MW / Accueil / Avis / ROCK PROGRESSIF
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album PORCUPINE TREE CLOSURE / CONTINUATION PORCUPINE TREE
CLOSURE / CONTINUATION (2022)
SONY MUSIC
ROCK PROGRESSIF
3/5
TONYB
16/06/2022
  0 0
Certains passages sont affolants de classe technique, que ce soit le jeu de batterie de Gavin Harrison ou la basse si bien servie par Steven Wilson. Les trois derniers titres de l'album sont également formidables, avec le retour des ambiances planantes des grands albums du groupe servies par des orchestrations lumineuses.
Mais à d'autres moments, l'ennui guette, un peu comme sur The Incident. On se surprend à trouver le temps long, d'autant plus quand la mise en place technique d'une froideur chirurgicale ne parvient pas à compenser une certaine redondance dans l'inspiration.
Bref, il y a du bon, et du moins bon dans tout cela.

Album PORCUPINE TREE CLOSURE / CONTINUATION PORCUPINE TREE
CLOSURE / CONTINUATION (2022)
SONY MUSIC
ROCK PROGRESSIF
3/5
CALGEPO
15/06/2022
  0 0
Un avis partagé à l'image du nom du disque : content/pas content. Content car Porcupine Tree est un groupe qui a su, au fil de sa discographie, proposer des phases intéressantes et qui a toujours évolué quoi qu'on en pense. Donc, content de revoir le groupe revenir sur le devant de la scène après une hibernation de 12 ans.

Toutefois, il demeure ce sentiment d'opportunisme mercantile (alors oui n'importe quel groupe doit vendre mais là c'est trop) qui donne à ce retour un goût d'amertume. Ce sentiment est accentué par les titres bonus qui sont souvent de meilleure qualité que certains morceaux qui figurent sur l'album et pour lesquels il faut casser son PEL pour acheter l'édition deluxe où ils figurent. Ce disque ne fait donc pas exception à la règle. Quant à l'album, si on reconnait la personnalité de Porcupine Tree avec ces belles ambiances distillées par Richard Barbieri, ce toucher si fin de Gavin Harrison et un Wilson qui a progressé au chant... Rien ne surprend dans ce disque qui n'apporte aucune nouveauté et qui me fait dire qu'il manque d'âme avec cet aspect trop chirurgical et froid.

Porcupine Tree fait du Porcupine Tree c'est à la fois tant mieux et dommage car j'aurais aimé plus de prise de risque(s). Sans aller à idéaliser ce retour, autant d'attente pour ça ajouter au contexte dans lequel s'effectue ce réveil gâchent le plaisir de ces retrouvailles.

Album GRANDVAL EAU | FEU GRANDVAL
EAU | FEU (2022)
VALLIS LUPI
ROCK PROGRESSIF
3/5
TONYB
06/04/2022
  0 0
Quand la musique est bonne, et que le chant n'est malheureusement pas à la hauteur, cela donne un sentiment mitigé à l'écoute de ce troisième volet de la trilogie des éléments de notre ami Grandval.
De même, le "single" 'Il Neige Encore' ne rend vraiment pas hommage au reste de l'album qui est de très bonne facture. Ne surtout pas s'arrêter à ce simple titre, sinon ce serait passer à côté de moments de bonheur musical.
Note moyenne en conséquence. Dommage.

Album THE FLOWER KINGS BY ROYAL DECREE THE FLOWER KINGS
BY ROYAL DECREE (2022)
INSIDEOUT MUSIC
ROCK PROGRESSIF
3/5
CORTO1809
01/04/2022
  0 1
Il était difficile de maintenir le niveau des deux derniers albums de haute tenue qu’étaient "Waiting for Miracles" et "Islands". "By Royal Decree" voit The Flower Kings renouer avec les albums en demi-teinte. Certes, rien de honteux, les Suédois ont le sens de la mélodie chevillé au corps qui leur permet de composer des titres qui ne cèdent pas à la facilité, tout en assurant à l’auditeur un minimum d’écoute agréable. Mais la plupart des morceaux manquent de points d’accroche pour réellement captiver. Trop généreux, The Flower Kings auraient certainement dû se cantonner à un album simple pour ne conserver que la poignée de titres réellement intéressants.
Album MARILLION MARBLES MARILLION
MARBLES (2004)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
5/5
TOWNSEND LE DEVIN
23/03/2022
 
310
0 0
Concernant la version double CD, que j'écoute régulièrement au casque ou avec la hi-fi, je pense que c'est le seul album de 90 minutes que j'adore du début à la fin. Les moments sublimes sont nombreux, Hogarth et les zicos sont tous en osmose. Même The Wall d'une durée semblable, est moins bon sur la durée (je me flagelle à coup de poireaux en écrivant ça). Un chef d'œuvre et un indispensable du Prog !
Album MARILLION AN HOUR BEFORE IT'S DARK MARILLION
AN HOUR BEFORE IT'S DARK (2022)
EAR MUSIC
ROCK PROGRESSIF
2/5
CORTO1809
07/03/2022
  0 0
Ce n'est un secret pour aucun de mes camarades de Music Waves, et surtout pas pour TonyB : Marillion donne dans un rock progressif que je ne goûte guère et que j'ai toujours trouvé surcoté. Si la lointaine période de l'ère Fish trouvait quelques grâces à mes oreilles (même si j'ai toujours eu du mal à maintenir mon intérêt sur la longueur d'un album), je suis depuis toujours réfractaire à la formation depuis qu'elle est menée par Steve Hogarth.

"An Hour Before It's Dark" ne me fera pas changer d'avis : l'album est ennuyeux à mourir et je n'ai pu retenir mes bâillements sur 'Sierra Leone' et 'Care' étalant longuement leur indigence et leur manque d'imagination. Quant à Steve Hogarth, il chante toujours avec ce ton geignard qui m'horripile mais dont il aurait bien tort de se départir puisqu'il semble être apprécié de la plupart.

 
PAGE / 483
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022