MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - ROGER HODGSON - LE PALAIS DES CONGRÈS (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2010
TITRE:

ROGER HODGSON - LE PALAIS DES CONGRÈS (PARIS) - 24 SEPTEMBRE 2010


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

ROCK PROGRESSIF



Qui dit Palais, dit Majesté ! Et en cette soirée du 24 Septembre 2010, le Palais des Congrès avait désigné son Roi !
STRUCK - 27.10.2010 -
1 photo(s) - (0) commentaire(s)

En marge de la polémique au titre de la tournée anniversaire de Supertramp, le Palais des Congrès affichait complet pour accueillir le co-fondateur de ce groupe mythique. Roger Hodgson, puisque c’est de lui qu’il s’agit, se présente à ses fans français pour un tour de chants intimiste, juste accompagné d’Aaron Mc Donald.

Si ce line-up minimaliste pouvait rebuter le non-initié (ou décourager le fan pur et dur), le concert de deux heures, juste entrecoupé d’une pause, n’aura de cesse de contredire tous nos préjugés négatifs. Et dès les premières notes de l’entame "Take The Long Way Home", le Palais des Congrès se transforme en une gigantesque machine à remonter le temps pour le plus grand plaisir de tous ses spectateurs enthousiastes qui se remémorent leurs tendres années 70-80…

A l’instar de chansons qui ont jalonné nos vies pendant près de 40 ans, Roger Hodgson fait fusion avec son public, non seulement au contact de titres aussi directs que "Give A Little Bit" ou "Breakfast In America" que le public ne se fera prier de reprendre en chœur. En formation duo, les titres plus intimes ne sont pas oubliés pour autant avec une explication de texte du message tantôt en anglais tantôt en français ("Lovers In The Wind", "Hide In Your Shell") d’un contenu bénéfique pour une de ses fans… Fans français qu’on remerciera entre parenthèse pour avoir eu le bon goût d’avoir choisi "C’est le Bon" qui, de l’aveu même de Roger Hodgson, n’a pas été joué depuis vingt-cinq ans. Un rappel des plus bienvenues à notre bon souvenir en plein milieu de cet enchaînement de tubes intemporels aux refrains toujours aussi imparables.

[IMAGE1]

Le temps d’un bond dans le temps des deux heures de show, l’attitude d’un public sous le charme oscillera entre écoute quasi-religieuse de titres envoûtants comme "Say Goodbye" et son orgue qui nous ferait croire dans une cathédrale. Ce moment de partage intense et rare se prolongera avec l’émouvant "Don’t Leave Me Now" qui, dans de telles conditions, n'est pas loin de nous tirer les larmes de l’œil. Mais c’est au contact de tubes tels que "Dreamer" que le Palais des Congrès se mettra en transe pour entrer totalement en communion avec son roi d’un soir. Enfin, le tour de chant se clôturera sur l’incroyable "Fool’s Overture" et son intro progressive grandiloquente, rappelant ainsi que l’extraordinaire talent de compositeur de Roger Hogdson ne se limite pas à l’écriture d’inoubliables tubes pop intemporels, mais également des titres dans la grande tradition du progressif des années 70.

Pour que la soirée reste inoubliable, il fallait un rappel. Et quand on voit la teneur de la setlist, on ne pouvait s’attendre qu’à du grandiose. Avec notamment le monumental "School " et le final fabuleux "It’s Raining Again", le Palais des Congrès en aura pour son compte à tel point que sur le final, il défrayera le mauvais sort en ouvrant ses parapluies pour un Roger Hodgson entouré de jeunes chanteurs pour l’occasion.

A quelques semaines du passage de Supertramp à Paris pour fêter ses quarante ans, Roger Hodgson a donné la plus belle des réponses à toutes les questions qui entourent la tournée polémique de son ex-groupe. Les deux heures de concert mémorable prouvent sans contestation possible que Roger Hodgson est la voix, mieux l’âme de Supertramp comme certaines voix dans le public clamant que Roger Hodgson est Supertramp !

Set-list
Take The Long Way Home
Give A Little Bit
Lovers In The Wind
Hide In Your Shell
Easy Does It
Sister Moonshine
C'est Le Bon
Breakfast In America
Along Came Mary
A Soapbox Opera
The Logical Song

Child Of Vision
Only Because Of You - Lord Is It Mine
Say Goodbye
Know Who You Are
Don't Leave Me Now
Dreamer
Fool's Overture

*****

Two Of Us
School
It's Raining Again
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 269
Haut de page
EN RELATION AVEC ROGER HODGSON
DERNIERE CHRONIQUE
ROGER HODGSON: Open The Door (2000)
4/5

DERNIERE ACTUALITE
La programmation du festival La Nuit de l'Erdre
 
AUTRES ARTICLES
SPOCK'S BEARD - LA SCÈNE BASTILLE (PARIS) - 16 SEPTEMBRE 2010
Pour soutenir la sortie de son dixième album, Spock’s Beard avait donné rendez-vous à ses fans français dans la salle de la Scène Bastille
ROGER HODGSON (24 SEPTEMBRE 2010)
Ne serait-ce que pour quelques secondes, une rencontre avec une des légendes vivantes de la musique contemporaine est une expérience inoubliable…
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022