ARTISTE:

GUY DAVIS

(ETATS UNIS)
TITRE:

JUBA DANCE

(2013)
LABEL:

DIXIEFROG RECORDS

GENRE:

BLUES

TAGS:
Bluesy
"Alternant avec justesse le léger et le grave, 'Juba Dance' est un Must du Blues acoustique, cristallisant avec véracité les origines du Blues."
MR.BLUE (12.06.2013)  
4/5
(0) Avis des lecteurs (0) commentaire(s)

Peu de gens en France doivent connaitre le nom de Guy Davis. Pourtant, dans le milieu du Blues le monsieur fait figure de proue depuis de nombreuses années. Fils d'acteurs américains, acteur lui-même (il a interprété le rôle de Robert Johnson au théâtre), il écume les scènes mondiales depuis plusieurs décennies en défendant son Blues, celui des racines, l'acoustique, celui des tout premiers noirs américains.

Avec "Juba Dance", Davis pousse son amour de la musique à l'extrême. Très dépouillée, sa musique se concentre autour de sa voix âpre et unique, guitare acoustique et Banjo à 5 cordes (il est passé maître dans la maîtrise de l'instrument) et harmonica bien sûr. Et pour enfoncer le clou, sans chercher un quelconque coup médiatique, il s'associe à Fabrizio Poggi. Lui-même célèbre harmoniciste italien ayant joué avec de vraies pointures (Eric Bibb, Otis Taylor, Marcia Ball, et bien entendu The Blind Boys Of Alabama, présent eux-mêmes sur l'un des meilleur titre de l'album, le théâtral 'See That My Grave Is Kept Clean'), il apporte à l'album une couleur unique, une authenticité évidente.

Ainsi tout au long de ces 13 titres, l'auditeur remonte aux sources du Blues, à la limite des chants des traites négrières, oubliant au passage l'invention de l'amplification et les paillettes du show business. Singulièrement authentiques, des titres comme les joyeux et galopants 'Dance Juba Dance' ou 'Did You See Me Baby' tout en harmonica, le sublime 'Some Cold Rainy Day' à deux voix ou un 'My Eyes Keep Me In Trouble' (proche de l'auto parodie avec sa mélodie d'harmonica reprenant l'éternelle ritournelle connue en France sous le nom du 'Port de Tacoma' interprété en son temps par Hughes Aufray) semblent ne pouvoir jamais lasser ni vieillir puisque déjà hors du temps. Et du nonchalant 'Lost A Gain' blanchi au soleil du Mississippi à l'intime 'Statesboro Blues' à la délicieuse mélodie de guitare, digne des plus fins compositeurs du genre, Davis rend hommage à ses racines et défend avec toujours autant de verve un Blues traditionnel qui ravira les plus exigeants et puristes d'entre vous, de ceux qui ont compris que le Blues est avant tout l'expression de l'âme.

Alternant avec justesse le léger et le grave, se délestant de tout temps mort en allant à l'essentiel, 'Juba Dance' est un Must du Blues acoustique, cristallisant avec véracité les origines du Blues.


Plus d'information sur http://www.guydavis.com



GROUPES PROCHES:
-

LISTE DES PISTES:
01. Lost A Gain – 03:29
02. My Eye Keep Me In Trouble – 04:34
03. Love Looks Good On You – 03:23
04. Some Old Rainy Day – 03:15
05. See That My Grave Is Kept Clean – 05:10
06. Dance Juba Dance – 04:02
07. Black Coffee – 04:30
08. Did You See Me Baby – 04:45
09. Satisfied – 3:59
10. That's No Way To Get Along – 04:00
11. Saturday Blues – 04:45
12. Prodigal Song – 04:14
13. Statesboro Blues – 04:00

FORMATION:
Fabrizio Poggi: Harmonica
Guy Davis: Chant / Guitares / Banjo, Harmonica
   
(0) AVIS DES LECTEURS    
Haut de page
   
(0) COMMENTAIRE(S)    
 
Haut de page
LECTEURS:
-/5 (0 avis)
STAFF:
4/5 (1 avis)
MA NOTE :
 
 
AUTRES CHRONIQUES
THE JOKERS: Rock'n'Roll Is Alive (2013)
HARD ROCK - The Jokers parvient à faire du neuf avec du vieux et réussit à nous faire oublier que cet album n'est pas sorti en juin 1983 mais bien en 2013.
CHILDREN OF BODOM: Halo Of Blood (2013)
DEATH METAL - "Halo Of Blood" devrait réconcilier les fans des débuts qui ont été déçus par les trois dernières productions de Children of Bodom.
 
ECOUTE EN STREAMING
 
 
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020