MW / Accueil / Avis / DAVID BOWIE: hours
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album DAVID BOWIE 'HOURS...' DAVID BOWIE
'HOURS...' (1999)
VIRGIN
ROCK
3/5
REALMEAN
20/09/2016
  0 0
Après un "Earthling" à réserver aux fanatiques du rock indus, il est en effet surprenant (ou pas ?), deux ans plus tard, de voir Bowie revenir aux affaires avec des fondamentaux pop (en tout cas en surface). Il est possible de rejeter "Earthling", et d’adhérer sans réserve à "Hours...". Et vice-versa. Ceux qui connaissent la discographie savent bien, de toute façon, que d’un album à l’autre, on peut tout imaginer avec l’insaisissable Bowie. Mais davantage qu’une nouvelle pirouette, à ce stade de sa carrière, il semblerait que "Hours" commence à sonner l’heure du bilan. Le refrain salvateur de 'Something in the air' s’inscrit dans la philosophie mélodique de 'Little wonder', sur l’album précédent – comme si les contraires pouvaient parfois communier ensemble. 'The Pretty things are going to Hell' réendosse le costume rebelle d’un certain 'Suffragette City' (à l’instar de l’obsession de Mike Oldfield - j’ai nommé 'Tubular Bells', Bowie n’en a pas encore fini avec l’emprise de ses suffragettes). Le court mais insidieusement fascinant 'Brilliant adventure' repasse par la case de la trilogie berlinoise. Et l’album se termine comme il a commencé, à mi chemin entre plénitude spirituelle et extase astrale, avec 'The Dreamers' au titre opportunément explicite. Dommage que "Hours" souffre d’un chant un peu monocorde, comme si Bowie avait voulu concentrer l’attention de l’auditeur sur son timbre subtilement électrisé. Mais avec son homogénéité tonale et son épicurisme, cet album aurait très bien pu constituer la face lumineuse du sépulcral "Blackstar" – s’ils avaient été publiés en même temps, nous aurions pu y voir le double testament, le yin et le yang, de David Bowie.
Album DAVID BOWIE 'HOURS...' DAVID BOWIE
'HOURS...' (1999)
VIRGIN
ROCK
3/5
ALADDIN_SANE
19/11/2015
  0 0
Déçu à l'époque de sa sortie, je l'ai longtemps laissé de côté mais aujourd'hui, je réécoute avec plaisir cet album nonchalant et trés classique dans sa forme. J'aime beaucoup également le concept et l'aspect visuel de cette pochette. Un album qui gagne à être mieux reconnu.
 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021