le groupe a de la bouteille, car on ne peut dénier au trio transalpin une certaine maîtrise de son sujet.

Bénéficiant d'un son résolument moderne et de bonne qualité, si cet album s'écoute sans déplaisir, on en retient pas grand chose. Voilà le genre d'album que l'on pourrait qualifier de "fast-foodique" : appréciable mais loin d'être mémorable. Death Mechanism propose un thrash assez bien foutu mais sans grande originalité et, surtout, sans grande personnalité. De sorte, que cet album s'appréciera différemment selon le vécu musical de chacun. Les néophytes le trouveront certainement plutôt très bon mais les plus anciens, ayant ingurgité jusqu'à la lie les albums des groupes évoqués plus haut, l'estimeront juste bon.


Plus d'information sur http://www.deathmechanism.altervista.org/



GROUPES PROCHES:
SODOM, KREATOR, SLAYER

LISTE DES PISTES:
01. Monitored Procreation - 3:40
02. Earthly Immortality - 2:49
03. Human Limits - 2:54
04. Evolutive Deviation - 3:40
05. Tipping In Front - 5:06
06. Obsolete Cults - 2:36
07. Hidden Legacy - 3:53
08. Century Of Lies - 2:38
09. Exotropy - 2:40
10. Collapse 2000 A.d. - 4:26

FORMATION:
Manu: Batterie
Pedro: Basse
Pozza: Chant / Guitares
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
2/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Death Mechanism: Twenty-First Century
 
AUTRES CHRONIQUES
ULTRAVOX: Ingenuity (1994)
AUTRES - Ingenuity marque la fin d'une époque pour Ultravox ... en attendant le retour de Midge Ure !
SINNER: Touch Of Sin 2 (2013)
HEAVY METAL - Touch Of Sin est une belle compilation qui permet de retrouver de bons titres Heavy remasterisés et de voir que Sinner a eu un passé musical de grande qualité.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
L'album n'est peut être pas sorti ou l'ID spotify n'a pas encore été renseigné ou il n'y a pas d'ID spotify disponible
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021