MW / Accueil / Avis / IQ
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album IQ SUBTERRANEA IQ
SUBTERRANEA (1997)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
4/5
ELIE KÖPTER
28/12/2023
 
89
0 0
Lecteur quotidien de Music Waves, je vois le dernier avis de Ricken-51, ce qui attire mon attention pour relire la chronique.

Comme lui, je trouve cet album bien réalisé avec des musiciens talentueux, sans égo, au service de leur instrument et de leur créativité. Effectivement, Michael Holmes est un guitariste inspiré pas aussi bon qu'un Steve Rothery, mais ses interventions sont toujours justes, mélodiques.
J'adore le jeu de basse de John Jowitt. Sur scène il est très charismatique. Dommage qu'il soit aussi instable pour ne pas rester plus longtemps dans certaines formations (IQ, Arena).
Quant à Peter Nicholls, contrairement à certaines critiques plus bas, je trouve que sa voix est touchante, originale et colle parfaitement à l'univers d'IQ. Je préfère infiniment sa voix à celle d'un Steve Hogarth dont la tessiture geignarde me gave passablement et m'a fait fuir Marillion. Comme quoi tous les goûts... 😋
Et enfin, l'incontournable Martin Orford, qui ne se met pas dans la lumière car trop humble, mais ses ambiances et ses sons de synthés sont absolument superbes.
Pour en revenir à l'album, je le trouve excellent tant dans son concept que dans les mélodies proposées, même si certains gimmicks se retrouvent tout au long de ce double opus. Tout s'enchaine sans rupture. Seul moment peut-être faible est le popisant "Unsolid Ground". mais il y a des morceaux de bravoure comme "Overture", "Subterranea", "Tunnel Vison", le très aérien "The Sense in Sanity", "Breathtaker", "Somewhere in Time" et enfin l'épique "The Narrow Margin".

IQ vraiment un groupe mésestimé qui mériterait un peu plus de lumière sur son œuvre.
Je les ai vus en concert à Bordeaux lors de cette tournée, cela restera l'un de mes meilleurs concerts.

Album IQ SUBTERRANEA IQ
SUBTERRANEA (1997)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
4/5
RICKEN-51
27/12/2023
 
20
0 0
Il y a eu Tommy puis Quahenia chez les Who.
Il y a eu Tales From Topographic Ocean chez Yes.
Il y a eu The Wall chez les Pink Floyd...

Mais non, je n'oublie The Lamb Lies Down On Broadway de Genesis !
Comment pourrais-je l'oublier, c'est mon album préféré.

Alors voilà, IQ est de la race des grands, ils ont osés.
Plus encore ils ont réussi à réaliser ce que je croyais impensable.
A savoir, me faire douter que The Lamb... reste mon album préféré.

Les mélodies sont merveilleuses, les solis (Michael Holmes à la guitare et Martin Orford aux claviers) sont accrocheurs, la rythmique (John Jowitt à la basse et Paul Cook à la batterie) puissante et tonique, le chant (de Peter Nicholls) poignant au possible et le son quasi parfait.

La presque totalité des morceaux est enchaînée et le final 'Narrow Margin' est un de mes morceaux de progressif préféré: 20 minutes de bonheur.

Cet album possède même quelques titres qui aurait pu faire des tubes: Speak my name, Unsolid ground.

Ce double est donc une perle à qui je peux juste reprocher 2 choses:
- La reprise trop récurrente de certains thèmes musicaux.
- Le manque de furie vocale (Ah ! Si seulement Peter Nicholls pouvaient geuler de temps en temps !)

Alors voilà, s'il ne vous faut qu'un IQ, je pense que c'est celui là, mais, comme toute critique, c'est totalement subjectif.

Et d'un autre coté, si vous aimez celui-là, ne vous privez pas des autres merveilles de ce groupe.

Album IQ RESISTANCE IQ
RESISTANCE (2019)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
3/5
REALMEAN
04/09/2022
  0 0
J'ai essayé d'écouter plusieurs fois cet album, mais malgré mon intérêt pour les productions d'IQ notamment depuis "Subterranea", j'ai du mal à retrouver une colonne vertébrale lui donnant véritablement corps.
Déluges de gros riffs, de soli et de claviers débordant à ras bord, les compos de "Resistance" s'enchaînent en ayant bien du mal à se distinguer les unes des autres. L'emphase était déjà la marque de fabrique de "The Road of Bones", mais les mélodies marquaient leur empreinte avec plus de force.
À part quelques moments plus calmes au travers de 'Stay down', 'Alampadria' et 'Shallow bay', ou encore 'If Anything' qui semble prendre conscience de la nécessité d'un break en partie médiane, l'album nous immerge en permanence dans le cratère de son volcan, tel que la symbolique du frontcover semble en aviser l'auditeur.
Attention, production survoltée ! Et qui n'hésite pas, effectivement, à surfer sur le déjà entendu à plusieurs reprises. Plat réchauffé ou griffe naturelle d'IQ, chacun pourra l'évaluer à sa manière.
J'ai été suffisamment convaincu par "The Road of Bones" pour ne pas totalement bouder mon plaisir, et je reviendrai prêter une oreille, de temps à autre, à cette brûlante "Resistance". Mais à doses homéopathiques, sinon dur dur...

Album IQ RESISTANCE IQ
RESISTANCE (2019)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
3/5
SERGE67
15/11/2019
 
5
0 0
Bien malheureusement car je suis également un grand fan d’IQ, je dois dire que je ne comprend que difficilement les critiques excellentes lues ca et là sur cet album....
C’est bien fait, c’est propre mais que c’est lassant. Cette musique est un bruit de fond parfait.
Qu’ont-il voulu démontrer par là. Ou est l’ame d’IQ?

Album IQ RESISTANCE IQ
RESISTANCE (2019)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
5/5
LEMOUZE
09/10/2019
 
5
0 0
Fan d’IQ depuis très très longtemps, je ne peux que me délecter de ce nouvel opus qui renferme tout ce que j’aime chez ce groupe...
Melodie enjôleuse, chant puissant, rupture et ambiance prog , originalité et j’en passe....
Impossible de commander le CD par voies «  classiques, , je l ai commande sur le site du groupe et reçu en 1 semaine sans souci
Je pense qu il va rester un long moment sur ma platine
Une totale réussite donc

Album IQ RESISTANCE IQ
RESISTANCE (2019)
GIANT ELECTRIC PEA
ROCK PROGRESSIF
3/5
CORTO1809
03/10/2019
  0 0
L'impression est forte, à l'écoute de cet album, de revenir à l'époque de "Subterranea" ou de "Dark Matter", ce qui en soi n'a rien de désagréable. Mais était-il nécessaire de faire si long pour finalement ne jouer que des mélodies qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à celles conçues 20 ans plus tôt ?
Si "Resistance" n'est pas déplaisant à écouter, il n'ajoute rien à la gloire d'IQ et s'avère finalement surnuméraire.

 
PAGE / 8
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2024