MW / Accueil / Avis / DREAM THEATER: A Change Of Season
.
.
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album DREAM THEATER A CHANGE OF SEASON DREAM THEATER
A CHANGE OF SEASON (1995)
EASTWEST
METAL PROGRESSIF
5/5
MALENTRAIDE
01/03/2015
 
144
0 0
C'est simple, avec Octavarium, A change of Season est le plus beau morceau de DT. Tout d'abord, la construction même du titre en 4 parties représentant les saisons est tout à fait propice à des développements et ... à une progression rythmique, harmonique et instrumentale qu'on peut attendre du prog. La coda qui reprend le thème initial finit d'illustrer l'aspect cyclique des années et de la vie du narrateur. Et c'est la ert la reprise du En plus, les paroles sont très inspirées, et mine de rien le contraire peut vite miner une belle chanson. Bien sur, on retrouve quelques dévelopements un peu longs et initules vue la longuieur du titre, mais globalement, on est pris de bout en bout. Une merveille.
Album DREAM THEATER A CHANGE OF SEASON DREAM THEATER
A CHANGE OF SEASON (1995)
EASTWEST
METAL PROGRESSIF
4/5
PRIP
18/10/2009
 
75
0 0
A Change Of Seasons est pour moi le morceau référence du Métal Progressif.
Tout ce que le groupe va développer au cours des albums suivants est déjà évoqué.
Le reste de l'album est plus anecdotique.

Album DREAM THEATER A CHANGE OF SEASON DREAM THEATER
A CHANGE OF SEASON (1995)
EASTWEST
METAL PROGRESSIF
4/5
NIURK
23/02/2009
  0 0
Petit homme, connais-tu l'histoire de A change of season ?

C'est l'histoire d'un batteur qui n'arrive pas à tenir la même rythmique plus de 14 secondes sans s'ennuyer et le faire sentir.

L'album raconte aussi l'histoire d'un guitariste qui devait commencer à trouver sa six-cordes trop petite pour ses idées.

On y parle également d'un bassiste zen qui ne parle jamais mais qui sait pourtant se faire entendre !

On fait mention régulièrement d'un chanteur qui ne savait pas encore ce qu'il ne pouvait pas chanter.

Enfin, il semble qu'un personnage dans cette histoire ait trouvé de nouveaux amis... mais pour combien de temps ? Peu importe, il est là et il a amené son clavier pour ne pas se présenter les mains vides !

... Ah oui j'oubliais, ACOS est une grande histoire, qui se lit avec les oreilles en 23 minutes. Une histoire qui parle de douceur, de rugosité, de technique et de mélodie... oui, oui : tout ça pendant les 23 minutes au complet !

Et après ? Après comme les belles histoires sont toujours trop courtes, les narrateurs ont choisi d'en raconter plusieurs autres en les liant entre elles. Mais ce sont les histoires des autres, et celui qui raconte le mieux l'histoire est celui qui l'a vécu la plupart du temps... Malgré tout elles restent de beaux moments ne t'inquiète pas ! Et si nous l'écoutions ensemble maintenant ?

Album DREAM THEATER A CHANGE OF SEASON DREAM THEATER
A CHANGE OF SEASON (1995)
EASTWEST
METAL PROGRESSIF
3/5
LEVIATHAN
26/11/2004
 
115
0 0
Un disque "bâtard" qui vaut surtout par la prouesse de 20 minutes du combo.
 
PAGE / 1
 
Haut de page
.
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022