MW / Accueil / Avis / BLACK METAL
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album MUR TRUTH MUR
TRUTH (2021)
LES ACTEURS DE L'OMBRE
BLACK METAL
4/5
TANTRIS
30/03/2021
 
66
0 0
MUR avait sorti en 2019 un premier album « Brutalism » (qui porte bien son nom), alliant l’atmosphère sombre du post-black et la nervosité du hardcore.
Leur nouvel EP "Truth" pourrait en décontenancer plus d’un mais, chez moi, ça a fait instantanément mouche.
On débute par un morceau qui reste dans la lignée du premier pour très vite (dès le second « Suicide Summer ») introduire des nappes de synthé très « new wave » des 80’s jusqu'à une envolée instrumentale électro-indus' percutante.
Une sorte de mariage très intéressant entre un screamo-blackgaze, rappelant des groupes comme Envy, avec la cold wave à la manière de Talk-Talk (dont ils nous offrent d’ailleurs une reprise surprenante de «Such a Shame»).
Très amateur de ce genre d’expérimentation musicale, prise de risque qui peut très certainement diviser mais à laquelle j’adhère ici totalement.

Album CRADLE OF FILTH DUSK... AND HER EMBRACE CRADLE OF FILTH
DUSK... AND HER EMBRACE (1996)
MUSIC FOR NATIONS
BLACK METAL
5/5
SHAKA
05/02/2018
  0 0
Voici l'album qui va sortir le Black Metal de sa relative confidentialité en 1996 ! Bien sûr, il y aura toujours les râleurs pour dire que CRADLE OF FILTH bafouent les règles du Black Metal avec ce deuxième album, qu'ils ont vendu leur âme en faisant du Black "commercial"... en gros que ce n'est pas du True Black Metal. En plus, ils ne sont même pas scandinaves, mais anglais ! Mais bon, c'est pas encore demain la veille que CRADLE OF FILTH passeront dans "L'Ecole des Fans" ; tout d'abord parce que cette émission n'existe plus, mais surtout, car la voix de Dani Filth reste très extrême. Pour en revenir à ce "Dusk and her Embrace", on est épaté par la production sans faille pour un album de Black Metal de l'époque. Les textes sont très soignés (le thème des vampires deviendra vite une mode) et les mélodies aussi, avec des atmosphères à la limite du Gothic (dans les interventions de la chanteuse ou le superbe instrumental "The Graveyard by Moonlight"). On peut parler ici de Black Symphonique. Même la pochette ou le livret sont particulièrement réussis. En plus, il y a un invité de choix sur "Haunted Shores" avec Cronos de VENOM qui fait un petit speech à la fin. J'ai beau chercher, je ne vois aucune faille dans cet album ! Il est à la fois mélodique et agressif, romantique et tragique, beau et effrayant. C'est ce qui explique que CRADLE OF FILTH va ratisser large, surtout parmi les fans de Heavy ou de Gothic, qui seront séduits par l'accessibilité de la musique, et ce, malgré les vocaux de Dani. Un CD à posséder absolument dans sa CDthèque !
Album ENSLAVED E ENSLAVED
E (2017)
AUTRE LABEL
BLACK METAL
5/5
NUNO777
03/11/2017
  0 0
Œuvre majestueuse et épique d’Enslaved qui s’inscrit dans la logique d’un parcours en perpétuelle mutation, "E" synthétique au plus haut degré les éléments progressifs et atmosphériques/psychédéliques de son idiosyncrasie. Quelques touches de sludge à la Mastodon et autres arrangements subtils comme le saxophone sur ‘Hiindsiight’ et le hammond sur ‘Sacred Horse ‘ apportent une coloration nouvelle à un édifice déjà époustouflant de maîtrise et de profondeur. "E" est un très grand cru d’Enslaved qui marque les esprits de son empreinte obsédante.
Album EMPEROR ANTHEMS TO THE WELKIN AT DUSK EMPEROR
ANTHEMS TO THE WELKIN AT DUSK (1997)
CANDLELIGHT RECORDS
BLACK METAL
5/5
DARKPOET
05/02/2013
 
165
0 0
Je ne suis pas fan de Black Métal mais je dois avouer que cet album est bouleversant. On est plongé dans un autre monde. La musique est d'une virtuosité rarement égalée dans ce style.
On ne peut que louer le génie créatif du compositeur principal : Ihsahn. Tout simplement excellent et culte.

Album WOLVES IN THE THRONE ROOM CELESTIAL LINEAGE WOLVES IN THE THRONE ROOM
CELESTIAL LINEAGE (2011)
AUTRE LABEL
BLACK METAL
4/5
ALADDIN_SANE
30/08/2012
  0 0
Si Dead Can Dance avait fait du black métal, cela aurait pu ressembler à cet album. Bel album puissant, mélodique et dévastateur.
Album BURZUM UMSKIPTAR BURZUM
UMSKIPTAR (2012)
CANDLELIGHT RECORDS
BLACK METAL
1/5
HIZIA
13/06/2012
  0 0
C'est définitif: j'ai perdu tout espoir que Varg Vikernes sorte à nouveau un bon album de Burzum. Objectivement, c'est mauvais. Rien d'intéressant ni d'émouvant, une insipidité rare pour du black metal... Et encore! Si Burzum était encore du black metal! Non, aujourd'hui l'entité du Count Grishnack n'est plus qu'un royaume rébarbatif et ennuyeux. Le plus attristant, c'est de savoir que c'est le même homme qui a composé des albums incroyables comme "Burzum", "Filosofem" et "Hvis Lyset Tar Oss" qui crée aujourd'hui ces choses du nom de "Fallen", "Belus", "From The Depths Of Darkness" (prononcer "foutage de gueule") et le dernier, "Umskiptar". Le génie de Vikernes aurait -il définitivement quitté ce dernier? Je le crains fort...
 
PAGE / 4
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021