ARTISTE:

JEFF LYNNE

(ROYAUME UNI)
TITRE:

ARMCHAIR THEATRE

(2013)
LABEL:

FRONTIERS RECORDS

GENRE:

POP

TAGS:
"La réédition remasterisée et agrémentée de 2 plages supplémentaires de l'album de 1990 du leader d'ELO."
METALNATURE (24.06.2013)  
4/5
(2) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Plus prolixe dans les années 70 et 80, que ces dernières décennies, il n’est peut-être pas inutile de présenter Jeff Lynne. Pilote principal au gouvernail du vaisseau ELO et sa pop ciselée à tendance vaguement progressive, il s’ouvre à un public plus large en collaborant avec ses idoles ; George Harrison, Bob Dylan et Roy Orbison au sein des Travelling Wilburys. Producteur réputé, il produira aussi leurs derniers albums, de même que ceux de Brian Wilson (The Beach Boys) et de Paul McCartney ; il participera aussi à la production des 2 anthologies "Beatles" sorties en 1995 et 1996.

Il revient discrètement dans les bacs en 2012 après sa signature avec le label Frontiers qui nous propose diverses galettes : "Mr Blue Sky", un very best of de versions réenregistrées, un "Live" enregistré lors de la tournée (avortée) Zoom en 2001, un album de reprises "Long Wave" chroniqué en ces pages, et enfin, ce "Armchair Theatre" paru en 1990, remastérisé et agrémenté de 2 plages supplémentaires.

La première "Borderline" a un parfum délicat de country, tandis que "Forecast" est une belle ballade dans le style "ELO rencontre les Korgis". Dans la lignée de l’album, lui-même bien ancré dans la période "Travelling Wilburys", elles ne déparent pas sur ce très bon album. Car il faut avouer, ceux qui l’auraient loupé à l’époque ont là une belle occasion de le redécouvrir puisque cet album regorge de pépites pop qui sont autant de rayons de soleil dans un ciel encombré. Comment résister à l’entrain de "Every Little Thing", ses cuivres et ses choeurs très E.L.O, à "Don’t Let Go" rockabilly simple mais efficace, à la cool attitude de "Lift me Up", de "Nobody Home", ou encore de "Don’t Say Goodbye" ? Et puis il y a ce "Now You’re Gone" à la sensibilité extrême, à la mélodie entêtante, aux choeurs à la saveur indienne et au rythme soutenu par une intervention au violon diabolique... Une petite merveille !

Entre ELO, les Traveling Wilburys ou Tom Petty, Jeff Lynne nous proposait en 1990 un excellent album, aux pouvoirs relaxants incontestables. Si cette réédition reste intéressante, il est maintenant grand temps que notre homme se réveille et nous propose rapidement du vrai nouveau matériel !


Plus d'information sur





LISTE DES PISTES:
01. Every Little Thing – 03:41
02. Don't Let Go – 03:00
03. Lift Me Up – 03:36
04. Nobody Home" – 3:51
05. September Song – 02:57
06. Now You're Gone – 03:57
07. Don't Say Goodbye – 03:09
08. What Would It Take – 02:40
09. Stormy Weather – 03:42
10. Blown Away – 03:29
11. Save Me Now – 02:39
12. Borderline - 02:25
13. Forecast - 03:53

FORMATION:
George Harrison: Guitares / sur les pistes 1, 3, 5
Jeff Lynne : Chant / Guitares / Basse / Claviers / Batterie / Choeurs
Jim Horn: Saxophone
Mette Mathiesen: Batterie / Percussions
Richard Tandy: Piano, guitare acoustique
Sureesh K. Lalwani: Violon sur la piste 6
   
(2) AVIS DES LECTEURS    
LOLO_THE_BEST
30/06/2013
565
  0 0  
3/5
Un bon souvenir que cet album (22 ans déjà). De belles mélodies, du rock au son très américain, et ça n'a pas trop mal vieilli.
CORTO1809
24/06/2013
  0 0  
2/5
Le sens inné de Jeff Lynne pour composer des mélodies imparables est incontestable. Mais après avoir usé de ce don pour mener Electric Light Orchestra au sommet des hit parades, l'inspiration s'est faite plus erratique et les derniers albums d'ELO, sans être désagréables, manquaient de la flamme qui avait habité leurs prédécesseurs, en gros jusqu'à "Out Of The Blue", ce dernier alternant le meilleur comme le médiocre.
"Armchair Theatre" ressemble malheureusement plus à "Secret Messages" ou "Balance Of Power" qu'à "On The Third Day" ou "A New World Record". Un album de pop gentillette, pas désagréable mais sans génie, où la facilité des mélodies n'en cache pas la relative pauvreté. Déjà démodé lors de sa sortie, l'intérêt de cette réédition m'échappe.

Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
 
Haut de page
LECTEURS:
3/5 (1 avis)
STAFF:
3/5 (2 avis)
MA NOTE :
 
DERNIERE ACTUALITE
Jeff Lynne: Long Wave
 
AUTRES CHRONIQUES
TUGS: Europa Minor (2013)
ROCK PROGRESSIF - Malgré quelques imperfections et une fin d'album en demi-teinte, Europa Minor mérite une attention particulière allant bien au-delà d'une simple écoute.
GENTLE GIANT: The Power And The Glory (1974)
ROCK PROGRESSIF - "The Power And The Glory" est un des meilleurs albums du groupe et une belle porte d’entrée vers l’univers singulier et décalé de Gentle Giant.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
AUTRE(S) CHRONIQUES CONCERNANT JEFF LYNNE
JEFF-LYNNE_Long-Wave
Long Wave (2012)
3/5
2/5
FRONTIERS RECORDS / POP
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021