MW / Accueil / Avis / CARPTREE
FILTRES  
  • PAR NOTE
  • PAR GENRE
  • PAR TAGS
Album CARPTREE SUBIMAGO CARPTREE
SUBIMAGO (2018)
AUTRE LABEL
ROCK PROGRESSIF
5/5
ASCLEPIOS
11/10/2021
 
6
0 1
Ce dernier album de CARPTREE est clairement supérieur à son prédécesseur.
On retrouve toutes les qualités de la musique du groupe, intensité dramatique des compositions, beauté des thèmes mélodiques, symphonisme grand teint avec choeurs superbes, chant intense et prenant de Niclas Flinck, production brillante..., sans les saillies métal qui émaillaient l'album précédent "Emerger" et qui faisait plus rapprocher cet album d'une production de Porcupine Tree que d'IQ et m'avait un peu laissé sur ma faim.
Ici, rien à redire, tout est parfait, avec une grande qualité instrumentale et compositionnelle qui est au service de l'émotion véhiculée par la voix de ce chanteur hors-norme, dans la lignée des plus grands du prog, notamment les 3 Peter (Gabriel, Nicholls, Hammill), ou encore les 2 chanteurs successifs de Marillion.
La pochette est également superbe.

Album CARPTREE SUBIMAGO CARPTREE
SUBIMAGO (2018)
AUTRE LABEL
ROCK PROGRESSIF
4/5
GEGE
05/12/2018
 
6
0 0
Dans le top 10 de 2018
Album CARPTREE EMERGER CARPTREE
EMERGER (2017)
REINGOLD
ROCK PROGRESSIF
2/5
JACK_THE_NATURE
23/05/2017
 
16
0 0
Après deux écoutes, j'ai beaucoup de mal avec cet album. Il est difficile d'accès, si j'y accède un jour... Carptree joue sur les contrastes passages "bruyants"/passages clairs, je trouve la ficelle un peu grosse... On ne distingue pas assez les instruments, les mélodies sont amenées par un ensemble d'instruments brouillons. L'ambiance est lourde, sombre, il ne vaut pas mieux être déprimé ! Il faut aussi apprécier la voix, très particulière (un peu nasillarde). Je ne comprends pas la comparaison avec Marillion, dont l'atmosphère musicale m'apporte tant d'espoir et de bonheur, et tellement riche et varié mélodiquement !
Album CARPTREE SUPERHERO CARPTREE
SUPERHERO (2003)
AUTOPRODUCTION
ROCK PROGRESSIF
3/5
VUNKCLE
25/10/2012
 
171
0 0
Un joli album, qui s'écoute dans déplaisir ni baisse de régime mais qui manque pour moi d'âme. Les morceaux ne se perdent certes pas en circonvolutions musicales et reste très accessibles et il y a bien de beaux moments comme Superhero ou Lie Down, mais rien qui me prenne "aux tripes". Je ne me joins donc pas à l'engouement général (ici ou ailleurs) pour cet album. En ce qui me concerne je lui reprocherai donc exactement ce qui fait sa richesse aux yeux des autres. Écoutez les deux morceaux cités plus haut et vous saurez où vous positionner. N'en reste pas moins un bon moment à passer avec nos Suédois, avec un album un chouïa meilleur que le précédent mais finalement pas tant que ça...
Album CARPTREE NYMF CARPTREE
NYMF (2010)
FOSFOR CREATION
ROCK PROGRESSIF
5/5
PROFBURP37
21/06/2011
 
220
0 0
En fait, ma note est de 10... Le meilleur album de Carptree pour moi. Mais je suis un fan, alors je ne suis peut-être pas objectif ! N'empêche, je suis dingue de leur style et de la voix de Niclas Flinck. Ce type me fout la chair de poule... Et dans cet album, il y tout pour me plaire : la mélancolie, le côté sombre, la retenue, les mélodies... Et le piège de la fin : "The water", dont je n'arrive pas à me dépétrer... Il passe en boucle, et les larmes me viennent aux yeux à chaque fois que je l'écoute ! Aidez-moi !!!!
Album CARPTREE NYMF CARPTREE
NYMF (2010)
FOSFOR CREATION
ROCK PROGRESSIF
5/5
TOPPROG
27/04/2011
 
360
0 0
Carl WESTHOLM est probablement l'un des claviéristes les plus intéressants de la scène prog (avec Andy Tillison de The Tangent). Non pas qu'il s'illustre par des solis virtuoses, ce n'est pas le genre de la maison Carptree (ni même les solis de guitare pourtant ici bien présente). Non, c'est surtout l'ambiance qu'l sait créer avec des sons tout aussi anciens que modernes ou simplement un arpège de piano, une ambiance qui fait que Carptree est un groupe à l'identité sonore immédiatement reconnaissable. Son compère Niclas Flinck et sa voix elle aussi singulière contribue à créer cette identité sonore unique dans le prog. Certes le message musical est le plus souvent angoissant, parfois gothique voire "cinématographique" mais sans lourdeur excessive. En cela la réduction des choeurs à 2 voix masculine et féminine contribue à épurer un peu plus le discours musical qui était parfois un peu lourd avec les cheurs classiques dans les 2 précédents albums.Même si le rythme n'est jamais très rapide il n'y a pas de mollesse dans cette musique ni même de monochromie sonore, le No Future Orchestra assure un maximum et que l'on écoute la guitare la basse (très présente) ou la batterie tout cela est très cohérent et d'un très haut niveau. Sans ostentation, ce qui donne un discours musical très homogène où la mélodie prime avec bien sûr la voix très expressive de Niclas Flinck. Le disque se termine d'ailleurs par un magnifique morceau, "The water" très poignant, simple mais simplement magnifique. Un groupe qui n'a probablement pas le succès qu'il mériterait, car il n'y a jamais eu de fautes de goût dans leurs créations.
 
PAGE / 4
 
Haut de page
F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021