MW / Accueil / Avis / NUCLEAR BLAST
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album HELLOWEEN HELLOWEEN. HELLOWEEN
HELLOWEEN. (2021)
NUCLEAR BLAST
HEAVY METAL
5/5
FRANCK
28/06/2021
 
12
0 0
Déjà, commençons par dire ce que cet opus n'est pas afin d'éviter des déceptions. Ce millésime 2021 n'est pas un "Keeper... III". On aurait pu le penser avec le retour du Kiske et Hansen mais non. Bien entendu, le groupe fait quelquefois référence à son glorieux passé, notamment sur "Out Of The Glory" ou encore "Skyfall" mais il a l'intelligence de ne pas occulter les périodes les plus récentes. D'ailleurs, pour vous en convaincre, signalons que Andi Deris signe 5 compositions. Autant que Michaël Weikath (3), Kai Hansen (1) et Markus Grosskopf (1) réunis, les 3 membres qui étaient à l'origine du groupe.

Je sais aussi que certains pensent que HELLOWEEN se résume à Kai Hansen et pense que la carrière d'HELLOWEEN s'est arrêtée après le "Keeper... 1" parce que Hansen ne sera plus le compositeur principal et finira par claquer la porte. Donc, là encore, ce disque n'est pas le Keeper 1, Kai Hansen ne vole pas la vedette aux autres en matière de compositions.

Voyons maintenant ce que ce disque éponyme est. Déjà, c'est un disque très bien produit. La production a intelligemment mélangé modernité mais aussi aspects plus traditionnels avec certains instruments enregistrés en analogique. On est loin de la production numérique de "7 Sinners". Ici, tous les instruments sont mis en valeur, même la basse, et le son est vraiment très bon. Un pur plaisir auditif.

Cet album dégage une vraie sensation d'avoir affaire à un collectif soudé. Andi Deris et Michaël Kiske se partagent le chant sans souci, quelquefois épaulés par Kai Hansen, les trois guitaristes se tirent la bourre en termes de riffs mais aussi de soli. Amateurs de twin guitars, vous aurez de quoi trouver votre bonheur.

Dans une interview, Kai Hansen précisait que n'importe quel membre pouvait apporter des éléments à des titres, même s'il ne l'avait pas composé. Il ne s'est d'ailleurs pas privé d'apporter sa touche ici ou là.
Le disque présente une belle diversité. Bien entendu, on trouve des chansons rapides, comme "Out Of The Glory", "Robot King" ou "Down In The Dumbs", trois compositions signées Weikath, on découvrira la longue composition "Skyfall" dans la droite ligne des compos à tiroirs type "Helloween" ou "Keeper Of The Seven Keys". Mais on trouvera aussi quelques chansons plus hard rock dans l'esprit, comme "Best Time" ou "Indestructible". Cependant, pas de ballade à l'horizon, même si certains passages plus posés de "Angels" peuvent s'en rapprocher par instant.
C'est varié, OK, mais que valent ces morceaux ? A mes yeux, la qualité va de très bonne à excellente. Deux titres me paraissent un peu plus faibles, "Mass Pollution" et "Best Time". Mais ce ne sont pas des nullités pour autant. Et puis il y a toujours la qualité du chant qui tire les chansons vers le haut, notamment lorsque Kiske ouvre la bouche, ou un riff ou bien des soli ébouriffants ou bien encore un break bien trouvé qui viennent vous réveiller.

Je note avec plaisir que Michaël Weikath s'est réveillé et signe 3 titres magistraux. Même certaines compositions d'Andi Deris que je n'affectionne pas particulièrement en tant que compositeur m'ont plu, comme "Fear Of The Fallen".
Inutile de s'attarder sur la qualité exceptionnelle de tous les musiciens. Cela joue vraiment très bien. Que ce soit le chant ou les guitares qui explosent la concurrence actuelle et donnent quelquefois le frisson, comme à la grande époque, mais n'oublions pas la section rythmique qui est digne d'éloges.

Voilà donc un bien bel album qui ne présente aucun défaut majeur, de la production, à la qualité des compositions, la richesse des mélodies, en passant par la dextérité musicale. Un album qui fait quelquefois référence au passé sans pour autant être passéiste et essaye de temps à autre de sortir ici ou là des sentiers battus.

Pour moi, HELLOWEEN est loin devant la concurrence en 2021. Loin devant les autres groupes de Power Metal Mélodique. Mais le disque est-il à la hauteur des deux "Keepers..." ? Seul l'avenir nous le dira. Il se situe largement à la hauteur de "Gambling With The Devil" et de "The Dark Ride", ce qui est déjà beaucoup. Mais, pour l'instant, les amateurs, dont je suis, se contenteront d'apprécier ce disque inespéré.

Album ACCEPT TOO MEAN TO DIE ACCEPT
TOO MEAN TO DIE (2021)
NUCLEAR BLAST
HEAVY METAL
2/5
VALCLARET
03/02/2021
 
23
0 0
Après cinq albums, la recette Andy Sneap s'essouffle. Toujours les mêmes plans, les mêmes refrains, un manque d'agressivité certain pour un groupe de cette trempe. Ce qui a marché lors de leur réunion en 2010 ne peut pas durer éternellement. Et que dire du troisième guitariste totalement inutile pour si peu de résultat. Il est temps de passer à autre chose, et vite !
Album NIGHTWISH HUMAN. :II: NATURE. NIGHTWISH
HUMAN. :II: NATURE. (2020)
NUCLEAR BLAST
METAL MELODIQUE
5/5
CLASHARD
06/12/2020
 
5
0 1
nightwish classé hard rock symphonique.
il y a : hard puis rock et enfin symphonique
on retrouve tout celà et plus dans cet album. musicalement génial
le compositeur touche à tout et la formation est largement à la hauteur.
certains diront c'est pas du hard rock, d'autres diront trop symphonique.
pour ceux qui comme moi sont ouvert à tout les styles de musique , ils ne peuvent qu'apprécier cet album; tant pis pour ceux qui sont obtus et veulent absolument classer nightwish dans une case.
souvenez vous "blood mary creek" ce n'était pas du hard et pourtant quelle sublime composition sur un théme bien particulier (les massacres des amérindiens par les colons).
là, le thème c'est la nature, l'humain. c'est traité avec finesse , beauté et rage.
pour moi c'est leur meilleur album après "end of an era" avec la belle tarja turunen (première chanteuse du groupe)
en résumé pour cet oeuvre, il faut se laisser porté, l'écouter sans s'occuper de savoir si c'est du nightwish, juste apprécier.

Album NIGHTWISH HUMAN. :II: NATURE. NIGHTWISH
HUMAN. :II: NATURE. (2020)
NUCLEAR BLAST
METAL MELODIQUE
4/5
THIERRY97
12/04/2020
 
5
0 2
Etonnant !

Cet album n'est pas mauvais en soi mais je ne dirais pas que cet album mérite 5 étoiles...
Si on le change de catégorie, prog folk pourquoi pas mais alors métal surement pas !
Mise à part la guitare qui fait gentiment métal, cet album est bien trop soft pour figurer dans ma play-list métal et le Dieu du métal sait à quel point j'aime Nightwish...
Dommage, je m'attendais à un meilleur hommage même si je le trouve très agréable à écouter, voir très bon (très propre, bien écrit), il ne restera pas dans mes albums incontournables, hélas....

Album THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA AEROMANTIC THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
AEROMANTIC (2020)
NUCLEAR BLAST
ROCK
2/5
LYNOTT
07/03/2020
  0 0
Franchement, je ne comprends pas l'engouement pour ce groupe et cet album.

Aller piocher ses inspirations du côté d'ELO, de Kiss, d'A.C.T., de Toto, et de Survivor, est louable, mais assaisonner le mélange d'une sauce au goût d'Abba, aux relents de dance-floor, au parfum de Space Art et au fumet de Flashdance , je dis non.

N'essayez surtout pas de convaincre un réfractaire à l'AOR qu'il y a pourtant des groupes de qualité dans cette obédience en lui offrant cet opus, il vous rirait au nez.

Album THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA AEROMANTIC THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA
AEROMANTIC (2020)
NUCLEAR BLAST
ROCK
4/5
NUNO777
07/03/2020
  0 0
Encore une réussite pour le NFO. Les Suédois s'immergent totalement dans l'époque du soft rock des années 70-80 et ça sonne terriblement actuel. Délicieusement régressif et parfaitement jouissif.
 
PAGE / 16
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021