MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - HIGHLY SUSPECT - LES ETOILES (PARIS) - 25 FEVRIER 2017
TITRE:

HIGHLY SUSPECT - LES ETOILES (PARIS) - 25 FEVRIER 2017


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

ROCK ALTERNATIF



Pour sa première et seule date en France, Highly Suspect a pris possession de la petite salle des Étoiles et nous a proposé une soirée hyper énergique en totale communion avec un public parisien tout acquis. Music Waves ne pouvait pas manquer ce moment !
CALGEPO - 02.03.2017 -
11 photo(s) - (0) commentaire(s)


Highly Suspect est un trio fondé en 2009 par les frères jumeaux Rich (basse, chant) et Ryan Meyer (batterie) et leur meilleur ami Johnny Stevens (guitare, chant). Ils commencent à jouer des reprises de Jimmy Hendrix, Sublime et Pink Floyd et nous proposent rapidement toute une série d’EPs constitués de leurs propres morceaux, puis, dès 2011, une compilation dans un style plutôt rock/funk. Dès 2015, après une tournée US aux cotés de Deftones, Chevelle, Halestorm… ils sortent leur tout premier album "Mister Asylum" plutôt orienté gros rock/blues, délaissant le côté plutôt funky de leur début.

Enfin, en novembre 2016, leur second album "The Boy Who Died Wolf" arrive dans les bacs, durcit encore un peu plus le trait et remporte directement un franc succès.

Arrivée dans cette petite salle à l’architecture alliant modernité et quelques vestiges de son histoire passée après de lourds travaux de réhabilitation, c’est une foule assez clairsemée qui a assisté à une pseudo première partie meublée par une musique technoïde peu intéressante. Après une heure de fond sonore insipide (au volume un poil élevé), le public a enfin pris la possession de la salle entière… Il est temps pour Highly Suspect de monter sur scène et de commencer son show qui s’avéra de haute voltige.





Étrangement, c’est par une reprise du groupe new wave Real Life que Highly Suspect commence le concert. 'Send Me An Angel', avec la patte bien particulière du trio, se rapproche maintenant plus d’une sombre ballade organique que d’un morceau hyper froid et très synthétique.





Le style bien particulier du groupe, à savoir la voix légèrement éraillée de Johnny, la basse ronflante et saturée de Rich et la batterie purement rock de Ryan, permet d’acquérir une belle ampleur et une réelle profondeur.





Viennent ensuite quelques morceaux plus percutants que le public attend avec impatience, et surtout leur titre phare 'My Name Is Human' issu du dernier opus sur lequel Johnny utilise un chant quelque peu orienté rap juste avant les refrains.





Un savant mélange dont il a le secret et qui pourrait rappeler Rage Against The Machine et les Red Hot, un régal !





Le brulot grunge/punk de 'Look Alive, Stay Alive', coloré Nirvana, a permis à l’audience de s’en prendre plein les oreilles et de fêter ça en entamant un pogo bien animé. C’est clair, la foule venue en nombre est aux anges et à fond derrière le groupe.





Des moments bien plus intimistes, dans un style plus bluesy, nous sont également offerts, avec Rich, le bassiste, qui prend cette fois-ci le rôle de guitariste/chanteur, seul sur scène et baigné de lumière blanche, sur un superbe morceau. Magnifique moment qui a été accueilli chaleureusement par la foule.





Après environ une heure et quart de show le trio a quitté la scène en fêtant ça par un petit stage diving de Ryan, le batteur, pour revenir quelques instants après pour un rappel de deux titres durant lesquels les lumières deviendront alors bien plus intenses et colorées.








Enfin, le show se clôture après ces deux derniers morceaux, bien que le public parisien ait scandé plusieurs minutes durant "one more… Lydia !" en espérant que le trio revienne et joue ce hit issu de leur premier album. Malheureusement personne ne remonte sur scène et la sécurité nous invite à quitter tranquillement le lieu. Petite déception…

Pour une première, ce groupe a fait très très fort et laissé une grosse impression ! Espérons qu’ils reviennent dans une salle de plus grande capacité la prochaine fois, car il est sûr qu’ils se sont déjà constitué une audience fidèle qui grossira assurément les rangs au vu de la qualité de leur musique et de leur personnalité hyper chaleureuse !

Merci à Sylvain Collet pour son reportage



Plus d'informations sur https://www.facebook.com/highlysuspect
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 9750
  • 9751
  • 9752
  • 9753
  • 9754
  • 9755
  • 9756
  • 9757
  • 9758
  • 9759
  • 9760
Haut de page
EN RELATION AVEC HIGHLY SUSPECT
 
DERNIERE CHRONIQUE
HIGHLY SUSPECT: Mcid (2019)
4/5

Construit comme une sorte de playlist qui correspond à l'air du temps, Highly Suspect a trouvé la recette pour mélanger les genres et en tirer le meilleur, "MCID" en est le plus beau témoignage.
 
DERNIERE ACTUALITE
HIGHLY SUSPECT ENQUETE SUR MUSIC WAVES!
 
AUTRES ARTICLES
LOUDBLAST + PUTRID OFFAL + THE LUMBERJACK FEEDBACK - LILLE LE SPLENDID - 18 FÉVRIER 2017
En ce samedi de février nous avons rendez-vous avec Loudblast pour un concert spécial mettant à l'honneur le classique "Sublime Dementia".
ME AND THAT MAN (17 JANVIER 2017)
Derrière le projet country blues Me And That Man se cachent John Porter et Adam Darski plus connu sous le pseudo de Nergal, leader charimastique de Behemoth...
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2020