MW / Accueil / Articles / INTERVIEWS - BACKTRACK LANE (26 JUIN 2017)
TITRE:

BACKTRACK LANE (26 JUIN 2017)


TYPE:
INTERVIEWS
GENRE:

ROCK



Music Waves a rencontré les talentueux membres de Backtrack Lane...
STRUCK - 26.07.2017 -
1 photo(s) - (0) commentaire(s)

Quelle est la question que l’on t’a trop souvent posée ?

“Pourquoi chanter en anglais?”


Votre actualité est la sortie de "In Fine" qui arrive 4 ans après "Black Truth & White Lies", votre précédent effort. Que s'est-il passé entre temps pour vous ?

On a fait pas mal de concerts pour accompagner la sortie de BT&WL, mettant un peu de côté la composition. Ce qui a laissé passer pas mal de temps. Finalement on s’est recentré sur la création, et on est entré en studio en 2016 pour "In Fine".





Il y a parfois une sensibilité assez pop dans la recherche de la mélodie, on pense particulièrement à un titre comme 'Breaking The Rules'. Êtes-vous d'accord avec ça ?

Oui, c’est vrai.  On souhaitait un morceau assez frais,  un peu entêtant, pouvant être repris facilement en concert. On a un clip qui sortira courant septembre pour ce titre… Il vaut le détour et représente très très bien son esprit un peu décalé, avec pas mal d’autodérision (Sourire)  


La chronique dit que "'Fifteen Minutes', qui aurait très bien pu sortir du cerveau de Duff Mckagan Loaded" et que "Tout au long de "In Fine", le nom de Foo Fighters vient aussi à l'esprit". Sont-ce des sources d’influences ?


Oui, surtout pour les Foo Fighters. On adore leur musique, et c’est un compliment. On a voulu quelque chose d’un peu plus épuré dans la construction musicale comparé à BT&WL.


Quelles sont vos sources d'inspirations pour écrire les paroles, et qui s'en charge dans le groupe ?

C’est Raphael qui écrit les textes. Ils sont basés sur des expériences et des ressentis. Pendant l’écriture de ces textes il s’est passé pas mal de choses dans sa vie, positives comme négatives, et "In Fine" est (en partie) un résumé de cette période.


Vous n'avez jamais été tentés par le chant en français ?

Non, car nos influences, et presque l’intégralité de la musique qu’on a toujours écoutée, sont chantées en anglais. Alors forcément cette langue est naturelle pour notre musique.


Quelles sont vos intentions en termes de tournée pour cette année 2017 ? Allez-vous vous concentrer uniquement sur l'Hexagone, ou quelques dates à l'étranger sont d'ores et déjà prévues ?

On se concentre déjà sur la France, même si on a joué il y a quelques semaines à Bruxelles, les années précédentes en Irlande, Italie et Suisse et qu’on a des pistes pour  jouer en Allemagne.  Les prochaines dates sont le 8 juillet à Paris au Bus Palladium pour notre Release Party, puis le 14 septembre au Brinc de Zinc (Chambéry), 29-30 Septembre au Festival Rock N Live ( Sartrouville),  le 7 Octobre au SuperSonic à Paris. On travaille surtout pour fin 2017 et 2018.
Le booking nous prend beaucoup de temps et d’énergie.





Cet EP n’a finalement qu’un seul défaut sa durée, trop courte… Avez-vous comme prochain projet de sortir un album "complet", ou le format EP à votre préférence pour le moment ?


On n’est pas fermé sur le type de format, mais sortir des EP à une fréquence plus importante est un projet intéressant. Tout dépend de l’avancée de nos compositions. Il faut surtout s’adapter à l’évolution de la consommation musicale. On n’écoute plus la musique comme avant, sortir un album de 11 titres tous les 3 ans pourquoi pas, mais sortir des EP, des singles isolés avec un clip régulièrement permet aussi d’entretenir l’attente mais également l’actualité du groupe.


Qu’attendez-vous pour cet album désormais aidé par Dooweet ?

Travailler avec Dooweet nous permet d’être vraiment épaulés et de gagner en visibilité via leur relation presse. On aimerait rejouer plus souvent en première partie de gros groupes (ex: notre date avec Black Star Riders au Trabendo) et toucher plus de monde. Mais aussi multiplier les contacts pros pour continuer de s’entourer et faire grandir notre projet.
On attend essentiellement de la visibilité. Que notre musique et nos clips soient écoutés (vus) par le plus grand nombre. A terme, on espère pouvoir entrer en contact avec un tourneur.





Quel est votre meilleur souvenir en tant qu’artiste ?

C’est difficile de choisir un souvenir parmi tous ceux qu’on a évidemment. Alors pourquoi pas la première partie des Black Star Riders  (ex- Thin Lizzy) au Trabendo en 2013 !
Et aussi la finale du Fallen Fest à l’Elysée Montmartre. Pas pour le Fallen Fest… (no comment) mais pour la salle mythique qu’est l’Elysée! On y a vu notre premier concert et on s’est fait beaucoup d’amis lors de cette date! On aimerait beaucoup y rejouer maintenant que ça a réouvert.


Au contraire le pire ?

Une date qui sur le papier était prometteuse et très motivante. C’était pour une soirée privée pour une très grosse marque, mais l’organisation était dépassée et pas à la hauteur. L’accueil et les conditions de jeu étaient à la rue.


Quelle est la question que vous aimeriez que l’on vous pose ?

Est-ce que vous avez vos passeports avec vous? Parce que vous partez ouvrir sur la tournée de Royal Blood ou des Foo fighters? (Rires)


Un dernier mot pour les lecteurs de Music Waves ?


Déjà merci d’avoir lu l’interview,  venez nous voir en concert car on se marre vraiment bien avec le public, faites un tour sur les réseaux sociaux pour voir nos conneries et allez voir sur notre Chaine Youtube , on a deux beaux clips qui viennent de sortir.
Continuez à faire exister les groupes indé en parlant d’eux et n’oubliez pas de participer au concours pour gagner des places pour notre release et un EP.
Et à bientôt sur scène !


Plus d'informations sur http://www.backtracklane.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 11048
Haut de page
EN RELATION AVEC BACKTRACK LANE
DERNIERE CHRONIQUE
BACKTRACK LANE: In Fine (2017)
4/5

Les Parisiens de Backtrack Lane n'auront pas de mal à trouver leur public avec cet EP six titres annonciateur de belles choses pour la suite.
DERNIERE ACTUALITE
BACKTRACK LANE : Nouveau clip
 
AUTRES ARTICLES
VAUTOUR (13 JUIN 2017)
Tapo, chanteur de Vautour, a répondu à nos questions...
COMITY (24 JUILLET 2017)
Music Waves a rencontré les membres de Comity qui a franchi un palier supplémentaire dans la démesure d'une violence millimétrée avec "A Long, Eternal Fall"
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022