MW / Accueil / Articles / COMPTE-RENDUS DE CONCERT - Prong - Steak Number Eight - Hark - Courtrai De Kreun 19 Avril 2015
TITRE:

Prong - Steak Number Eight - Hark - Courtrai De Kreun 19 Avril 2015


TYPE:
COMPTE-RENDUS DE CONCERT
GENRE:

METAL ALTERNATIF



Fort de plusieurs récents très bons albums, Prong débarque en Belgique très motivé devant un public qui l'est tout autant.
NOISE - 01.05.2015 -
24 photo(s) - (0) commentaire(s)

En pleine tournée européenne pour promouvoir son récent album de reprises, Prong fait étape en ce 19 Avril 2015 au cœur de Courtrai dans la salle De Kreun qui depuis quelques temps propose une programmation métallique variée et de grande qualité. Sa proximité avec la France est un vrai bonheur pour les amateurs souvent privés des passages des tournées dans l'hexagone.

Avec Prong, on retrouve les gallois de Harket les belges de Steak Number Eight. Hark ouvre le bal devant un parterre qui grossit peu à peu. Le groupe est jeune - formé en 2010 - , et  il a son actif un album, "Crystalline", sorti en 2014. Il œuvre dans un genre très prisé depuis quelques années, à savoir un sludge teinté de stoner, parfait mélange d’un Crowbar et d’un Mastodon.

 

Le tout n’a rien d’original et on sent clairement les influences des gallois dans leurs morceaux. Mais la jeunesse du groupe excuse ce petit détail. De plus le groupe est très bon dans ce style techniquement exigeant, et parvient à instaurer une ambiance sombre assez prenante. Au final, Hark se montre très convaincant et lance la soirée de fort belle manière.



Ce sont ensuite les belges de Steak Number Eight qui investissent la scène, et l’ambiance va monter d’un cran. Il faut dire que le groupe joue à domicile et qu'on le sent très motivé à l’idée de jouer devant son public. Il bénéficie en effet d’une belle popularité depuis ses débuts en 2005. Son sludge métal teinté d’atmosphérique est bien dans l’air du temps métallique et ses trois albums ont récolté un succès certain dans et en dehors de ses terres.



De fait, le groupe se taille un joli succès, il a de la bouteille - il a notamment déjà joué au Graspop -, et il a su se créer un univers éthéré très prenant qui fait voyager son auditoire. Ce concert passe ainsi très vite et de belle manière, les titres extraits de "The Hutch", sorti en 2013, passant particulièrement bien l’épreuve de la scène.



C’est devant un large public - la salle affiche quasi complet ce soir - que Prong débarque devant un public bien chauffé. N’ayant pas de fosse, De Kreun est une salle qui permet une belle proximité entre groupe et public sans que cela ne pose le moindre souci, tant les gens présents sont respectueux des groupes. Prong avait déjà fait forte impression en Août 2014 au festival Alcatraz dans la même ville de Tournai, et les retrouver dans des conditions club est un vrai bonheur pour les amateurs.




Fort d’un excellent album de reprises, "Songs From The Black Hole", Prong va balancer pas moins de 21 morceaux, présentant ainsi un patchwork parfait de sa riche carrière. Logiquement, le récent album de la bande de Tommy Victor est mis à l’honneur. Pas moins de 6 titres en sont extraits, et ils permettent de cerner les racines de Prong, de Discharge à Black Flag en passant par Bad Brains et bien sur Killing Joke. Au-delà du métal, cela permet de voir que le groupe a de fortes racines punk, et ces titres sont joués avec une énergie qui donne le frisson.



Prong se fait et nous fait plaisir avec des titres couvrant quasiment toute sa carrière, pas moins de 7 de ses albums étant représentés. Le groupe nous a ainsi gratifié de titres de son référentiel 2ème album, "Beg To Differ", comme 'For Dear Life' et' Lost And Found’. Et bien sûr, il est revenu sur ses classiques que sont "Cleansing" et "Rude Awakening" en balançant les excellents 'Snap Your Fingers', 'Whoose Fist' ou encore 'Rude Awakening'. Enfin la carrière récente n’est pas oubliée et nous rappelle que depuis 2007 Prong est revenu à une pleine forme artistique. Et 'The Barriers', extrait de "Ruining Lives" ainsi que 'Eternal Heat' de "Carved Into Stone" se sont chargés de nous le faire savoir avec fougue et aussi ce groove si caractéristique du son Prong. Enfin, en dernier rappel, l’hymne 'Prove You Wrong' extrait de l’album du même nom a achevé en beauté un excellent concert.


Prong est venu, a vu et a vaincu ! Parfaitement accompagnés de deux très bons espoirs, le groupe américain nous a confirmé son net regain de forme artistique. Le trio semble très soudé autour d’un Tommy Victor impérial et motivé à guider son groupe le plus loin possible. En matière de heavy thrash teinté de groove et d’une pointe de punk, Prong est en tout cas une valeur sûre que l’on conseillera vivement aux amateurs du genre.



Plus d'informations sur http://www.prongmusic.com/
 
(0) COMMENTAIRE(S)  
 
 
Haut de page
 
Main Image
Item 1 of 0
 
  • 4346
  • 4347
  • 4348
  • 4349
  • 4350
  • 4351
  • 4352
  • 4353
  • 4354
  • 4355
  • 4356
  • 4357
  • 4358
  • 4359
  • 4360
  • 4361
  • 4362
  • 4363
  • 4364
  • 4365
  • 4366
  • 4367
  • 4368
  • 4369
Haut de page
EN RELATION AVEC PRONG
DERNIERE CHRONIQUE
PRONG: Zero Days (2017)
4/5

A peine un an après son dernier album, Prong remet le couvert en balançant une nouvelle petite bombe thrash et impressionne par sa régularité.
DERNIERE ACTUALITE
PRONG: Nouvel EP en novembre
 
AUTRES ARTICLES
KAMELOT (16 MARS 2015)
Une rencontre avec Kamelot est un défi... Music Waves relèvera-t-il ce nouveau après l'interview restée dans les mémoires des lecteurs historiques du site ?
K'S CHOICE (26 MARS 2015)
Music Waves a rencontré le groupe belge de K'S Choice pour parler de leur dernier album "The Phantom Cowboy" qui pourrait être celui du retour....
 

F.A.Q. / Vous avez trouvé un bug / Conditions d'utilisation
Music Waves (Media) - Media sur le Rock (progressif, alternatif,...), Hard Rock (AOR, mélodique,...) & le Metal (heavy, progressif, mélodique, extrême,...)
Chroniques, actualités, interviews, conseils, promotion, calendrier des sorties
© Music Waves | 2003 - 2022