MW / Accueil / Articles / ALBUMS DU MOIS - LES ALBUMS DE DÉCEMBRE 2020 A NE PAS MANQUER
TITRE:

LES ALBUMS DE DÉCEMBRE 2020 A NE PAS MANQUER


TYPE:
ALBUMS DU MOIS
GENRE:

-



Music Waves vous propose désormais tous les mois la sélection mensuelle de la rédaction et les lauréats de décembre 2020 sont...
STRUCK - 13.01.2021 -
0 photo(s) - (0) commentaire(s)

Nous nous étions quittés le mois dernier en relevant le caractère imprévisible des TOP WAVES qui avaient mis à l'honneur le dernier Blue Öyster Cult "The Symbol Remains" et dont les podiums s'étaient refusés à une sortie majeure de l'année à savoir "Power Up" d'AC/DC.

Dans ces conditions il est légitime d'attendre fébrilement le dernier vote de l'année 2020 qui ne devrait pas être comme les autres d'autant que la sélection est assez alléchante avec les têtes des gondoles qui ont affolé les charts des années 1990/1980 avec respectivement The Smashing Pumpkins et Midnight Oil, les chefs de file de la scène death mélodique avec Dark Tranquillity et Soilwork, un des poids lourds du metal progressif avec Royal Hunt, Armored Saint, Phil Campbell et ses bâtards, les super groupes Killer be Killed ou The Immediate Family, la sensation rap metal Hollywood Undead sans oublier les innombrables sorties made in France avec les albums de Trank, United Guitars, Twenty Years Asleep, The Hyènes, The Gelateens, Stereotypical Working Class, Panem, Maudits, FigurZ, Eye 2 Eye, Crawford, Bullrun ou Amahiru.


Mais avant de se lancer dans le dernier classement de votre site, comme il est désormais de tradition, voyons ce que nous réservent les charts hexagonaux.
La première place du dernier AC/DC n'aura été qu'un feu de paille, et aux plus belles nouvelles succèdent parfois les plus grands désillusions et ce qui devait arriver, arriva... A la première place du top albums français (source Snep) figure "Loin du Monde" de Jul qui devance "Singles Collections '1981-2001)" d'Indochine et "A-One" de Landy. "Power Up" d'AC/DC se maintient malgré tout au 10e rang et il faut aller à la 83e position pour retrouver "Letter to You" de Bruce Springsteen et... c'est tout ! Bien maigre vous en conviendrez, dans ces conditions, nous nous consolerons en saluant la belle 30e place à laquelle s'accroche le dernier Paul McCartney "McCartney III".



TOP WAVES GENERAL DÉCEMBRE 2020

Nous le savons désormais, les TOP WAVES sont imprévisibles et il est naturel que le dernier classement de l'année 2020 réserve son lot de surprises... la première d'entre elle est que la première place du classement n'est pas décernée à un album mais deux !!!

Le premier des deux lauréats n'est autre que Plini, considéré comme le futur de la guitare instrumentale et notamment par un connaisseur en la matière à savoir Steve Vai.
"Depuis la sortie de l’excellent EP "Sunhead", nous attendions avec impatience que le futur de la guitare devienne son présent. C’est chose faite avec la sortie du deuxième album du prodige de Sydney, "Impulse Voices", qui s’impose comme la synthèse parfaite de la tradition et de la modernité."
Et là où "d’autres guitaristes passent une vie à chercher l’identité de leur musique et à trouver le juste équilibre entre technique et musicalité, Plini, lui, a son propre style depuis le début, un style immédiatement reconnaissable qui en fait bien plus qu’un guitariste."
De la même façon, "bien plus qu’un album de guitare instrumentale, "Impulse Voices" est une véritable œuvre musicale dont chaque partie est orchestrée pour créer des ambiances aériennes et délicates (‘Perfume’) basées sur une recherche mélodique précise."
"Avec sa personnalité singulière et son fabuleux talent de compositeur, Plini réinvente le jazz-rock et s’impose comme le guitariste le plus doué de sa génération." (Newf)

PLINI Impulse Voices




Dans un registre radicalement différent, Soilwork se hisse également à la première place de ce TOP WAVES. Ce qui est une surprise ! En effet, "un an après la sortie du rouleau compresseur "Verkligheten", Soilwork profite de cette fin d'année pour faire paraître non pas un album, mais plutôt un nouvel EP" de 38 minutes "A Whisp of the Atlantic".
EP qui contient en son sein le titre éponyme de 16 minutes "sérieux prétendant au titre de "morceau de l'année 2020". Si "Verkligheten" déployait une puissance dévastatrice parfois quelque peu redondante malgré une recette hautement maîtrisée, le premier morceau de ce nouvel EP est une merveille de diversité."
"A Whisp Of The Atlantic" s'impose comme la surprise de cette fin d'année, construit autour d'un titre-phare éblouissant et de quatre autres morceaux périphériques plus concis et accrocheurs, toujours aussi techniques et titanesques. La dimension progressive du titre éponyme semble ouvrir des perspectives d'évolution passionnantes pour le groupe s'il souhaite s'orienter vers de nouveaux chemins à l'avenir" (Darialys)

SOILWORK A Whisp Of The Atlantic




Et c'est Pyramaze qui complète ce podium déjà alléchant. avec un "Epitah" "vraisemblablement à ce jour la meilleure production des Danois."
"Mélodiquement renversants, les morceaux se succèdent sans baisse de régime" et "question références, imaginez qu'Evergrey, Cyhra, Kamelot et Dynazty se soient donnés la main et accordés pour proposer ce qu'ils savent faire de plus addictif en termes de mélodies."
En clair, "Cet "Epitaph" est [...] une petite bombe de metal mélodique qui vient gaillardement se hisser au sommet des productions du genre." "Pyramaze, même s'il a quelque peu ici délaissé ses velléités progressives passées, a indubitablement franchi un cap. Ne passez pas à côté de cette belle surprise que nous n'attendions pas forcément de ce calibre." (Lynott)

PYRAMAZE Epitaph




Le classement général détaillé

PLINI: Impulse Voices (Metal Progressif) 24
SOILWORK: A Whisp Of The Atlantic (Death Metal) 24
PYRAMAZE: Epitaph (Metal Melodique) 12
AMAHIRU: Amahiru (Metal Melodique) 10
EYE 2 EYE: Nowhere Highway (Rock Progressif) 8
ROYAL HUNT: Dystopia (Metal Progressif) 8
STRYPER: Even The Devil Believes (Metal Melodique) 6
PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS: We're The Bastards (Hard Rock) 6
DANIEL TOMPKINS: Ruins (Rock Alternatif) 5
DRACONIAN: Under A Godless Veil (Doom) 5
AUÐN: Vökudraumsins Fangi (Black Metal) 5
TRANK: The Ropes (Metal Alternatif) 5
SILENT SKIES: Satellites (Rock Atmospherique) 5
MIDNIGHT OIL: The Makarrata Project (Rock Alternatif) 4
MAJESTICA: A Christmas Carol (Metal Melodique) 4
MARCHE FUNÈBRE: Einderlicht (Doom) 3
IRON MASK: Master Of Masters (Metal Melodique) 3
SOLSTAFIR: Endless Twilight Of Codependent Love (Post Rock) 3
STEREOTYPICAL WORKING CLASS: Celestopol (Rock) 3
ROBERT REED: Cursus : A Symphonic Poem (Rock Progressif) 3
THE SMASHING PUMPKINS: Cyr (Rock Alternatif) 1
ALIEN: Into The Future (A.O.R.) 1
ROBERT REED: Cursus 123 430 (Rock Progressif) 1
BULLRUN: Wilderness (Heavy Metal) 1
ANGELICA: All I Am (A.O.R.) 1
GHØSTKID: Ghøstkid (Metal Industriel) 1
HJELVIK: Welcome To Hel (Black Metal) 1


TOP WAVES METAL DÉCEMBRE 2020

La deuxième surprise n'en est pas une finalement à la lecture du TOP WAVES général, le podium de la sélection metal est strictement le même que celui général aux mêmes conditions à savoir que Plini et Soilwork se partagent la première place suivi de Pyramaze qui devance Amahiru et Royal Hunt qui le suivent de près....


Le classement Metal détaillé

PLINI: Impulse Voices (Metal Progressif) 26
SOILWORK: A Whisp Of The Atlantic (Death Metal) 26
PYRAMAZE: Epitaph (Metal Melodique) 15
AMAHIRU: Amahiru (Metal Melodique) 12
ROYAL HUNT: Dystopia (Metal Progressif) 11
STRYPER: Even The Devil Believes (Metal Melodique) 8
DRACONIAN: Under A Godless Veil (Doom) 7
AUÐN: Vökudraumsins Fangi (Black Metal) 5
TRANK: The Ropes (Metal Alternatif) 5
MAJESTICA: A Christmas Carol (Metal Melodique) 4
MARCHE FUNÈBRE: Einderlicht (Doom) 3
IRON MASK: Master Of Masters (Metal Melodique) 3
GHØSTKID: Ghøstkid (Metal Industriel) 3
HJELVIK: Welcome To Hel (Black Metal) 1
ARMORED SAINT: Punching The Sky (Heavy Metal) 1
BULLRUN: Wilderness (Heavy Metal) 1
DARK TRANQUILLITY: Moment (Death Metal) 1
LORDS OF BLACK: Alchemy Of Souls, Pt. I (Heavy Metal) 1
RED MOON ARCHITECT: Emptiness Weighs The Most (Doom) 1


TOP WAVES ROCK DÉCEMBRE 2020

Vu qu'aucun album de la sélection rock ne figue dans le TOP WAVES général, c'est avec une grande curiosité que nous scrutons le classement de cette sélection.
A la plus haute marche du TOP WAVES, nous retrouvons Phil Campbell and the Bastard Sons et "We’re The Bastards" [qui] n’est pas sans rappeler un certain "We Are Motörhead" (2000) ou le "(We Are) The Road Crew" présent sur "Ace Of Spades" (1980). Pour se démarquer de la matrice originelle, il y a mieux !"
"Si certaines pièces reviennent logiquement vers la légende à la tête motorisée, il faut bien reconnaitre que c’est avec une réussite et une efficacité qui font du bien par où elles passent"
Si bien que finalement "c’est donc un nouveau sans-faute que nous offre le quintet gallois, confirmant ses influences tout en s’en éloignant et en multipliant les expériences avec talent." En clair, "avec "We’re The Bastards", Phil Campbell And The Bastards Sons s’impose logiquement comme l’héritier naturel de Motörhead, préférant perpétuer la flamme en la renouvelant plutôt qu’en la dupliquant." (Loloceltic)

PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS We're The Bastards




A la deuxième place et à quelques encablures du lauréat se hisse Daniel Tompkins qui nous revient "Ruins", un an à peine après "Castles" sachant que le nouveau venu est un revisite de son prédécesseur.
Mais "plus qu’une revisite de "Castles", "Ruins" en est une relecture complète, si bien qu’il peut sans effort être considéré comme un nouvel album à part entière."
"Le résultat est brillant à tous points de vue. Plus sombres, plus puissants, étrangement plus mélancoliques, tous les morceaux prennent une saveur particulière, sublimés par la voix exceptionnelle de Daniel Tompkins et son talent incomparable pour allier puissance et douceur."
"En revisitant sa propre musique, Daniel Tompkins lui donne plus qu’un second souffle, il la transcende littéralement avec cet album intelligent et addictif." (Newf)

DANIEL TOMPKINS Ruins




Pour compléter ce podium inédit, nous retrouvons Solstafir et "Endless Twilight of Codependent Love".
"Sculptant au départ un black metal viking de facture plutôt classique, c'est en s'éloignant de ses racines extrêmes [...] que la formation emmenée par Aðalbjörn Tryggvason [...] a finalement forgé son identité".
Après un décevant "Berdreyminn", ce septième effort "était donc fortement et fébrilement attendu."
S"il n'est pourtant pas certain que les déçus de son prédécesseur retrouvent foi en ses géniteurs tant "tout n'est donc pas très réussi sinon inspiré dans "Endless Twilight Of Codependent Love" mais les deux sentinelles qui l'encadrent justifient à elles seules son écoute. Et amplement. "L'œuvre exsude plus de charme que sa devancière tout en s'inscrivant dans la continuité tant artistique que qualitative de "Ótta"." (Childeric Thor)

SOLSTAFIR Endless Twilight Of Codependent Love




Le classement Rock détaillé

PHIL CAMPBELL AND THE BASTARD SONS: We're The Bastards (Hard Rock) 19
DANIEL TOMPKINS: Ruins (Rock Alternatif) 17
SOLSTAFIR: Endless Twilight Of Codependent Love (Post Rock) 14
EYE 2 EYE: Nowhere Highway (Rock Progressif) 13
MIDNIGHT OIL: The Makarrata Project (Rock Alternatif) 11
SILENT SKIES: Satellites (Rock Atmospherique) 8
PANEM: Zeitgeist / Absolute Monopoly (Pop) 7
JEFF SCOTT SOTO: Wide Awake (in My Dreamland) (Hard Rock Melodique) 7
ALIEN: Into The Future (A.O.R.) 6
UNITED GUITARS: Vol. 2 (Rock) 6
STEREOTYPICAL WORKING CLASS: Celestopol (Rock) 5
ANGELICA: All I Am (A.O.R.) 5
DISTORTION RIDE: Burning Waves Of Silence (Hard Rock) 5
ROBERT REED: Cursus 123 430 (Rock Progressif) 5
ROBERT REED: Cursus : A Symphonic Poem (Rock Progressif) 4
FIGURZ: Another Kid Comedy (Rock) 3
THE SMASHING PUMPKINS: Cyr (Rock Alternatif) 2
THE MUGGS: Slave To Sound, Vol. 5 (Rock) 1
STAN BUSH: Dare To Dream (A.O.R.) 1
MARIOS POLITIS: This Is My Story (Pop) 1



Plus d'informations sur http://www.musicwaves.fr/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Haut de page
EN RELATION AVEC MUSICWAVES
DERNIERE ACTUALITE
Mise à jour des Tags
 
AUTRES ARTICLES
CLINT SLATE (29 DECEMBRE 2020)
Clint Slate est un artiste qui aime la recherche sonore, mais pas uniquement. Pour son nouvel album, il utilise la technique du "cut-up". A cette occasion, Music Waves a rencontré à nouveau l'artiste reptilien.
SOEN (11 DECEMBRE 2020)
Sans Martin Lopez, son compère habituel, Joel Ekelöf, chanteur de Soen, est venu présenter "Imperial", la nouvelle réalisation des Suédois, rien que pour Music Waves !
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2021