MW / Accueil / Avis / GOJIRA
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album GOJIRA FORTITUDE GOJIRA
FORTITUDE (2021)
ROADRUNNER RECORDS
DEATH METAL
4/5
CALGEPO
18/05/2021
  0 0
Voici un album qui apparemment divise comme c’est le cas beaucoup de groupes qui en sont arrivés au même stade de Gojira. Personnellement, je ne suis pas du tout familier du combo hormis quelques titres piochés au hasard de leur discographie.

Malgré tout, et pris de façon isolée, ce "Fortitude" m’apparait tout bonnement excellent dans son ensemble notamment par son côté mélodique, chose que j’avais beaucoup de mal à saisir à l’écoute des morceaux précédents. En simplifiant en apparence son propos musical, le groupe a peut-être eu envie d’être plus lisible afin notamment de pouvoir toucher le plus de monde possible dans le but de faire passer son message à forte connotation écologique (mais ce thème n’est pas le seul évoqué dans "Fortitude").

L’album possède selon moi également un grand atout, à savoir la force incroyable que pourraient prendre certains de ses morceaux en live notamment ‘Into The Storm’ ou ‘Hold On’ déjà jouissifs en version studio. Gojira réussi à mon sens son pari d’être à la fois mainstream tout en conservant sa part de sincérité qui ne saurait être aujourd'hui remise en cause par son statut. "Fortitude" peut être vu comme une sorte de synthèse entre le Gojira ancien (‘Grind’, ‘Sphinx’) et le nouveau plus immédiat, moins cabalistique. Un véritable tour de force.

Album GOJIRA FORTITUDE GOJIRA
FORTITUDE (2021)
ROADRUNNER RECORDS
DEATH METAL
4/5
DARIALYS
29/04/2021
  0 0
Sans être pour autant un immense fan de notre fleuron national de la scène métal, "Magma" m'avait énormément déçu à l'époque, la faute à des compositions très plates et peu inspirées. Alors forcément, après 5 ans d'attente, et même si cette longue période de gestation est habituelle chez nos amis Landais, une certaine attente se faisait ressentir, mêlée à une forme de crainte, pour moi.

Autant le dire de suite, les premiers singles n'ont fait qu'accentuer cette crainte, entre un 'Another World' et un 'Amazonia' reprenant éternellement les gimmicks de la formation certes efficacement mais sans grande originalité ou un 'Into The Storm' semblant être un 'The Cell' et un 'Esoteric Surgery' 2.0.

Et puis j'ai écouté l'album, et c'est ainsi que débuta la belle surprise : tout en gardant ses codes parfois un peu trop téléphonés, Gojira apporte un peu de fraîcheur et se renouvelle. En étendard, je pense évidemment à 'The Chant', résolument rock (il y a même un solo de guitare !) avec son refrain résonant à l'instar d'un hymne, à l'intro de 'Hold On' et ses voix superposées, au côté death metal un peu plus old school de 'Sphinx', ou encore à "New Found' avec son très bon refrain et son format un peu plus progressif.

Ce "Fortitude" est assurément un disque charnière comme l'était "Magma" : on y retrouve indéniablement la patte de Gojira et le son qui lui a permis de devenir le mastodonte qu'il est aujourd'hui, mais aussi des innovations et des explorations qui apportent du renouveau à l'instar des titres détaillés ci-dessus. Alors oui, les gimmicks pointés du doigt précédemment sont parfois un peu trop poussifs, oui, certains titres tirent un peu trop en longueur, mais globalement, c'est franchement bien fichu, efficace et bien écrit. Alors pour ça, merci Gojira. On a très, très hâte d'entendre ce disque sur scène tant la musique du quatuor se vit en live.

Album GOJIRA L'ENFANT SAUVAGE GOJIRA
L'ENFANT SAUVAGE (2012)
ROADRUNNER RECORDS
DEATH METAL
5/5
DEVOS
13/12/2015
 
5
0 0
C'est pour moi l'un de leur meilleur album avec "From Mars To Sirius" Christian Andrieu et Joe Duplantier font preuve de virtuosités musicales tou t comme Mario Duplantier qui est un prodige de la batterie le morceau éponyme est l'un des meilleur de l'abum avec Born In Winter, The Gift Of Guilt et Liquid Fire qui est pour moi leur meilleure je conseille vivement cet album !

Album GOJIRA THE WAY OF ALL FLESH GOJIRA
THE WAY OF ALL FLESH (2008)
LISTENABLE RECORDS
METALCORE
4/5
STRUCK
17/10/2008
  0 0
Après un « From Mars to Sirius » qui les a propulsé sur le devant de la scène extrême en général, les landais reviennent après trois années interminables pour ceux qui les attendaient au tournant… Peut-être trop pour certains ce qui peut expliquer une certaine déception, mais c’est le lot des plus grands de générer des espérances : montrant ainsi que Gojira a changé de statut !

Effectivement, on pourrait stigmatiser l’indéniable influence de Morbid Angel sur la musique de Gojira mais quel groupe, au jour d’aujourd’hui, peut se targuer de proposer un album dénué de toute référence ?
On pourrait également reprocher aux plages atmosphériques comme « The Silver Cord » notamment de sonner comme celles des précédentes productions…

Personnellement, je préfère faire abstraction de toutes ses considérations et profiter au maximum sans arrière pensée... et prendre ma désormais habituelle claque reçue à l’écoute d’un album de Gojira avec une mention particulière pour le monumental « The Art of Dying », un régal de bout en bout, de son entame tribale à son final hypnotique…

8,5

Album GOJIRA THE WAY OF ALL FLESH GOJIRA
THE WAY OF ALL FLESH (2008)
LISTENABLE RECORDS
METALCORE
4/5
MLO
16/10/2008
  0 0
Oui les influences de Gojira sont encore très présentes sur cette nouvelle galette. Oui moi aussi j'attendais quelque chose de plus 'poussé' dans les ambiances. Mais honnêtement, ce serait mentir de dire que je ne passe pas de bons moments à chaque écoute. Persuadé qu'ils sont capables du meilleur, je ne condamnerai pas cet effort qui atteint toutefois les sphères du vraiment très très bon. Je reste plein d'espoir quant au futur du groupe, ils ont tant en main, à eux de bien jouer le coup!
 
PAGE / 1
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021