MW / Accueil / Articles / ALBUMS DU MOIS - TOP 2011 DE LA RÉDACTION
TITRE:

TOP 2011 DE LA RÉDACTION


TYPE:
ALBUMS DU MOIS
GENRE:

ROCK PROGRESSIF



Comme chaque année, les chroniqueurs de MusicWaves, partagent leurs coups de coeurs.. et leurs déceptions
NESTOR - 07.01.2012 -
0 photo(s) - (0) commentaire(s)

ABBADON
1. Haken - "Visions" : que les amateurs de progressif ne se bloquent pas sur l’adjectif "métal" accolé au style du groupe : "Visions", c’est avant tout de la très bonne musique, inventive et enthousiasmante, servie par des musiciens irréprochables.
2. Lazuli - "4603 Battements" : la sensibilité des Gardois les place en haut de mon classement. Un groupe exceptionnel en concert : foncez !
3. Nemo - "R€volu$ion" : un poil au-dessous du précédent opus, mais quand même, il y a de beaux talents dans le prog français !
4. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : le progressif classique est beau quand il est sensiblement exécuté. Joli concept-album ...
5. Seven Steps To The Green Door - "The Book" : beaucoup de bonnes choses chez ces Allemands. C’est moderne, contrasté sans être brutal donc très équilibré.

Déception : "Seventh Degree Of Separation" d’Arena. Six ans pour nous sortir un album certes pas mal fait mais pas progressif, la pilule a du mal à passer ! J’attendais beaucoup plus de mon groupe favori ...

- - - - -
CHILDERIC THOR
1. Before The Rain - "Frail" : Parce qu'il marque le retour de Gary Griffith (Morgion) et qu'il n'y a rien de plus beau que le Doom.
2. Burzum - "Fallen" : Guère plus apprécié que Belus, Fallen est une oeuvre pourtant très personnelle et bouillonnante de négativité.
3. Black Country Communion - "II" : Tout simplement ce qui se fait de mieux aujourd'hui en terme de Hard Rock racé et bluesy.
4. Farsot - "Insects" : On doutait de leur capacité à donner un successeur digne à « IIII », Insects est pourtant encore meilleur, froid, tranchant et d'une dureté minérale et germanique.
5. Electric Moon - "Inferno" : Le premier des 4 albums (!) enfantés par Electric Moon cette année, comprenant, entre autres, une piste de 50 mn. Du krautrock pysché et instrumental qui touche au divin.

Déception : Candice Night - "Reflections" : Cette première incartade en solo au demeurant agréable, prouve que sans Ritchie Blackmore, Candice Night n’est qu'une chanteuse de Pop parmi d'autres.

- - - - -
CORTO 1809
1. Neal Morse - "Testimony Two" : des mélodies imparables, une exécution sans défaut, une production soignée. Les "Neal Morse" se suivent et se ressemblent, mais dans l'excellence.
2. Sean Filkins - "War & Peace And Other Short Stories" : un album magnifique, varié, rempli de trouvailles, dans la grande tradition du rock progressif théâtral. Un classique du genre.
3. Lazuli - "4603 Battements" : aussi à la l'aise dans la puissance que dans la tendresse. Sensibilité, poésie, créativité, une patte qui se reconnaît entre toutes. Le meilleur groupe français du moment.
4. Van Der Graaf Generator - "A Grounding In Numbers" : l'un des derniers dinosaures des années 70 encore capable de délivrer une oeuvre avec une âme. Parfois hermétique, mais tellement beau quand on trouvé la clé.
5. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : du bon rock progressif "à l'ancienne", complexe sans être compliqué et dont l'écoute procure un indicible bonheur.

Déception : Kate Bush - "50 Words For Snow" : J'en espérais peut être trop. Cet album "atmosphérique", impalpable, dans la lignée de la longue suite d'Aerial, s'avère trop linéaire et ne rend pas mérite à la voix de la diva.

- - - - -
HIZIA
1. Venom - "Fallen Angels" : ce énième changement de line up aurait pu faire peur, mais Venom nous prouve qu’il est toujours capable de nous servir d’excellents albums. Du Venom pur jus, sans chichis, hyper rentre-dedans et d’une efficacité rare.
1. Tsjuder - "Legion Helvete" : Au même titre que les derniers Watain, Tsjuder mêle son black métal hypnotique et malsain à une accessibilité qui ne renie pas ses racines et à des riffs assassins et thrashy. Un chef d'œuvre!
3. Morbid Angel - "Illud Divinum Insanus" : Injustement pointé du doigt pour ses écarts techno/indus, ce nouvel album est une véritable renaissance! Jamais autant de bons morceaux ne se sont retrouvés sur un album du groupe depuis "Covenant".
4. Dewey - "Dewey" : Ceux à qui le trône du royaume underground français est destiné. Un album renversant, varié et très bien construit.
5. Arch Enemy - "Khaos Legions" : Rarement le groupe des frères Amott ne se sera montré aussi haineux et efficace. Porté par une Angela en état de grâce. Un album qui fera date.

Déception : Burzum - "Fallen" - De la couverture à la musique, tout est à jeter sur ce nouvel assaut du Comte. Ses essais depuis sa sortie de prison sont tous des déceptions.

- - - - -
HYPERUNKNOWN
1. Haken - "Visions" : La suite des géniales performances du groupe anglais. Aucune véritable surprise mais un vrai bonheur que de retrouver la magie d’Haken.
2. Wolverine - "Communication Lost" : De la classe et beaucoup de "Still", un album à ne donc pas manquer.
3. Cloudkicker - "Let Yourself Be Huge" : Plus qu’un album, c’est tout la discographie de ce seul bonhomme qui impressionne. Encore une claque.
4. Incubus - "If Not Now, When ? " : Plus pop encore que ses prédécesseurs, ce petit écrin à mélodies ravira tout ceux qui accepteront ce changement de cap.
5. Alter Bridge - "Live At Amsterdam" : Un DVD soigné, un son excellent, un show à l’image du combo de Floride, puissant et addictif.

Déceptions : Dredg - "Chuckles And Mr. Squeezy" : ou comment sacrifier le talent d’un groupe hors norme aux dictats des producteurs en vogue.
Dream Theater - "A Dramatic Turn Of Event" : plus grand chose à dire sur Dream Theater qui depuis quelques albums enchaîne les banalités. Quel dommage !

- - - - -
LOLOCELTIC
1. Shy - "Shy" : Un retour flamboyant, mélodique et ambitieux, malheureusement endeuillé depuis par la mort de Steve Harris.
1. Nightwish - "Imaginaerum" : Sorti juste à temps pour figurer dans le Top 2011, cet album est une démonstration du talent et de l'imagination débordante de Tuomas Hopolainen. Un disque pour s'évader !
2. Pagan's Mind - "Heavenly Ecstasy" : Avec son mélange de Power-Métal-Progressif et mélodique, le groupe norvégien confirme qu'il est un des groupes les plus rafraichissants de la scène Métal-Prog.
3. Stratovarius - "Elysium" : L'arrivée de Matias Kupiainen semble avoir revigoré le combo finlandais, ce que ce nouvel opus puissant et majestueux confirme avec classe.
4. Saxon - "Call To Arms" : Décidemment, Biff et sa bande sont increvables et ils nous servent un nouveau monument de ce Hard-Heavy mélodique typique avec son lot d'hymnes imparables.
5. Sideburn – "Jail" – Le Pub-Hard-Rock a désormais son leader sur le continent européen et il s'agit des Suisses de Sideburn qui nous balancent des hymnes à faire prendre des chamois pour des kangourous.

Déceptions : Arena - "The Seventh Degree Of Separation" : Alors que le groupe semble avoir trouvé un excellent chanteur, il gâche son retour avec un album trop sombre et trop direct.
Pendragon - "Passion" - Déception tout ce qu'il y a de subjectif. Je suis complètement fan des envollées guitaristique de l'ami Barrett et des ambiances aériennes de la plupart des albums du groupe. Malheureusement, depuis "Pure", les Britanniques sacrifient de plus en plus ces éléments au détriment de passages métalliques qui enlèvent sa magie au groupe.

- - - - -
LYNOTT
1. Manigance - "Récidive" : un son, un style, des textes et des mélodies. L'attente fût longue mais "Récidive" le méritait. Une bombe française, c'est tellement rare qu'il faudrait peut être l'embaumer !
2. Bad Habit - "Atmosphere" : des hits en veux-tu en voilà, les vieux briscards ont encore le feu sacré !
3. Fergie Frederiksen - "Happiness Is The Road" : une explosion de mélodies, l'album de Hard Mélo de l'année !
4. Mecca - "Undeniable" : une excellente surprise, un second album bien supérieur au premier qui avait pourtant emballé du monde. De l'AOR de feu !
4. Beggars & Thieves - "We Are The Brokenhearted" : du Rock Mélodique à tendance Modern Rock d'exceptionnelle qualité. Un disque fédérateur pour tous les amateurs de beaux et bons sons !

- - - - -
Marc M
1. Sean Filkins - "War & Peace And Other Short Stories" : magnifique album de rock progressif pas si traditionnel que ça, symphonique au sens vrai du terme, folky, avec des intonations exotiques et un chanteur qui me touche vraiment.
1. Mandalaband - "AD Sangreal" : Une perle de rock symphonique aux intonations folk, des solos de guitares bluesy excellents, des arrangements énormes alliés à des thèmes accrocheurs.
3. Subsignal - "Touchstones" : Superbe album de rock progressif au son moderne, original, où plane l'ombre de Rush, en bien plus progressif. Musiciens exceptionnels qui ne passent pas leur temps à vouloir le démontrer et des parties vocales superbes...
4. Steve Hackett - "Beyond The Shrouded Horizon" : Un autre voyage bigarré aux couleurs world music, classique, folk, blues, et progressif évidemment... Le maitre de la guitare se répète un peu mais dans une extrême diversité !
5. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : Superbe album inspiré par le meilleur Pink Floyd, le hard rock, le folk, la musique électronique. Bref très diversifié et surtout excessivement mélodique et émouvant, la plupart du temps !

Déception : Dredg, de la daube commerciale avec ces sons de synthé cheap typés années 80 à la mode, en ce moment. Pas nul mais très décevant. Une régression et un manque d'ambition incompréhensible.

- - - - -
METNAT
1. Septic Flesh - "The Great Mass" : une œuvre magistrale accessible et extrême à la fois, des compositions riches en mouvements et sonorités, beaucoup d'intensité, voire d'emphase, tout en réussissant à éviter le piège du pompier.
2. Uriah Heep - "Into The Wild" : Les dinosaures sont de retour, et dans le top 5 pour la 2nde fois consécutive. Un album varié, avec des compos plus simples et d'autres qui flirtent avec le passé de July Morning.
3. Nemo - "R€volu$ion" : Pas trop convaincu par l'album précédent, surtout le chant et les mélodies. Ces défauts sont corrigés ici. Un album mature!
4. Iron Savior - "The Landing" : Après quelques albums linéaires, Iron Savior revient avec un brûlot bien calibré. Energie, mélodie, technique et tout le reste, de quoi headbanger sans discontinuer!
5. Arch Enemy - "Khaos Legions" : L'album contient quelques tueries, et le morceau d'intro est imparable. Le reste est équilibré, très digeste. Le chant s'affirme et n'est plus une simple curiosité. Au Graspop, le groupe a proposé l’un des meilleurs concerts du festival!

- - - - -
Mr BLUE
1. Devin Townsend Project - "Deconstruction" : Après des premières écoutes difficiles et douloureuses pour la tête, cet album révèle sa richesse et son évidence. Enorme !
2. In Flames - "Sounds Of A Playground Fading" : Du gros Rock et des mélodies très efficaces ! C'est sûr la formule a changée mais In Flames, en mettant du café dans son Whisky, renouvelle sa musique tout en gardant sa stature.
3. Joe Bonamassa - "Dust Bowl" : Où comment faire entrer le Blues dans le XXIème siècle. Varié et interprété avec un talent qui éclabousse l'auditeur. On ne s'ennuie pas un instant.
4. Marbin - "Breaking The Cycle" : Pas besoin de mot pour justifier la place au top 5 d'un tel album. S'il en faut, alors ce sera riche, zen, surprenant et imposant.
5. Bukowski - "The Midnight Sons" : Cocorico, un groupe français au top 5. Un album passé trop inaperçu de la part de ce power trio énergique et au feeling à l'américaine. Du gros son organique et des compos entêtantes, une vraie réussite.

Déception : Dream Theater - "A Dramatic Turn Of Event" : J'ai la dent dure avec un groupe que j'ai tant aimé. Malgré tout le bien annoncé sur cette nouvelle production, je ne trouve définitivement plus le moindre riff ou gimmick original. Comment des artistes aussi doués peuvent-ils tourner ainsi en rond ?

- - - - -
NESTOR
1. Satan Jokers - "Addictions" : Troisième très bon album depuis la reformation du groupe. Un disque conceptuel inspiré. Une leçon de Heavy moderne.
2. Volbeat - "Beyond Hell Above Heaven" : C’est entrainant, c’est simple, c’est jouissif, cela ne casse pas trois pattes à un canard, mais on passe un très bon moment.
3. Red Hot Chili Peppers - "I Am With You" : Accueilli très (trop) fraichement du fait d’une certaine timidité artistique, cet album a su imposer au fil du temps ses mélodies accrocheuses et efficaces.
4. Les Fatals Picards - "Coming Out" : Un peu plus inégal que d’habitude, un peu moins original aussi, mais cela reste très bon.
5. Destruction - "Day Of Reckoning" : c’est dans les vieux pots… Mazette, que d’agressivité, et quel batteur !

Déception : Oldelaf - "Le Monde Est Beau", une tentative ratée de prendre un virage plus sérieux qui débouche sur un album ennuyeux.

- - - - -
NOISE
1. Mastodon - "The Hunter" : Mélodique, intelligent et puissant, Mastodon continue d'imposer sa griffe et se place en futur grand leader.
2. Machine Head - "Into The Locust" : Machine Head prend son temps mais confirme avec classe tout son énorme potentiel.
3. Within Temptation - "The Unforgiving" : Le meilleur Within? Sans aucuns doutes, le groupe mêle le meilleur des mondes entre métal et passages accrocheurs.
4. Edguy - "Age Of The Joker" : Les allemands redressent la tête avec classe avec ce disque frais et très entrainant.
5. Nightwish - "Imaginaerum" : Anette Olzon est la grande gagnante de ce disque ambitieux et flamboyant, elle y rayonne d'un bout à l'autre.

Déceptions : Megadeth - "Thirteen" : Gros ratage et grosse déception pour un disque fait à la va vite, sans âme ni inspiration. Queensrÿche - "Dedicated To Chaos" : Après un bon retour, les américains repartent vers le néant avec ce disque long et remplis de titres rock bien faibles. [bi]Opeth - "Heritage" : Opeth laisse de côté sa face métal et en devient bien insipide et ennuyeux, grosse déception.

- - - - -
NUNO777
1. Mastodon - "The Hunter" : l’album de l’année avec un disque presque parfait et des morceaux courts appelés à faire toujours autant d’effet dans les années à venir.
2. Haken - "Visions" : le disque de métal progressif qui réunit tous les ingrédients des grands disques originaux et racés. La progression de ce groupe est telle que le 3ème album devrait faire l’unanimité.
3. Wolverine - "Communication Lost" : Un métal progressif mélancolique et attachant qui tourne depuis des mois sur ma platine.
4. Look To Windward - "Fortunes Haze" : une découverte venue d’Australie et un mélange de Mastodon, D. Townsend, Tool et Porcupine Tree. L’album est en libre téléchargement, alors pas d’hésitation possible. La claque de l’année et un futur grand qui mérite le soutien de MW.
5. Arch - Matheos - "Sympathetic Resonance" : Côté musique on a ce qu’il se fait de mieux en métal progressif classique américain. La micro réserve serait le chant aigu qui ne donne pas beaucoup de contraste aux parties vocales.

- - - - -
PASCAL J
1. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : Grosse surprise de l'année, magnifique album, indispensable.
1. Sean Filkins - "War & Peace And Other Short Stories" : Autre coup de cœur de l'année, la grande classe tout simplement.
3. Pendragon - "Passion" : Les mélodies de Pendragon sont toujours aussi efficaces.
4. Sky Architect - "A Dying Man's Hymn" : Sky Architect confirme son talent avec ce nouvel album.
5. Alternative 4 - "The Brink" : Duncan Patterson nous livre ici un album sombre et envoutant qui n'est pas sans rappeler les débuts d'Anathema.

- - - - -
PETE T
1. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : LE disque de progressif traditionnel de l’année. Robin Amstrong a su cristalliser ses souvenirs pour un album parfait
2. Phideaux - "Snowtorch" : Moins ambitieux que ses prédécesseurs ce disque clôture tout de même un très bon triptyque toujours aussi professionnel et réussi.
3. Sean Filkins - "War & Peace And Other Short Stories" : Le complément idéal de Cosmograf pour le chanteur du Big Big Train en solo mais réellement bien entouré !
4. Anasazi - "Playing Ordinary People" : Ce (petit mais déjà grand) groupe français regorge de bonnes choses et a su les graver sur cette galette pour notre bonheur.
5. ZeroGravity - "Misplaced Moments" : Le disque du début de carrière qui transpire des ambitions de chacun de ses membres. Si le prochain monte d’un cran il sera difficile de les occulter plus longtemps.

La déception : Pendragon - "Passion" : Fervent supporter du groupe, je regrette la direction musicale prise depuis 3 albums. Pas forcément mauvais, pas forcément moins inspiré mais une difficulté réelle à s’attacher à ce Pendragon.

- - - - -
TONY B
1. Sean Filkins - "War & Peace And Other Short Stories" : Une musicalité incroyable pour un album incontournable
2. Phideaux - "Snowtorch" : La recette ne change pas, mais la qualité des thèmes et des arrangements est toujours aussi phénoménale. Frissons et émotions garantis
3. Freegh - 001 : le coup de coeur de l'année pour un premier album plein de maturité, aux détails soignés. Vivement la suite.
4. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : Après un premier album prometteur, cette deuxième production monte le curseur très très haut. La claque de l'année. Tout simplement.
5. Pendragon - "Passion": mix réussi entre le son moderne des derniers albums et l'inspiration des années 90. Une vraie réussite.

- - - - -
TORPEDO
1. Cosmograf - "When Age Has Done Its Duty" : Un album qui tourne en boucle depuis plusieurs mois. Si vous aimez Porcupine Tree, Pink Floyd ou Steve Thorne, vous ne pourrez pas être déçus.
2. Von Hertzen Brothers - "Stars Aligned" : Avec leur travail extraordinaire sur le chant et les mélodies, les frères Von Hertzen ont réalisé ici un album remarquable. Mélanger le dynamisme du hard-rock et la facilité d’accès de la pop sans ennuyer... ils l’ont fait.
3. Flaming Row - "Elinoire" : Œuvre intéressante de par sa grande diversité. Entre Heavy Rock Progressif et métal en tous genres, Elinoire offre de très bons moments musicaux.
4. Pain of Salvation - "Road Salt Two" : Eh bien moi, je l’aime bien ce nouvel opus de POS. Certes, nous sommes loin des envolées métalliques qui ont fait la renommée de ce groupe, mais les compositions sont solides, variées et D. Gildenlow a une voix toujours aussi envoutante. Un album qui mérite sa chance…
5. God is an Astronaut - "Age Of The Fifth Sun" : cet album est sorti en 2010 mais je ne l’ai découvert qu’en 2011. Et même s’il n’est pas technique, que les compositions ne sont pas révolutionnaires, j’ai passé des heures à l’écouter. Il mérite donc sa place.

Déceptions : Steven Wilson - "Grace For Drowning" : Deux CDs bourrés à craquer de musique d’ascenseur. Un album qui n’aurait certainement pas obtenu tant de louanges s’il avait été réalisé par un auteur moins connu.

- - - - -
STRUCK
1. Haken - "Vision"
2. Mastodon - "The Hunter"
3. Devin Townsend - "Deconstruction"
4. Symphony X - "Iconoclast"
5. Step in Fluid - "One Step Beyond"


Plus d'informations sur http://www.seanfilkinsmusic.co.uk/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Haut de page
EN RELATION AVEC SEAN FILKINS
DERNIERE CHRONIQUE
SEAN FILKINS: War and Peace and Other Short Stories (2011)
5/5

 
AUTRES ARTICLES
STAIND (12 OCTOBRE 2011)
A quelques minutes de monter sur scène, le guitariste du groupe -Mike Mushok- a accordé quelques minutes d'interview et ainsi répondu à toutes les questions de Music Waves.
GUANO APES (24 NOVEMBRE 2011)
C'est au lendemain d'avoir ouvert pour Scorpions à Bercy que deux des membres du groupe allemand ont bien voulu répondre aux questions de Music Waves sur son nouvel album faisant suite à huit ans de silence...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021